Henri-Michel-Antoine Chapu


Henri-Michel-Antoine Chapu
Henri Chapu
Henri ChapuPhoto de Pierre Lanith Petit
Henri Chapu
Photo de Pierre Lanith Petit

Naissance 29 septembre 1833
Le Mée-sur-Seine
Décès 21 avril 1891
Paris
Nationalité Drapeau de la France
Activité(s) Sculpteur

Henri-Michel-Antoine Chapu, né à Mée-sur-Seine le 29 septembre 1833 et mort à Paris le 21 avril 1891, est un sculpteur français.

Sommaire

Biographie

Élève de James Pradier, Francisque Duret et Léon Cogniet à l'École des beaux-arts, où il entre en 1849, Henri Michel Chapu est issu d'une famille modeste. Son père est un ancien cocher devenu concierge à Paris. Il remporte successivement le second grand prix de gravure en médaille en 1851, le second grand prix de sculpture en 1853 et le premier grand prix de sculpture en 1855 conjointement avec Amédée Doublemard (Prix de Rome), ce qui lui permet de se rendre à Rome où il séjournera jusqu'en 1861. Étant à Rome, il donna un Mercure inventant le caducée (1861). Il habita ensuite au 19 boulevard de Magenta dans le 10e arrondissement de Paris.

Sa production, très abondante, est souvent inspirée de l'antique. Il reçoit de nombreuses distinctions et honneurs au point de faire partie des sculpteurs « officiels » de la IIIe République. Le marbre de sa Jeanne d'Arc à Domrémy, exposé au Salon de 1872, le révèle au grand public. Cette œuvre dévoile en effet son talent pour rendre des expressions et des sentiments subtils et justes dans une enveloppe idéale. Le marbre de la Jeunesse, sculpté pour le monument de Henri Regnault élevé dans la cour du Mûrier à l'École des beaux-arts de Paris, lui vaut l'obtention de la médaille d'honneur au Salon de 1875[1]. Il est élu membre de l'Académie des beaux-arts en 1880 au fauteuil n°7 de la deuxième section.

Il fait partie du groupe des "Florentins" avec Alexandre Falguière, Laurent Marqueste, Antonin Mercié et Ernest Henri Dubois, et du groupe des "Caldarrosti" ayant séjourné dans la Villa Médicis.

Les œuvres de Chapu sont visibles dans de nombreux musées. À Paris, à Orsay et à Carnavalet ainsi que dans plusieurs musées de provinces (Musée de la mosaïque et des émaux à Briare,Bayonne, Angers, Bordeaux). Elles ornent également de nombreux bâtiments parisiens, notamment l'Hôtel de Ville, l'Opéra, le Palais de Justice, la Gare du Nord. Quelques statues funéraires lui valent également un grand succès : le tombeau de Monseigneur Dupanloup (1886) dans la cathédrale d'Orléans, celui en marbre de Monseigneur Augustin David dans la cathédrale Saint-Étienne de Saint-Brieuc et surtout la statue funéraire de la Duchesse d'Orléans, sculptée pour la chapelle de Dreux ; la jeune femme, morte, y est représentée sur son lit, le bras droit pendant.

Une partie de sa production et en particulier sa Jeanne d'Arc à Domrémy ainsi que le buste de Jean-Félix Bapterosses a été éditée en bronze par la maison Barbedienne.

C'est à lui que la Société des gens de lettres avait initialement commandé une statue d'Honoré de Balzac. Mais Chapu est mort avant d'avoir pu exécuter son œuvre. Il n'a laissé que des esquisses et des ébauches de son monument.

Henri Chapu a été professeur à l’Académie Julian[2].Il y eut comme élève entre autres: Émile Joseph Nestor Carlier, George William Hill, Jean Boucher. On compte en outre parmi ses nombreux élèves célèbres ou collaborateurs: Jacques Froment-Meurice, Jules Déchin, Paul Guibé, Henri Alfred Auguste Dubois, Charles Pillet, Alphonse Voisin-Delacroix, Henri-Auguste-Jules Patey, Jacques Loysel ou Blanche Moria.

Un musée lui est dédié dans sa ville natale: le musée Henri Chapu.

Œuvres

Chapelle Royale de Dreux :
Gisant d'Hélène de Mecklembourg, duchesse d'Orléans (au second plan)

Datées :

À dater :

Références

  1. Sous la direction de Catherinne Chevillot et Laure de Margerie, La sculpture au XIXe siècle - Mélanges pour Anne Pingeot, éditions Nicolas Chaudun, Paris, 2008, p.431
  2. Site officiel de ESAG Penninghen http://www.penninghen.fr/historique/

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Henri-Michel-Antoine Chapu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Henri-Michel-Antoine Chapu — Retrato de Chapu, fotografía de Pierre Lanith Petit Nombre de nacimiento Henri Michel Antoine Chapu Guillaume Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Henri-michel-antoine chapu — Jeanne d Arc à Longwood University, Farmville, Virginia Henri Michel Antoine Chapu, né à Mée sur Seine le 29 septembre 1833 et mort à Paris le 21 avril 1891, est un sculpteur …   Wikipédia en Français

  • Chapu, Henri-Michel-Antoine — ▪ French sculptor born Sept. 29, 1833, Le Mée, France died April 21, 1891, Paris       French sculptor and portrait medallist whose works were softened expressions of the Neoclassical tradition.       Early in his career Chapu spent five years in …   Universalium

  • Henri Michel Chapu — Jeanne d Arc in der Longwood University, Farmville, Virginia Henri Michel Antoine Chapu (* 29. September 1833 in Le Mée sur Seine, Dépt. Seine et Marne; † 21. April 1891 in Paris) war ein französischer Bildhauer und Medailleur. Chapu war Student… …   Deutsch Wikipedia

  • Henri Chapu — Henri Michel Antoine Chapu Jeanne d Arc à Longwood University, Farmville, Virginia Henri Michel Antoine Chapu, né à Mée sur Seine le 29 septembre 1833 et mort à Paris le 21 avril 1891, est un sculpteur …   Wikipédia en Français

  • Henri Chapu — Henri Michel Antoine Chapu (29 September 1833 21 April 1891) was a French sculptor in a modified Neoclassical tradition who was known for his use of allegory in his works.Life and careerBorn in Le Mée sur Seine into modest circumstances, Chapu… …   Wikipedia

  • Henri Chapu — Jeanne d Arc in der Longwood University, Farmville, Virginia Henri Michel Antoine Chapu (* 29. September 1833 in Le Mée sur Seine; † 21. April 1891 in Paris) war ein französischer Bildhauer und Medailleur. Chapu war Student an der École des Beaux …   Deutsch Wikipedia

  • Chapu — (spr. schapü), Henri Michel Antoine, franz. Bildhauer, geb. 29. Sept. 1833 in Lemée (Seineet Marne), gest. 20. April 1891 in Paris, bildete sich daselbst als Schüler der Bildhauer Pradier und Duret und des Malers Cogniet aus und trug 1855 den… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Prix de Rome — Pour les articles homonymes, voir Prix de Rome (homonymie). Prix de Rome Palais M …   Wikipédia en Français

  • Premio de Roma — El Premio de Roma es una beca escolar que el gobierno francés concede a estudiantes de arte. Contenido 1 Origen 1.1 El premio de composición musical 2 Lista de directores de la Academia de Roma …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.