Henri Troyat


Henri Troyat
Henri Troyat
Henri Troyat.jpg
Nom de naissance Lev Aslanovitch Tarassov
Activités écrivain
Naissance 1er novembre 1911
Moscou
Décès 2 mars 2007 (à 95 ans)
Paris
Langue d'écriture français
Genres Roman, essai, biographie, théâtre
Distinctions
Œuvres principales
  • L'Araigne (1938)
  • Tant que la terre durera (trois tomes, 1947-1950)
  • Les semailles et les moissons (cinq tomes, 1953-1958)

Henri Troyat (né[1] Lev Aslanovitch Tarassov ; en russe moderne : Лев Асланович Тарасов[2], né à Moscou (Empire russe) le 1er novembre 1911, mort à Paris (France) le 2 mars 2007[3], est un écrivain français. Dans son livre de souvenirs Un si long chemin, paru en 1976, il confirme clairement l'origine arménienne de ses deux parents.

Sommaire

Biographie

Henri Troyat quitte la Russie avec sa famille en 1917 après la Révolution d’octobre[4]. Il fait toutes ses études en France, au lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine. Il obtient ensuite une licence en droit.

Il devient rédacteur à la préfecture de la Seine en 1935. La même année, son premier roman, Faux jour, reçoit le Prix du roman populiste. En 1938, il obtient le Prix Goncourt pour son roman L'Araigne. En 1940, il commence une grande épopée inspirée de ses souvenirs de Russie, Tant que la Terre durera (3 tomes), avec une suite intitulée Les Semailles et les Moissons (5 tomes).

Au cours de sa carrière particulièrement prolifique de romancier et de biographe, il écrit plus de cent ouvrages. Il est élu membre de l'Académie française en 1959, au fauteuil 28, à la place de Claude Farrère.

Quant au livre Aliocha, paru en 1991, grand succès, il est très émouvant. Il parle de la jeunesse d'un garçon nommé Aliocha qui vit en France. Issu d'une famille russe, il se sent différent de tous ses camarades de classe, à cause de ses origines. Il a une passion très forte pour la poésie, et il rencontre un garçon de sa classe, qui partage sa passion pour la poésie. Malheureusement, les parents d'Aliocha lui annoncent qu'ils peuvent retourner en Russie, car la mort d'un homme politique influent a eu lieu. Aliocha ne veut plus partir car il commence à avoir de bonnes notes, et une amitié très forte est née entre ces deux jeunes, qui deviendront les meilleurs amis du monde.

Il est décédé à Paris dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 mars 2007, à l'âge de 95 ans. La cérémonie religieuse a eu lieu le 9 mars à la Cathédrale Saint Alexandre Nevski, avant son inhumation au cimetière du Montparnasse.

Distinctions

Tombe de Henri Troyat au cimetière du Montparnasse

Condamnation pour plagiat

En 2003, Henri Troyat et les éditions Flammarion ont été condamnés pour plagiat (« contrefaçon partielle » est le terme juridique) concernant sa biographie de Juliette Drouet, la maîtresse de Victor Hugo, publiée en 1997. La cour d'appel de justice de Paris les a condamnés à verser 45 000 euros de dommages-intérêts à Gérard Pouchain et Robert Sabourin, auteurs du livre Juliette Drouet ou la dépaysée (éd. Fayard, 1992). Henri Troyat s'est pourvu en cassation, puis s'est désisté. L'Académie française, contrairement à ses statuts (article 13), n'a pas pris de sanction contre son Immortel, âgé de 85 ans au moment du plagiat.

Romans

  • Faux Jour (1935, Prix du roman populiste)
  • Le Vivier (1935)
  • Grandeur nature (1936)
  • La Clef de voûte (1937)
  • L'Araigne (1938, Prix Goncourt)
  • La Fosse commune (1939)
  • Judith Madrier (1940)
  • Le Jugement de Dieu (1941)
  • Le mort saisit le vif (1942)
  • Du philanthrope à la rouquine (1945)
  • Le Signe du taureau (1945)
  • Suite romanesque : Tant que la terre durera
    • Tome I : Tant que la terre durera (1947)
    • Tome II : Le Sac et la Cendre (1948)
    • Tome III : Étrangers sur la terre (1950)
  • La Tête sur les épaules (1951)
  • La Neige en deuil (1952)
  • Suite romanesque : Les Semailles et les Moissons
  • La Maison des bêtes heureuses (1956)
  • Suite romanesque : La Lumière des Justes
    • Tome I : Les Compagnons du coquelicot (1959)
    • Tome II : La Barynia (1960)
    • Tome III : La Gloire des vaincus (1961)
    • Tome IV : Les Dames de Sibérie (1962)
    • Tome V : Sophie ou la Fin des combats (1963)
  • Une extrême amitié (1963)
  • Le Geste d'Ève (1964)
  • Suite romanesque : Les Eygletière
    • Tome I : Les Eygletière (1965)
    • Tome II : La Faim des lionceaux (1966)
    • Tome III : La Malandre (1967)
  • Les Ailes du diable (1966)
  • Suite romanesque : Les Héritiers de l'avenir
    • Tome I : Le Cahier (1968)
    • Tome II : Cent un coups de canon (1969)
    • Tome III : L'Éléphant blanc (1970)
  • La Pierre, la Feuille et les Ciseaux (1972)
  • Anne Prédaille (1973)
  • Suite romanesque : Le Moscovite
    • Tome I : Le Moscovite (1974)
    • Tome II : Les Désordres secrets (1974)
    • Tome III : Les Feux du matin (1975)
  • Un si long chemin (1976)
  • Le Front dans les nuages (1976)
  • Grimbosq (1976)
  • Le Prisonnier n°1 (1978)
  • Suite romanesque ou Trilogie Viou :
  • Le Pain de l'étranger (1982)
  • La Dérision (1983)
  • Marie Karpovna (1984)
  • Le Bruit solitaire du cœur (1985)
  • Toute ma vie sera mensonge (1988)
  • La Gouvernante française (1989)
  • La Femme de David (1990)
  • Aliocha (1991)
  • Youri (1992)
  • Le Chant des insensés (1993)
  • Le Marchand de masques (1994)
  • Le Défi d'Olga (1995)
  • Votre très humble et très obéissant serviteur (1996)
  • L'Affaire Crémonnière (1997)
  • Le Fils du Satrape (1998))
  • Namouna ou la chaleur animale (1999)
  • La Ballerine de Saint-Petersbourg (2000)
  • La Fille de l'écrivain (2001)
  • L'Étage des bouffons (2002)
  • L'Éternel contretemps (2003)
  • La Fiancée de l'ogre (2004)
  • La Traque (2006)
  • Le Pas du juge (2009)
  • La Folie des anges (2010)
  • La perruque de Monsieur Regnard (2010)

Biographies

Théâtre

Essais, Voyages, Divers

  • Les ponts de Paris, illustré d'aquarelles (1946)
  • La case de l'Oncle Sam (1948)
  • Sébastien (1949)
  • De gratte-ciel en cocotier (1955)
  • Sainte Russie, réflexions et souvenirs (1956)
  • Le Fauteuil de Claude Farrère, discours à l'Académie française (1959)
  • La vie quotidienne en Russie au temps du dernier tsar (1959)
  • Naissance d'une dauphine (1960)
  • Un si long chemin (1976)
  • La Rouquine, et autres nouvelles fantastiques (1945)
  • Le temps des Troubles (Troyat)

Notes

  1. Son nom de plume a été officiellement légalisé.
  2. En arménien moderne, son nom serait Լևոն Ասլանի Թորոսյան Levon Aslani T'orosyan.
  3. Le lundi 5 mars 2007, date de l'annonce de la mort de l'écrivain par la presse, certaines sources indiquent qu'il est décédé « dans la nuit de vendredi à samedi », soit la nuit du 2 au 3 mars, tandis que d'autres indiquent le 4 mars. L'Académie française confirme qu'il s'agit du 2 mars : Site de l'Académie Française
  4. Universalia 2008 - La politique, les connaissances, la culture en 2007

Liens externes


Précédé par
Claude Farrère
Fauteuil 28 de l’Académie française
1959-2007
Suivi par
Jean-Christophe Rufin

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Henri Troyat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Henri Troyat — Henri Troyat; eigentlich Lew Aslanowitsch Tarassow beziehungsweise Levon Aslan Torossian (* 1. November 1911 in Moskau; † 2. März 2007 in Paris) war ein französischer Schriftsteller. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Schaffen 2 Auszeichnungen …   Deutsch Wikipedia

  • Henri Troyat — Henri Troyat, born Levon Aslan Torossian or Lev Aslanovich Tarasov (rus: Лев Асланович Тарасов ), (November 1, 1911 ndash; March 2, 2007 [ [http://www.academie francaise.fr/actualites/index.html Académie française: Latest news] . Some sources… …   Wikipedia

  • Henri Troyat — Henri Troyat, seudónimo de Levón Aslani Thorosián (en armenio: Լևոն Ասլանի Թորոսյան, en ruso: Lev Aslánovich Tarásov (Лев Асланович Тарасов), escritor, historiador y biógrafo francés de origen armenio y ruso. Nació en Moscú el 1 de noviembre de… …   Wikipedia Español

  • Henri Troyat — Henri Troyat, seudónimo de Lev Aslanovitch Tarassov, escritor, historiador y biógrafo francés de origen ruso, nacido en Moscú el 1º de noviembre de 1911. Con su familia emigró a Francia huyendo de la Revolución Rusa y se asentó en París en 1920,… …   Enciclopedia Universal

  • Troyat — Henri Troyat Henri Troyat (né[1] Lev Aslanovitch Tarassov ; en russe moderne : Лев Асланович Тарасов[2] ; Moscou, 1er novembre 1911 Paris, 2 mars 2007[3 …   Wikipédia en Français

  • Troyat — Henri Troyat, eigentlich Lew Aslanowitsch Tarassow bzw. Levon Aslan Torossian ( * 1. November 1911 in Moskau; † 2. März 2007 in Paris) war ein französischer Schriftsteller. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Schaffen 2 Auszeichnungen 3 …   Deutsch Wikipedia

  • TROYAT (H.) — TROYAT LEV TARASSOV dit HENRI (1911 ) D’une famille riche: son père dirigeait un comptoir de drap qui avait des succursales dans toute la Russie, Henri Troyat est né à Moscou. Chassée par la révolution soviétique, la famille arrive en France en… …   Encyclopédie Universelle

  • Henri Massis — Henri Amédée Félix Massis, né à Paris le 21 mars 1886 et mort à Paris le 16 avril 1970, est un essayiste français, critique littéraire et historien de la littérature[1]. Engagé à l extrême droite, il a participé au régime de Vichy. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Henri Mondor — est un médecin français, chirurgien et historien de la littérature, né le 20 mai 1885 à Saint Cernin (Cantal), mort le 6 avril 1962 à Neuilly sur Seine (Hauts de Seine). Génie du XXe siècle, Henri Mondor s adonna… …   Wikipédia en Français

  • Henri — ist ein männlicher Vorname und ein Familienname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Namensträger 3 Familienname 4 Siehe auch …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.