Henri II De Chypre


Henri II De Chypre

Henri II de Chypre

Henri II de Lusignan mort le 31 août 1324, roi de Chypre (1285-1306 et 1310-1324) et de Jérusalem (1285-1291), fils d'Hugues III de Chypre et d'Isabelle d'Ibelin. Il succéda à son frère Jean Ier le 20 mai 1285 ; on soupçonnait Henri d'avoir empoisonné Jean. Charles d'Anjou qui contestait les droits de Jean au trône de Jérusalem était mort en 1285, permettant à Henri de reprendre Acre aux Angevins. Avec une flotte, Henri attaqua Acre défendue par Hugues Pellerin, le lieutenant de Charles et la ville fut prise le 29 juin 1286[1]. Henri fut couronné à Tyr le 15 août 1286[2] mais retourna à Chypre en nommant bailli son oncle Philippe d'Ibelin. A cette date, Acre était une des rares cités portuaires restant du royaume de Jérusalem. Pendant son règne, les Mamelouks prirent Tyr, Beyrouth, et les autres cités, ainsi que le comté de Tripoli. Le siège final d'Acre commença le 5 avril 1291. A la fin des combats, Henri s'échappa vers Chypre avec la plupart de ses nobles, et la ville tomba le 28 mai.

Henri continua à régner à Chypre, et continua à prétendre au trône de Jérusalem, projetant souvent de reconquérir les terres perdues. Il s'allia avec Ghazan, le khan mongol de Perse quand celui-ci envahit l'empire mamelouk en 1299 ; il essaya d'empêcher les navires Génois de commercer avec les mamelouks, espérant les affaiblir économiquement et écrivit deux fois au pape Clément V demandant une nouvelle croisade.

Son règne à Chypre fut prospère et il s'impliqua dans la justice et l'administration du royaume ; les minutes de la Haute Cour furent conservées (en français et en italien plutôt qu'en latin) à partir de son règne et étendit le rôle de la Cour, qui était un conseil des nobles, à un corps apte à juger les criminels. Il souffrait d'épilepsie, qui le rendait de temps en temps impuissant, et la noblesse était insatisfaite. Un de ses frères Guy, conspira contre lui en 1303 et fut exécuté. En 1306 son frère Amaury seigneur de Tyr, conspira avec les Templiers pour l'écarter du trône. Amaury prit le titre de gouverneur et régent de Chypre, plutôt que celui de roi. Henri fut exilé en Arménie, dont le roi Oshin était le beau-frère d'Amaury. Cependant, Amaury fut assassiné en 1310, Oshin libéra Henri, qui revint à Chypre et retrouva son trône avec l'aide des Chevaliers de l'Hôpital, emprisonna de nombreux complices d'Amaury, parmi lesquels leur frère Aimery, leur beau-frère Balian d'Ibelin, prince de Galilée et d'autres parents de Balian. En 1313, il supervisa la dissolution de l'Ordre du Temple à Chypre et le transfert de leurs propriétés aux Chevaliers de l'Hôpital.

Il épousa le 16 octobre 1317 Constance, fille de Frédéric II de Sicile et d'Eléonore d'Anjou, mais n'eut pas d'enfants. Il mourut le 31 août 1324.

Précédé par Henri II de Chypre Suivi par
Jean Ier
Armoiries Chypre Jérusalem.svg
roi de Chypre
(1285 - 1324)
Hugues IV
Charles d'Anjou
roi de Jérusalem
(1286 - 1291)
Fin du royaume

Sources

  • René Grousset, L'Empire du Levant : Histoire de la Question d'Orient, Payot, coll. « Bibliothèque historique », Paris, 1949 (réimpr. 1979), 648 p. (ISBN 2-228-12530-X) 

Notes et références

  • Portail de l’Ordre du Temple Portail de l’Ordre du Temple
  • Portail des croisades Portail des croisades
Ce document provient de « Henri II de Chypre ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Henri II De Chypre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Henri Ier De Chypre — Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri Ier. Henri Ier, ro …   Wikipédia en Français

  • Henri ier de chypre — Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri Ier. Henri Ier, ro …   Wikipédia en Français

  • Henri II de Chypre — Henri II de Lusignan mort le 31 août 1324, roi de Chypre (1285 1306 et 1310 1324) et de Jérusalem (1285 1291), fils d Hugues III de Chypre et d Isabelle d Ibelin. Il succéda à son frère Jean Ier le 20 mai 1285 ; on soupçonnait… …   Wikipédia en Français

  • Henri ii de chypre — Henri II de Lusignan mort le 31 août 1324, roi de Chypre (1285 1306 et 1310 1324) et de Jérusalem (1285 1291), fils d Hugues III de Chypre et d Isabelle d Ibelin. Il succéda à son frère Jean Ier le 20 mai 1285 ; on soupçonnait… …   Wikipédia en Français

  • Henri Ier de Chypre — Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri Ier. Henri Ier, roi de Chypre, reçoit un messager Grandes Chroniques de France, XIVe s. (B …   Wikipédia en Français

  • Henri II de Champagne — Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri II. Henri II de Champagne Titre Comte de Champagne …   Wikipédia en Français

  • Henri — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Henry. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Henri II De Champagne — Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri II. Henri de Champagne (° 29 juillet 1166 † 10 septembre 1197), comte de Champagne (Henri II 1181 1197) et roi de Jérusalem j.u.[1] (1192 1197), est un fils d Henri Ier …   Wikipédia en Français

  • Henri ii de champagne — Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri II. Henri de Champagne (° 29 juillet 1166 † 10 septembre 1197), comte de Champagne (Henri II 1181 1197) et roi de Jérusalem j.u.[1] (1192 1197), est un fils d Henri Ier …   Wikipédia en Français

  • Henri De Poitiers-Antioche — Henri de Poitiers Antioche, mort en 1276, fils de Bohémond IV d Antioche et de Plaisance du Gibelet Il épousa Isabelle de Lusignan, († 1233) fille d Hugues Ier de Chypre et d Alix de Champagne, et eut pour descendance: Hugues III, roi de Chypre… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.