Hiatus


Hiatus
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hiatus (homonymie).

En linguistique, le hiatus (du latin « ouverture de la bouche = parole prononcée , parole » : l’h initial peut être aspiré ou non) est la succession de deux voyelles appartenant à des syllabes différentes, soit à l'intérieur d'un mot (comme dans aorte) ou à la frontière de deux mots (il va à...). Il prend ainsi le sens figuré de décalage, de coupure : "Il y a un hiatus entre ce qui était écrit et la réalité".

L'hiatus est réputé cacophonique dans quelques langues, à commencer par les langues grecques et celles qui en ont hérité leurs vues grammaticales et linguistiques (les langues d'Europe occidentale, principalement), ce qui explique qu'en poésie (pour laquelle les conceptions esthétiques ont longtemps voulu qu'elle représentât la « belle langue ») on cherche fréquemment à l'éviter, ce qui se constate aisément dans la lecture du vers français, où l'on élide ou prononce des e caducs, selon, afin de ne pas « heurter » l'oreille , c'est de là que l'étymologie du mot puise son sens .

Sans aller si loin dans l'élimination automatique des hiatus, il est notable que de nombreuses langues d'Europe ont trouvé divers moyens grammaticalisés de se débarrasser des hiatus :

  • insertion d'un phonème éphelcystique : en français : va-yvas-y ; en anglais, un /r/ de liaison (cf. Linking r) peut se faire entendre : law and order sera prononcé law-r and order. Son emploi est considéré fautif ;
  • réapparition d'un phonème de liaison : les[z] enfants ;
  • aphérèse : en grec ancien ὦ ἄναξ ỗ ánaks « ô roi ! » → ὦ ῎ναξ ỗ ’naks ;
  • coalescence : en sanskrit Gaṇa + iśa « troupe » + « seigneur » → Gaṇeśa « Seigneur des troupes » (mot composé) ;
  • élision : la âmel'âme ; si ils'il ;
  • utilisation d'une forme d'un mot autre que celle que l'on attend : ma âmemon âme (alors que mon est normalement réservé aux masculins), castillan la alma, « l'âme » → el alma (même procédé), etc.

Toutes ces modifications appartiennent aux règles de sandhi de chaque langue et visent à favoriser l'euphonie.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hiatus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • hiatus — [ jatys; jatys ] n. m. • 1521; mot lat. « ouverture », puis « hiatus » 1 ♦ Ling. Rencontre de deux voyelles, de deux éléments vocaliques, soit à l intérieur d un mot (ex. aérer, géant), soit entre deux mots énoncés sans pause (ex. tu as eu). L… …   Encyclopédie Universelle

  • Hiatus — (lat. hiatus „Öffnung“, „Spalt“, „Kluft“) steht für: im allgemeinen Sprachgebrauch: eine Lücke oder Unterbrechung medizinisch für das Fehlen von mittleren Reifungsstadien der weißen Blutkörperchen, siehe Hiatus leucaemicus in der Anatomie:… …   Deutsch Wikipedia

  • Hiatus — may refer to: Recess (break) Hiatus, a small difference in pitch between two musical tones (see Interval (music)) Hiatus (linguistics), a phonological term referring to the lack of a consonant separating two vowels in separate syllables, as in co …   Wikipedia

  • hiatus — I noun abeyance, adjournment, break, cessation, chasm, delay, disconnection, discontinuity, disjunction, disunion, fracture, gap, gulf, halt, hiatus, incompleteness, interference, interim, interlude, intermission, interregnum, interruption,… …   Law dictionary

  • Hiatus — Hi*a tus, n.; pl. L. {Hiatus}, E. {Hiatuses}. [L., fr. hiare, hiatum, to gape; akin to E. yawn. See {Yawn}.] 1. An opening; an aperture; a gap; a chasm; esp., a defect in a manuscript, where some part is lost or effaced; a space where something… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Hiatus — Hi*a tus, n.; pl. L. {Hiatus}, E. {Hiatuses}. [L., fr. hiare, hiatum, to gape; akin to E. yawn. See {Yawn}.] 1. An opening; an aperture; a gap; a chasm; esp., a defect in a manuscript, where some part is lost or effaced; a space where something… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Hiātus — (lat.), 1) Öffnung, besonders des Mundes; 2) (gr. Chasmodia), in der Metrik das Zusammentreffen eines kurzen Vocals am Ende des einen u. eines Vocals am Anfang des anderen Wortes. Die Griechen vermieden den H. entweder durch den Apostroph: τὸν δ… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • hiatus — HIÁTUS, hiatusuri, s.n. v. hiat. Trimis de gall, 20.09.2007. Sursa: DEX 98  HIÁTUS s.n. v. hiat. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DN …   Dicționar Român

  • hiatus — 1560s, break or opening in a material object, from L. hiatus opening, aperture, rupture, gap, from pp. stem of hiare to gape, stand open (see YAWN (Cf. yawn)). Sense of gap or interruption in events, etc. is first recorded 1610s …   Etymology dictionary

  • hiatus — [hī āt′əs] n. pl. hiatuses or hiatus [L, pp. of hiare, to gape < IE base * ĝhē , ĝhēi > GAP, GASP] 1. a break where a part is missing or lost, as in a manuscript; gap in a sequence; lacuna 2. any gap or interruption, as in continuity or… …   English World dictionary

  • Hiātus — (lat., »Kluft«), in der Prosodie das Zusammentreffen zweier Vokale am Ende eines und am Anfang des nächsten Wortes. Ein solcher H. wurde von den Griechen und Römern als Mißklang empfunden und daher im Vers im allgemeinen gemieden und nur in ganz… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.