Hentaigana


Hentaigana
Les écritures du japonais

Article principal :
Écritures du japonais

kanji (漢字) :

Lectures on’yomi (音読み) et kun’yomi (訓読み).


kana (仮名) :

Emplois spécifiques :


rōmaji :

Aide à l’affichage

Les hentaigana (変体仮名) sont une forme alternative des hiragana standards. Historiquement, ce sont les man'yōgana, permettant d'utiliser divers kanji pour représenter la même syllabe, qui furent simplifiés en formes cursives pour donner naissance aux hentaigana. Les hentaigana étaient utilisés de manière interchangeable avec leurs équivalents hiragana, jusqu'en 1900, où le syllabaire hiragana fut standardisé à un caractère par more.

Sommaire

Histoire

Le hiragana (pour n) dérive du hentaigana désignant mu. La réforme de l'orthographe de 1900 a séparé les deux utilisations, statuant que ne pourrait qu'être utilisé pour mu et que ne le serait que pour n. Auparavant, en l'absence de caractère pour la syllabe finale n, le son était épelé (sans être prononcé) de la même manière que mu, et le lecteur devait se reporter au contexte pour dissiper l'ambiguïté. De fait, certaines expressions modernes sont nées d'une prononciation « épelée ». Par exemple iwan to suru « essayant de dire, » est en fait une mauvaise lecture de mu en n. (La forme japonaise moderne 言おう (iwo devenu ) vient d’un ancien 言はむ (ihamu). On peut voir qu'il y a eu encore beaucoup d'autres altérations.)

Les hentaigana aujourd’hui

Les hentaigana sont considérés comme obsolètes dans l'écriture japonaise moderne.

Toutefois, ils sont encore utilisés sporadiquement. Par exemple, de nombreux magasins de soba (des nouilles de blé noir) les utilisent pour épeler kisoba sur leur enseigne. En outre, les hentaigana sont écrits sur des documents manuscrits ayant un caractère formel, notamment les certificats provenant d'un groupe culturel classique du Japon (par exemple une école d'art martiaux, de protocole ou d'études religieuses).

À l'occasion, ils sont aussi utilisés dans la reproduction de textes classiques japonais. De même qu’on peut se servir de l’écriture gothique en anglais et dans d’autres langues germaniques, ou de l’écriture caroline dans de nombreuses langues latines, pour donner un tour archaïque et noble à un texte, on peut faire de même avec les hentaigana dans un texte japonais.

Cependant, la plupart des Japonais sont incapables de lire tous les hentaigana : le plus souvent, il leur suffit d'en reconnaître quelques-uns d'utilisation courante sur les enseignes des magasins et de déduire les autres du contexte.

Les hentaigana en images

Cette liste est incomplète.

Voir aussi

Notes et références

Liens externes

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hentaigana de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hentaigana — (jap. 変体仮名) sind historische, nur noch selten gebrauchte japanische Silbenschriftzeichen (Kana) . Wie die Hiragana wurden sie aus den Grasschriftformen der Manyōgana entwickelt, also aus chinesischen Schriftzeichen, die phonetisch verwendet… …   Deutsch Wikipedia

  • Hentaigana — Nihongo|Hentaigana|変体仮名| are alternative kana letterforms equivalent to standard kana characters. This is a legacy of man yōgana, where many different kanji could be used to represent the same syllable. As the man yōgana forms became simplified… …   Wikipedia

  • Hentaigana — Los hentaigana (変体仮名, hentaigana?) son formas alternativas de escribir los caracteres kana. Históricamente, son los manyogana, que permiten representar una misma sílaba mediante distintos caracteres kanji que se fueron simplificando y dieron… …   Wikipedia Español

  • Hentaigana — Los hentaigana (変体仮名) son formas alternativas de escribir los caracteres kana. Históricamente, son los manyōgana, que permiten representar una misma sílaba mediante distintos caracteres kanji que se fueron simplificando y dieron lugar a formas… …   Enciclopedia Universal

  • hentaigana — noun A kana character that is neither hiragana nor katakana. Modern hiragana is a descendant of various earlier versions now usually called hentaigana. See Also: hiragana, katakana, manyōgana …   Wiktionary

  • Man'yōgana — 万葉仮名 Type Syllabary Languages Japanese and Okinawan Time period ca 650 CE to ? …   Wikipedia

  • Hiragana — Schrifttyp Silbenschrift Sprachen Japanisch Entstehung seit ca. 800 n. Chr. Offiziell in Japan Abstammung …   Deutsch Wikipedia

  • Historical kana orthography — The historical kana orthography (歴史的仮名遣, rekishiteki kanazukai?), or old orthography (旧仮名遣, kyūkanazukai …   Wikipedia

  • Japanese writing system — Infobox Writing system name=Japanese languages=Japanese language type = Alternative typedesc = utilizes both Logographic (Kanji) and Syllabic (Hiragana, Katakana) characters time = 4th century AD to present fam1=Chinese fam2=Oracle Bone Script… …   Wikipedia

  • N (kana) — ン redirects here. It is not to be confused with So (kana) ( ソ ). Hiragana Katakana Transliteration …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.