Hegesippe Jean Legitimus


Hegesippe Jean Legitimus

Hégésippe Jean Légitimus

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Légitimus.
Hégésippe Jean Légitimus devant le palais Bourbon

Hégésippe Jean Légitimus (1868-1944), conseiller général et maire de Pointe-à-Pitre, fondateur du mouvement socialiste de la Guadeloupe, député au Parlement, à Paris, a marqué fortement au début du siècle la vie politique française. Il fut le premier noir à siéger à l'assemblée parlementaire aux côtés de Jules Guesde, Jean Jaurès et Léon Blum, dont il fut l'ami.


En 1870 débuta une crise sucrière qui eut pour effet de concentrer les propriétés au profit des usines qui appartenaient déjà à des industriels de la Métropole. Cette crise allait se prolonger jusqu'en 1914. De nombreuses familles abandonnèrent la Guadeloupe pour la métropole. À cette crise, coïncida un nouveau mouvement politique se réclamant du socialisme. Ce courant était incarné par Hégésippe Jean Légitimus en Guadeloupe et par Joseph Lagrosillière en Martinique.

Un mouvement socialiste prit donc forme à la fin du XIXe siècle. Il était représenté par le Parti Socialiste Guadeloupéen dont Hégésippe Jean Légitimus fut l'un des fondateurs. Fondateur également du Comité de la jeunesse républicaine et du Parti ouvrier de Guadeloupe, il créa le journal "Le Peuple" en 1891 où il a signé des textes de première importance comme « Grands blancs, grands mulâtres, grands nègres », ou « Nègres en avant ».

Ce Parti, étant le premier parti à défendre les ouvriers et les noirs, devient très vite populaire.

Hégésippe Jean Légitimus entra à la Chambre des Députés en tant que député de la Guadeloupe en 1898, devint président du conseil général en 1899, et fut élu maire de Pointe-à-Pitre en 1904. Le nouveau régime incarné par Hégésippe Jean Légitimus s'attaqua au quasi-monopole des mulâtres dans la vie politique locale, ceux-ci étant alors accusés d'agir au détriment des Noirs. Mais, pour des raisons économiques, Légitimus fut contraint à passer un accord avec les industriels, l'alliance capital travail, ce qui lui valut de nombreuses critiques.

On le considéra pourtant pendant un quart de siècle comme le porte-parole du monde noir, le surnommant « le Jaurès noir ». En ouvrant les portes de l'instruction secondaire et supérieure à ses frères de couleur et en soutenant la carrière politique de Gaston Monnerville et Félix Éboué, il favorisa activement l'émancipation sociale et politique du monde noir.

Invité en 1938 afin d'être ordonné Chevalier de la Légion d'honneur, il fut retenu en France à cause de la déclaration de Guerre (1939-1945), et il y décéda le 29 Novembre 1944, à Angles-sur-l'Anglin.

Sur proposition du Général de Gaulle, Président du conseil, et sous la responsabilité de Jean Sainteny, délégué du gouvernement, membre du conseil constitutionnel, sa dépouille mortelle fut ramenée à la Guadeloupe où il eut des obsèques nationales.

Plusieurs rues et boulevards de Guadeloupe portent actuellement son nom au Lamentin, Petit-Canal, Saint-Louis de Marie-Galante, Les Abymes et Pointe-à-Pitre. Sur le boulevard principal de cette ville, un buste perpétue le souvenir de ce premier député noir.

Lors de la commémoration du cent cinquantenaire de l'abolition de l'esclavage, en mai 1998, plusieurs plaques commémoratives ont été inaugurées à son souvenir, devant plus de cinquante de ses descendants, la commémoration étant présidée par Gésip Légitimus, petit-fils de cet homme d'exception, qui a su à sa manière reprendre le flambeau par son combat et son travail dans le monde de l'audiovisuel.

Son fils Victor Etienne Légitimus, journaliste, époux de la comédienne Darling Légitimus, avait créé la « Solidarité antillaise » afin de défendre les intérêts de ses compatriotes et participa activement à la création du MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples), et de la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme).

Ce document provient de « H%C3%A9g%C3%A9sippe Jean L%C3%A9gitimus ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hegesippe Jean Legitimus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hégésippe Jean Légitimus — Pour les articles homonymes, voir Légitimus. Hégésippe Jean Légitimus devant le palais Bourbon Hégésippe Jean Légitimus (1868 1944), conseiller gén …   Wikipédia en Français

  • Jean Hégésippe Légitimus — Hégésippe Jean Légitimus Pour les articles homonymes, voir Légitimus. Hégésippe Jean Légitimus devant le palais Bourbon Hégésippe Jean Légitimus …   Wikipédia en Français

  • Hegesippe Legitimus — Hégésippe Légitimus Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Hégésippe Jean Légitimus, conseiller général et maire de Pointe à Pitre. Gésip Légitimus, fils de la comédienne Darling Légitimus et… …   Wikipédia en Français

  • Legitimus — Légitimus Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le patronyme de Légitimus a été porté ou est porté par plusieurs personnes : Hégésippe Jean Légitimus, fondateur du mouvement socialiste de …   Wikipédia en Français

  • Hégésippe (prénom) — Hégésippe est un prénom masculin qui tire son origine d Hégésippe (Hegesippus en latin, Hegesippos en grec), un saint chrétien. Il est notamment porté par : Hégésippe Moreau, homme de lettre français du XIXe siècle ; Hégésippe Jean …   Wikipédia en Français

  • Hégésippe Légitimus — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Hégésippe Jean Légitimus, conseiller général et maire de Pointe à Pitre. Gésip Légitimus, fils de l actrice Darling Légitimus et petit fils du premier.… …   Wikipédia en Français

  • Légitimus — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le patronyme de Légitimus a été porté ou est porté par plusieurs personnes : Hégésippe Jean Légitimus, fondateur du mouvement socialiste de la… …   Wikipédia en Français

  • Gésip Légitimus — Pour les articles homonymes, voir Légitimus. Gésip Légitimus Données clés Nom de naissance Victor Hégésippe Légitimus Surnom Gésip Naissance 22 août 1930 Paris ( …   Wikipédia en Français

  • Gesip Legitimus — Gésip Légitimus Pour les articles homonymes, voir Légitimus. Fils de la comédienne Darling Légitimus, petit fils du député Hégésippe Jean Légitimus, Victor Hégésippe Légitimus, dit Gésip, né à Paris le 22 août 1930, fut un pionnier dans …   Wikipédia en Français

  • Samuel Legitimus — Samuel Légitimus Pour les articles homonymes, voir Légitimus. Issu d’une famille d’artistes, Samuel Légitimus né à Paris le 28 mars 1965, est le fils du producteur de télévision Hégésippe Légitimus dit Gésip . Sa mère est la journaliste Noéma… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.