Herbert Kilpin


Herbert Kilpin
Herbert Kilpin
HerbertKilpin.jpg
Biographie
Nationalité anglaise
Naissance 24 janvier 1870
à Nottingham (Royaume-Uni)
Décès 22 octobre 1916 (à 46 ans)
à Milan (Italie)
Poste Milieu de terrain, défenseur
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1883-? Drapeau de l'Angleterre Garibaldi Nottingham
 ?-? Drapeau de l'Angleterre Notts Olympic
 ?-1891 Drapeau de l'Angleterre St. Andrews
1891-1899 Drapeau de l'Italie Internazionale Torino
1899-1908 Drapeau de l'Italie Milan AC 23 (7)
* Compétitions officielles nationales et internationales.

Herbert Kilpin, né le 24 janvier 1870 à Nottingham et mort le 22 octobre 1916 à Milan, était un footballeur et entraîneur anglais. Il est l'un des co-fondateur de l'AC Milan (Milan Cricket and Football Club).

Sommaire

Biographie

Enfance

Issu de l'union d'Edward Kilpin et de Sarah Smith, Herbert Kilpin naquit au 129 de Mansfield Roaddans, l'arrière boutique de la boucherie familiale, à Nottingham, le 24 janvier 1870.

Dernier d'une famille de 9 enfants, il eut une enfance assez aisée, ce qui lui permit d'étudier les métiers de l'industrie du textile (Nottingham était réputé pour sa production de dentelle).

Le jeune Herbert ne tarda pas à se passionner pour le football. C'était un sport nouveau, en pleine expansion en Angleterre, codifié seulement 7 ans avant la naissance du britannique. Comme l'a rappelé Kilpin, dans un rare interview accordé à Lo Sport Illustrato, le 28 février 1915, il n'avait que 13 ans lorsqu'il s'est investi dans la fondation d'un petit club de football au maillot rouge à Garibaldi. Une couleur qui portera dans son cœur toute sa vie, puisqu'il l'a associé au noir afin de former le maillot milanais.

Il joua comme amateur pour Notts Olympic et St. Andrews, à une époque où l'Angleterre entrait dans l'ère du professionnalisme.

L'arrivée à Turin

En 1891, à l'âge de 21 ans, il déménagea à Turin avec deux de ses compatriotes, Tour Gordon Savage et Henry W. Goodley, car il y avait trouvé un emploi de technicien industriel dans le textile, dans la petite entreprise italo-suisse, Edoardo Bosio. Il devait implanter les premiers métier à tisser mécaniques en Italie.

Kilpin eut un rôle clé dans la propagation du football en Italie. Et c'est précisément cette année qu'il fonda le premier club de football italien, l'International Foot-ball Club de Turin (futur Torino en 1906), avec lequel il joua quelques années.

Transféré ensuite au FC Turin, il revint à l'International et dispute les deux premiers championnats de l'histoire du football italien (1898 et 1899) contre Genoa. Il les perdit tous les deux, mais c'est à ce moment qu'il commença à songer à la création d'un nouveau club. Lors du banquet qui célébrait la victoire de Genoa, Kilpin déclara : « C'est la dernière fois que vous gagnez ! Je fonderai un club à Milan qui vous battra ».

L'arrivée à Milan et la fondation du club

En 1898 il s'installa à Milan en compagnie de son compatriote Samuel Richard Davies (également membre fondateur du futur Milan AC).

Il commença à fréquenter l’American Bar où il connut plusieurs Anglais vivant dans la ville. Et c'est probablement le 16 décembre 1899, dans un salon de thé de l'Hôtel du Nord (d'autres sources parlent de la Fiaschetteria Toscana, rue Berchet), que Kilpin et des compatriotes Samuel Richard Davies, Penvhyn Llewellyn Neville, Kurt Lies, Henry Mildmay Saint John, Barnett et Hayes, ainsi que quelques Milanais (dont quelques uns membres du club de football Ginnico Mediolanum) Piero et Alberto Pirelli, Daniele et Francesco Angeloni, Guido Valerio, Antonio Dubini et Giulio Cederna, fondèrent le Milan Cricket and Foot-Ball Club. C'est Herbert Kilpin, lui-même qui choisira les couleurs du club : « nous serons rossoneri : le rouge car nous serons des Diables, et le noir comme la peur que nous provoquerons chez l'adversaire ».

Kilpin est le plus expérimenté, le plus autoritaire, celui qui sait comment affronter les adversaires. À cette époque, les équipes de football n'avaient pas d'entraîneur et les commandes du club étaient donnés au joueur le plus représentatif. Pour Milan, bien sûr, ce joueur fut Kilpin. Son charisme lui permit d'emmener le Milan FCC vers la victoire en étant l'entraîneur et le capitaine d'une équipe qu'il mena jusqu'à la victoire de 3 titres nationaux (le scudetto n'existait pas encore) en 1901, 1906 et 1907.

Un jour, raconte une petite anecdote, lors d'un entraînement, le terrain était entouré d'une masse de garçons. Kilpin s'apprêtait à tirer un pénalty, lorsque l'un des garçonnets frappa dans le ballon avant lui. Herbert le poursuivit et lui donna un coup de pied sur les fesses. « Qui l'aurai cru, confia l'Anglais, que j'aurai donné un coup de pied à un certain Renzo De Vecchi, qui deviendra par la suite le « fils de Dieu » ».

À ses débuts, Kilpin jouait au poste d'attaquant, mais au fil des ans, il s'imposa comme défenseur.

Entre temps, Herbert avait épousé en 1905 Maria Capua, une femme originaire de Lodi. Sympathique anecdote au sujet de sa nuit de noce : « J'ai reçu un télégramme qui m'invitait à participer à un match à Genève, contre les Grasshopper de Zurich. Ma femme, bien sûr, ne voulait pas me laisser y aller. Mais je lui ai rappelé que si elle ne m'autorisait pas à continuer à jouer, je ne l'aurais pas épousé ». Lorsqu'il revint chez lui, il avait pris un coup sur le nez et était presque méconnaissable.

On parle de lui comme héros du football, généreux et intelligent, ayant suscité la sympathie et l'enthousiasme. Mais, il avait une faiblesse (déclarée) : le whisky ! « J'ai bu au bar, à la maison et... pendant l'entraînement, et même pendant les matches ! » dira Kilpin. Avant les matches, il plaçait même une bouteille derrière l'un des poteaux du but.

Fin de carrière

Au début de la saison 1907-1908, le Milan AC (vainqueur des deux derniers championnats) décida de ne pas adhérer à la ligue réservé aux joueurs italiens.

Le 12 avril 1908, frustré par l'écartement des étrangers dans le championnat italien et la récente fondation de l'Internazionale, il décida de se retirer du football : « Mon temps est passé. Il est temps de laisser la place aux jeunes. » déclarera t-il. Kilpin disputa son dernier match avec le Milan AC, contre Narcisse Sports Montreaux, en amicale (4-3 pour Milan). Et malgré les multiples demandes de retour des dirigeants lombards, l'Anglais ne reviendra jamais à Milan.

Il resta encore quelque temps dans le football en temps qu'entraîneur des jeunes d'Enotria (petit club milanais). Avant de retourner en Angleterre pour son travail, il participa au célèbre tournoi « Palla Dapples » avec le Torino.

Il mourut d'une cirrhose du foie, à cause de l'alcool, le 22 octobre 1916, à Milan.

Sa vie après le football fut remplie de mystère. On ne savait pas s'il était resté à Milan ou bien était retourné en Angleterre. Le doute subsista jusqu'à ce que, en 1999, Luigi La Rocca (un historien passionné par Milan) découvrit sa tombe au cimetière Maggiore di Milano, dans le domaine réservé aux protestants, après plus d'un an de recherche. Une fosse commune sans nom ou plaque apposée, avec des archives nommant le défunt Alberto, voilà à quoi ressemblait la tombe du fondateur du célèbre Milan AC. Le club fut contacté et c'est ainsi que Kilpin put recevoir l'enterrement qu'il méritait. Il fut ensuite transféré dans au Cimitero Monumentale de Milan, dédié aux personnalités qui ont contribué à la gloire de la ville.

Palmarès

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Herbert Kilpin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Herbert Kilpin — Spielerinformationen Geburtstag 24. Januar 1870 Geburtsort Nottingham, England Sterbedatum …   Deutsch Wikipedia

  • Herbert Kilpin — Football player infobox playername= Herbert Kilpin fullname = Herbert Kilpin nickname = dateofbirth = birth date|1870|1|28|mf=y cityofbirth = Nottingham countryofbirth = England height = currentclub = position = Defender / midfielder youthyears …   Wikipedia

  • Herbert Kilpin — El texto que sigue es una traducción defectuosa o incompleta. Si quieres colaborar con Wikipedia, busca el artículo original y mejora o finaliza esta traducción. Puedes dar aviso al autor principal del artículo pegando el siguiente código en su… …   Wikipedia Español

  • Herbert — ist ein männlicher Vorname und ein Familienname. Die seltene weibliche Form des Vornamens lautet Herberta. Herkunft und Bedeutung Der Name Herbert, auch Heribert, entstand aus der Zusammensetzung der althochdeutschen Wörter „heri“ für Heer,… …   Deutsch Wikipedia

  • Associazione Calcio Milan —  Ne pas confondre avec l Inter Milan, un autre club milanais de football. Infobox club sportif AC Milan …   Wikipédia en Français

  • A.C. Milan — Full name Associazione Calcio Milan S.p.A …   Wikipedia

  • Associazione Calcio Milan — AC Milan Nombre completo Associazione Calcio Milan S.p.A. Apodo(s) Diavolo Rossoneros Fundación 16 de diciembre de 1899 (111 años) Estadio …   Wikipedia Español

  • Bilan saison par saison de l'AC Milan — Article principal : Associazione Calcio Milan. Cet article récapitule le bilan sportif saison par saison de l AC Milan. Liste des abréviations : Nom = nom de la compétition, Ré = Résultat dans la compétition, J = Match joué, G = Match… …   Wikipédia en Français

  • Championnat d'Italie de football 1907 — Le Championnat d Italie de football 1907 est la dixième édition du championnat d Italie. Le Milan Cricket and Foot Ball Club remporte son troisième titre de champion. Sommaire 1 Eliminatoires 1.1 Ligurie 1.2 Piémont 1.3 …   Wikipédia en Français

  • Championnat d'Italie de football 1901 — Le Championnat d Italie de football 1901 est la 4e édition du championnat d Italie. La formule du championnat est équivalente à la formule de la Coupe de l America. Le tenant du titre, le Genoa ne dispute que la finale. Le Milan Cricket and Foot… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.