Henri Monnier


Henri Monnier

Henry Monnier

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monnier.
Henry Monnier
Portrait par Paul Gavarni.

Henry-Bonaventure Monnier, né le 7 juin 1799 à Paris où il est mort le 3 janvier 1877, est un dramaturge, caricaturiste et acteur français

Sommaire

Biographie

Après des études au lycée Bonaparte, il fréquente les ateliers de Girodet-Trioson et d’Antoine-Jean Gros. Il s’installe à Londres en 1822 et revient en France cinq ans plus tard. Ses rencontres avec Alexandre Dumas, Théophile Gautier, Stendhal, Eugène Sue, Prosper Mérimée, Eugène Scribe, Eugène Delacroix, Louis Boulanger et Honoré de Balzac lui ouvrent les portes de la renommée.

Entre 1827 et 1832, il multiplie les albums de lithographies, croquant les mœurs et physionomies de ses contemporains, de la grisette à l’employé de bureau. Il est le créateur du caricatural Monsieur Prudhomme, dont Balzac dira qu’il s’impose comme « l’illustre type des bourgeois de Paris » et dont Paul Verlaine s’inspirera, dans les Poèmes saturniens, pour un poème homonyme.

Le 21 mai 1834, Monnier épouse à Bruxelles Caroline Péguchet, dite Caroline Linsel, actrice du Théâtre de la Monnaie.

À partir des années 1850, il se consacre essentiellement à l’écriture et au théâtre.

Il serait l’auteur de la fameuse phrase : « On devrait construire les villes à la campagne, l’air y est tellement plus pur ! », que l’on attribue généralement à Alphonse Allais[1].

Sacha Guitry créera en 1931 une pièce de théâtre s’inspirant librement de la vie d’Henry Monnier : Monsieur Prudhomme a-t-il vécu ?.

Henry Monnier a également servi de modèle à Balzac pour le personnage de Jean-Jacques Bixiou, caricaturiste, homme de bons mots, et qui revient dans de nombreux romans de La Comédie humaine[2].

Œuvres principales

Le Curé de Tours
Gravure par Henry Monnier.
Recueils de dessins et de caricatures
  • Scènes populaires dessinées à la plume, 2 vol. (1830)
  • Physiologie du bourgeois (1841)
  • Scènes de la ville et de la campagne (1841)
  • Les Bourgeois de Paris, scènes comiques (1854)
  • Mémoires de Monsieur Joseph Prudhomme, 2 vol. (1857)
  • Les Petites Gens (1857)
  • Scènes parisiennes (1857)
  • Galerie d’originaux (1858)
  • Les Bas-fonds de la société (1862)
Théâtre
  • Les Mendiants (1829)
  • La Famille improvisée (1831)
  • Un enfant du peuple (1846)
  • La Chasse au succès (1849)
  • Les Compatriotes (1849)
  • Grandeur et décadence de M. Joseph Prudhomme (1852)
  • Le Roman chez la portière (1855)
  • Les Métamorphoses de Chamoiseau (1856)
  • Peintres et bourgeois (1855)
  • Comédies bourgeoises (1858)
  • Cendrillon ou la Pantoufle merveilleuse (1879)

Bibliographie

Note

  1. L’aphorisme « Les villes devraient être construites à la campagne [...] » n’est ni d’Alphonse Allais, ni d’Henry Monnier, à qui on l’attribue comme étant extrait de sa pièce Grandeur et décadence de M. Joseph Prudhomme (qui date de 1852), sans qu’une double lecture de cette pièce n’ait permis de le vérifier. L’idée en revient, en réalité, à Jean Louis Auguste Commerson, qui publia en 1851 les Pensées d’un emballeur, où l’on trouve : « Si l’on construisait actuellement des villes, on les bâtirait à la campagne, l’air y serait plus sain. » Il faut donc rendre à César ce qui lui appartient, même si une formulation plus heureuse a permis à Henry Monnier et Alphonse Allais de faire oublier le véritable inventeur de l’« idée » des villes à la campagne.
  2. « On reconnaît le modèle. C'est Henry Monnier, créateur de Joseph Prudhomme et peu à peu dévoré par sa création. Félicien Marceau, Balzac et son monde, Gallimard TEL, Paris, 1986, p.251, (ISBN 2070706974). »

Liens externes

  • Portail de la France au XIXe siècle Portail de la France au XIXe siècle
  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
Ce document provient de « Henry Monnier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Henri Monnier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Henri Poirier — Pour les articles homonymes, voir Poirier (homonymie). Henri Poirier (21 mars 1932 8 février 2005) est un acteur français, surtout connu pour ses doublages. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • MONNIER (H. B.) — MONNIER HENRI BONAVENTURE (1799 1877) Artiste aux multiples talents, dessinateur, littérateur, auteur dramatique, acteur, Henry Monnier a peut être dû à cette dispersion la relative désaffection dont son œuvre a souffert après sa mort. Le… …   Encyclopédie Universelle

  • Henri Pacon — Henri Pacon, est un décorateur et architecte français (4 juin 1882 à Paris 9 janvier 1946 à Paris). Biographie Henri Pacon reçoit son diplôme d architecte en 1911. Ses premières commandes le spécialisent dans l architecture domestique et dans la… …   Wikipédia en Français

  • Henri Michaud — Henri Michaux Pour les articles homonymes, voir Michaux. Henri Michaux Naissance 24 mai 1899 Namur, Belgique Décès 19 octobre 1984 …   Wikipédia en Français

  • Henri Francois d'Aguesseau — Henri François d Aguesseau Henri François d Aguesseau Naissance 27 novembre 1668 Limoges Décès …   Wikipédia en Français

  • Henri François Daguesseau — Henri François d Aguesseau Henri François d Aguesseau Naissance 27 novembre 1668 Limoges Décès …   Wikipédia en Français

  • Monnier — (spr. monnjē), 1) Henri, franz. Schriftsteller und Maler, geb. 6. Juni 1799 in Paris, gest. daselbst 3. Jan. 1877, war erst Gehilfe bei einem Notar, erhielt dann eine Stelle im Justizministerium und wandte sich schließlich der Malerei zu, indem… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Henri François d'Aguesseau — Naissance 27 novembre 1668 Limoges Décès 9  …   Wikipédia en Français

  • Henri Vidal — est un acteur français, né à Clermont Ferrand (Puy de Dôme), le 26 novembre 1919 et mort à Paris, le 10 décembre 1959 à l âge de 40 ans. Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie …   Wikipédia en Français

  • Henri-Frédéric Amiel — Henri Frédéric Amiel, 1852 Bleistiftzeichnung von Joseph Hornung Henri Frédéric Amiel (* 27. September 1821 in Genf; † 11. Mai 1881 in Genf) war ein französischsprachiger Schweizer Schriftsteller und Philosoph. Amiel war der erst …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.