Henry Simon


Henry Simon

Henry Simon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simon.

Henry Simon (Saint-Hilaire-de-Riez, 28 décembre 1910 - Saint-Hilaire-de-Riez, 27 février 1987) est un artiste-peintre.

Artiste-peintre, céramiste et décorateur, Henry Simon a peint pendant plus de 60 ans. Après sa disparition, une association loi 1901 Les Amis d'Henry Simon a été créée.

Sommaire

Sa biographie

Présentant dès son plus jeune âge de réels dons pour le dessin, il est encouragé dans cette voie à l'École primaire, puis au Collège de Fontenay-le-Comte où son professeur l'initie au dessin classique.

Admis à l'École des Beaux-Arts de Nantes en 1928, il a comme professeurs Emile Simon, Alexis Lesage et Patay.

Il reçoit, en 1930, le prix « Decré » attribué annuellement à un jeune artiste.

En 1932, il entre à l'École nationale des Beaux-Arts de Paris , dans la classe de Lucien Simon. Il obtient le prix « Conté » destiné à un élève de l'École. Dans la capitale, il fréquente de nombreux ateliers.

De retour en Vendée, en 1934, il se consacre à la peinture au Pays. Là, il rencontre Jean Launois et adhère au groupe de Peintres de Saint-Jean-de-Monts.

« Ma vision picturale est née de mon Pays ; pour le chanter, je n'ai qu'à regarder en moi » J'ai eu la chance d'être de la génération à laquelle Charles Milcendeau a ouvert la voie. » H. S.

En 1939, il est mobilisé puis, en 1940, fait prisonnier et transféré dans le stalag IB de Prusse orientale où il lie amitié avec Charles-Emile Pinson, prix de Rome de gravure. Il continue à dessiner selon ses possibilités.

« J'ai été, à cette époque, bouleversé par la matière à traduire. Personne ne pouvait jouer la comédie. Cette nature nue était, pour les peintres, une expérience formidable, une immense leçon.» H. S.

À son retour, il réalise un album : « Compagnons de Silence » regroupant 20 aquarelles de captivité, en collaboration avec son frère André, auteur du texte.

Ce n'est qu'en 1945 qu'il reprend le rythme de ses expositions d'avant la guerre.

En 1950, il se marie et, la même année, fait un voyage en Algérie.

« Si je suis allé en Algérie, c’est précisément parce que je sentais le besoin de confirmer mes recherches de couleur. Je cherchais la joie. Je l’ai trouvée en Vendée à travers une mélancolie latente, ce voile léger qui tamise les violences du soleil, adoucit les expressions truculentes. Je l'ai retrouvée en Algérie, plus éclatante certes, mais discrète encore grâce aux nuances des blancs. » H.S.

De 1950 à 1960, Henry Simon réalise des travaux de décoration d'édifices publics : fresques du casino municipal des Sables-d'Olonne, peintures du casino La Pastourelle de Saint-Jean-de-Monts.

Depuis 1960, l'artiste travaille sur des thèmes : « Scènes régionales - Marins – Jeunesse – Cirque – Danse – Jeux – Musique – Eau – Déjeuners sur l’herbe – Croyance – Portraits… » traités au fusain, au pastel, à l’aquarelle, à la gouache ou à l'huile.

Henry Simon, sur le thème de l’eau : « J'ai pris conscience de l'importance de l’élément liquide au point de vue pictural. L’eau est un véhicule plastique qui se modifie à tout instant et permet mille visions différentes dans le minimum de temps. »

En 1968, il expose au salon des « Peintres témoins de leur temps ». Sa toile « Mon huitième enfant » tableau familial d'une composition sereine et très colorée, est très remarquée.

Une première « Rétrospective Henry Simon » est organisée en 1971 au musée municipal des Sables-d'Olonne.

Il est promu Chevalier de l’ordre des Arts et Lettres en 1976. Le prix « Charles Milcendeau » lui est décerné en 1978 et, cette même année, une deuxième « Rétrospective » lui est consacrée au Palais des Congrès de Saint-Jean-de-Monts.

Entouré de l'affection de sa famille et de ses amis, Henry Simon meurt le 27 février 1987 à Saint-Hilaire-de-Riez. Il nous laisse une œuvre féconde et authentique, souvent inondée de lumière et imprégnée de bonheur. La poésie qui s'en dégage et parfois l’émouvante réalité la rendent très personnelle et reflète la grande sensibilité de l'artiste.


espace Henry Simon ou « les rimajures »

Ancien atelier du peintre vendéen situé à Saint Gilles Croix de Vie, la bourrine "Les Rimajures" a été entièrement restaurée par l'une de ses filles. Elle est aujourd'hui bien plus qu'un lieu d'exposition et de mémoire, elle est un voyage au cœur de l'œuvre de cet artiste peintre céramiste et décorateur. On y retrouve l'atelier et la galerie de l'artiste, ainsi qu'une boutique avec des produits dérivés de son oeuvre.

Lien vers le site Internet : [1]

Lieux qui portent son nom

Liens externes

  • Portail de la peinture Portail de la peinture
Ce document provient de « Henry Simon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Henry Simon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Henry Simon (homme politique) — Henry Simon, ministre des Colonies (1917) Henry Simon, né à Labruguière le 20 mai 1874, mort à Paris le 2 décembre 1926, industriel et homme politique français. Mandats Ministre des Colonie …   Wikipédia en Français

  • Henry Simon, homme politique — Henry Simon, né à Labruguière le 20 mai 1874, mort à Paris le 2 décembre 1926, industriel et homme politique français. Mandats Ministre des Colonies du 16 novembre 1917 au 19 janvier 1920 dans le… …   Wikipédia en Français

  • Henry Simon (peintre) — Pour les articles homonymes, voir Simon. Henry Simon (Saint Hilaire de Riez, 28 décembre 1910 Saint Hilaire de Riez, 27 février 1987) est un artiste peintre. Artiste peintre, céramiste et décorateur, Henry Simon a peint… …   Wikipédia en Français

  • Henry Lémery — Henry Lémery, sous secrétaire d État au Commerce (1918) Henry Lémery[1] est un homme politique martiniquais né le 9 décembre 1874 à Saint Pierre et décédé le 26  …   Wikipédia en Français

  • Henry Bérenger — Henry Bérenger, sénateur, ambassadeur aux États Unis (1925) Henry Bérenger, né le 22 avril 1867 à Rugles et décédé le 18 mai 1952 à Saint Raphaël, est un homme politique français. Commissaire général aux Essences et Combustibles du… …   Wikipédia en Français

  • Simon — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Simon et Saint Simon …   Wikipédia en Français

  • Simon de Montfort, 6th Earl of Leicester — (1208 – August 4, 1265), was the principal leader of the baronial opposition to King Henry III of England. After the rebellion of 1263 1264, de Montfort became de facto ruler of England and called the first directly elected parliament in medieval …   Wikipedia

  • Simon Petlioura — Nom de naissance Симон Петлюра Naissance 10 mai 1879 Polta …   Wikipédia en Français

  • Henry de Montfort — (November 1238 ndash; 1265) was the son of Simon de Montfort, 6th Earl of Leicester, and with his father played an important role in the struggle of the barons against King Henry III. Henry s mother was Princess Eleanor of England (daughter of… …   Wikipedia

  • Henry Kissinger — Henry Kissinger …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.