Helvète

Helvète

Helvètes

Une carte de la Gaule montrant la position des Helvètes.

Les Helvètes sont un ensemble de peuples celtes ou germano-celtiques, établis sur le territoire de la Suisse actuelle et limitrophes des Germains subrhénans à l'époque de la Suisse gallo-romaine.

La confédération helvète était formée de quatre pagus dont les Verbigènes et les Tigurins.

Sommaire

Antiquité

Guerre des Cimbres

"Les Romans passant sous le joug" de Charles Gleyre, 1858. Triomphe des Helvètes sur les Romains à la bataille d'Agen. A gauche, armé de l'épée, Divico.

La première mention historique des Helvètes est l'invasion, durant l'épisode dit de la guerre des Cimbres, au côté des Cimbres, des Ambrons et des Teutons, de la Gaule narbonnaise par les troupes tigurines de Divico. Vainqueurs des troupes romaines de Lucius Cassius à la bataille d'Agen en -107. Après une seconde victoire à Orange en -105, les troupes tigurines semblent s'être retirées du conflit avant les défaites contre Gaius Marius en -102 et -101.

Guerre des Gaules

César et Divico sur la Saône, peinture de Karl Jauslin. En dessous de César, un Helvète mort et un Helvète prisonnier

Les Helvètes jouèrent un rôle déterminant dans le commencement de la Guerre des Gaules en entamant une migration forcée vers la Saintonge après avoir brûlé leurs terres, sous le roi Orgétorix[1]. Les raisons de cette migration sont obscures : ils pouvaient fuir devant la pression germanique, ou bien agir ainsi sur la base d'autres motifs à caractère démographique ou économique. En tout cas, l'incident permit aux Romains de prendre pied en Gaule chevelue.

Jules César les affronta en -58, une première fois sur le territoire des Séquanes, lors du passage de la Saône, puis à la bataille de Bibracte, alors qu'ils étaient menés par Divico. Il note qu'ils étaient 368 000 (dont 92 000 guerriers) au début des combats[2].

Il s'agissait d'empêcher que des Germains d'outre-Rhin s'installent aux confins de la Narbonnaise, ce qui aurait constitué une menace directe pour Rome. Quant aux autres Helvètes, ils retournèrent dans l'actuel Plateau suisse, au nombre de 110 000. Les Boïens restèrent en Gaule, fixés entre les Éduens et les Arvernes.

En -52, les Helvètes envoyèrent malgré tout un contingent de 8 000 hommes à Vercingétorix[3],[4].

Notes et références

  1. Des peuples germains Tulinges et Latobices se joignirent à eux, ainsi que les Boïens.
  2. César, BG, I, 29. Ces chiffres sont sujets à caution.
  3. Jules César, Guerre des Gaules, livre VII, 75
  4. Grégoire Nappey et Mix & Remix, Histoire suisse , page 12

Liens Externes

  • Portail de la Suisse Portail de la Suisse
  • Portail du monde celtique Portail du monde celtique
Ce document provient de « Helv%C3%A8tes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Helvète de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Helvete — Helvete, abgeleitet von „Hels vite“, ist das norwegische und schwedische Wort für „Hölle“. Es ist häufig auch als Schimpfwort zu hören. In der germanischen Mythologie wird mit „Hel“ sowohl die Unterwelt als auch ihre Herrscherin bezeichnet. Die… …   Deutsch Wikipedia

  • helvète — [ ɛlvɛt ] adj. • 1831; → helvétique ♦ Hist. De l Helvétie. ⇒ suisse. N. Les Helvètes, nom latin du peuple habitant la Suisse. helvète adj. De l Helvétie, des Helvètes. ⇒HELVÈTE, adj. et subst. GÉOGR. HIST. (Personne) originaire de l Helvétie, qui …   Encyclopédie Universelle

  • helvete — s ( t, n) …   Clue 9 Svensk Ordbok

  • Helvete (album) — Infobox Album | Name = Helvete Type = studio Artist = Nasum Released = May 13, 2003 Recorded = November 2002 January 2003 Genre = Grindcore Length = 35:16 Label = Relapse Records Producer = Reviews = * Ultimate Guitar rating 10|9… …   Wikipedia

  • Hank van Helvete — Hank van Helvete, Folken, Stavanger 2005 Hans Erik Husby (* 15. Juni 1972), der unter verschiedenen Künstlernamen wie Hertis oder Hank von Helvete, was „Hank aus der Hölle“ bedeutet, bekannt ist, ist der norwegische Sänger der Death Punk Band… …   Deutsch Wikipedia

  • Hank Von Helvete — Nom Hans Erik Husby Naissance 15 juin 1972 …   Wikipédia en Français

  • Hank von Helvete — Hank van Helvete, Folken, Stavanger 2005 Hans Erik Husby (* 15. Juni 1972), der unter verschiedenen Künstlernamen wie Hertis oder Hank von Helvete, was „Hank aus der Hölle“ bedeutet, bekannt ist, war der norwegische Sänger der Death Punk Band… …   Deutsch Wikipedia

  • Hank Von Helvete — Hans Erik Husby, also known as Hank Von Helvete (meaning Hank Von Hell, as von does not mean from in Norwegian,) Hertugen and Hærtis, born on June 15, 1972, is the lead vocalist of Norwegian death punk band Turbonegro. Husby s band is most well… …   Wikipedia

  • lvète — helvète …   Dictionnaire des rimes

  • Early Norwegian black metal scene — Helvete redirects here. For the Nasum album, see Helvete (album). The early Norwegian black metal scene was a music scene and subculture in Norway during the early 1990s, based around black metal. Identified by some as a cult – The Black Circle… …   Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»