Hatier

Hatier
Hatier.svg
Logo de Hatier
Repères historiques
Création 1880
Fondateur(s) Alexandre Hatier
Fiche d’identité
Forme juridique société anonyme
Statut Éditeur élément d'un groupe d'édition
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Célia Rosentraub
Spécialité(s) scolaire, parascolaire, jeunesse
Titre(s) phare(s) Bescherelle
Langue(s) de
publication
Français
Société mère Groupe Alexandre Hatier Hachette
Site officiel editions-hatier.fr

Hatier est une maison d'édition française spécialisée dans les ouvrages scolaires, aujourd'hui intégrée au groupe Hachette.

Fondées en 1880 par Alexandre Hatier, les éditions Hatier occupent aujourd'hui la troisième place comme éditeur d'éducation en France. Ce groupe réalise par ailleurs 20 % de son activité à l'international via des filiales au Brésil, Maroc, Algérie, Côte d'Ivoire et en Espagne.

Sommaire

Présentation de l'entreprise

Les bureaux des éditions Hatier sont situés au 8 rue d'Assas dans le VIe arrondissement de Paris. Le Groupe Alexandre Hatier (GAH) regroupe, outre Hatier :

Hatier occupe la première place dans le parascolaire, en France[1].

Histoire

Maison d'édition créée en 1880[2] par Alexandre Hatier, la Librairie Hatier commence par publier des livres de prix, puis se fait connaître dès 1886 par ses premiers ouvrages scolaires, des livres de sciences naturelles ou plutôt de « leçons de choses » pour l'école primaire : les Brémant. Très vite, ces premiers titres connaissent un grand succès.

En 1900, Alexandre Hatier édite le premier Bescherelle[3].

En 1910, paraît L'Histoire de la littérature française, de Desgranges, conçue pour les classes de lettres, bientôt suivie par les fameux Classiques pour tous, collection consacrée aux œuvres, annotées et commentées, de la littérature française et étrangère, et utilisée par plusieurs générations d'écoliers et d'étudiants.

En 1912, le rachat des Éditions Juven facilite l'introduction d'Hatier dans l'enseignement supérieur. À partir de 1920 paraissent les premiers Cours de grec et de latin de Charles Georgin, qui se taillent une belle part de marché dans l'enseignement secondaire pendant de longues décennies.

En 1930, sont publiés les premiers titres des collections d'histoire, de géographie et de sciences naturelles. Autant de rentes de situation qui, en un demi-siècle, vont progressivement placer la maison parmi les trois grands de l'édition « classique ».

À la disparition d'Alexandre Hatier, en 1927, la continuité est assurée par une direction familiale qui va poursuivre l'activité d'origine. En effet, la fille, Blanche, puis les petits-fils du fondateur, Jean et Michel Foulon, vont prendre la tête de l'entreprise. Celle-ci poursuit sa progression après la Seconde Guerre mondiale, diversifiant sa production dans toutes les matières de l'enseignement primaire et secondaire. La maison met déjà en avant le « savoir-faire Hatier », mélange de respect des traditions et d'innovation pédagogique tempérée, assortis d'un soin très attentif porté à la fabrication des livres et à leur présentation graphique.

À partir des années 1970, les Éditions Hatier se développent activement dans le domaine du parascolaire et y prennent une place de numéro un qui, à ce jour, n'est toujours pas contestée. Les collections Bescherelle, pour l'apprentissage de la conjugaison, ou Profil, dont les volumes présentent divers aspects d'une œuvre littéraire, d'un thème culturel ou d'un sujet d'actualité, font toujours référence dans leurs domaines respectifs. Les séries Prépabac, Annabac, Ratus ont un succès régulier. L'offre « plurimédia » avec des cédéroms et des sites web accompagnant ses manuels complète le catalogue de manière dynamique.

Bernard Foulon, arrière-petit-fils d'Alexandre Hatier, prend la direction des éditions en 1990. Depuis, une continuelle diversification de la production a permis de consolider la position d'Hatier dans le domaine de la recherche pédagogique, de la formation et de l'éducation.

L'ancien logo d'Hatier.

En 1996 le Groupe Alexandre Hatier, intègre le groupe Hachette. Il est actuellement dirigé par Célia Rosentraub, directrice générale depuis le 1er juillet 2009, anciennement chez Henkel[4].

En février 2011, Hatier a changé son ancien logo au profit d'un nouveau qui pourra changer de couleur selon les livres[5].

Notes et Références

  1. Selon presseedition.fr
  2. http://www.hachette.com/editeur/hatier-036.html
  3. Hatier, bibliomonde.com. Consulté le 17 février 2011
  4. Cecile Mazin, « Éditions Hatier : Célia Rosentraub nommée directrice générale », www.actualitte.com, 2009. Consulté le 16 février 2011
  5. Aurels, « Du nouveau chez Hatier », www.actulogo.fr, 2011. Consulté le 16 février 2011

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hatier de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • hâtier — [ atje ] n. m. • 1530; « broche » XIIe; de 1. hâte ♦ Grand chenet de cuisine, muni de crochets sur lesquels on appuie les broches. ⇒HÂTIER, subst. masc. Grand chenet de cuisine garni de plusieurs crochets superposés sur lesquels s appuient les… …   Encyclopédie Universelle

  • *hâtier — ● hâtier nom masculin (ancien français haste, broche) Grand chenet de cuisine, à crochets de fer superposés et sur lesquels on place les broches à rôtir …   Encyclopédie Universelle

  • Hatier — Surtout porté dans les Vosges et la Haute Marne, c est un nom de personne d origine germanique, Hathari (hat = combat + hari = armée) …   Noms de famille

  • hâtier — (hâ tié ; l r ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : des hâ tié z élégants) s. m. Grand chenet de cuisine, à plusieurs crochets de fer sur lesquels on appuie les broches. •   [Un gigot] Accompagné de maint et maint pigeon, L un au hâtier,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • HÂTIER — s. m. (H s aspire.) Sorte de grand chenet de cuisine, qui a plusieurs crochets de fer, placés les uns au dessus des autres, sur lesquels on appuie les broches pour les faire tourner …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • HÂTIER — n. m. Sorte de grand chenet de cuisine, qui a plusieurs crochets de fer, placés les uns au dessus des autres, sur lesquels on appuie les broches pour les faire tourner …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • contre-hâtier — [kɔ̃tʀəɑtje] n. m. ÉTYM. 1530; de contre , et hâtier. ❖ ♦ Anciennt. Landier de cheminée, destiné à supporter les broches. || Des contre hâtiers. ♦ On écrit aussi contre hastier. 0 Une silhou …   Encyclopédie Universelle

  • contre-hâtier — (kon tre hâ tié) s. m. Grand chenet de cuisine, garni de crochets et de chevilles.    Au plur. Des contre hâtiers.    On dit aussi simplement hâtier. ÉTYMOLOGIE    Contre, et hâtier …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • contre-hâtier — CONTRE HÂTIER. s. m. Hâtier, ou grand chenet de cuisine, qui a des crochets ou des chevilles de fer en dedans comme en dehors …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • CONTRE-HÂTIER — s. m. Grand chenet de cuisine, qui a des crochets ou des chevilles de fer en dedans comme en dehors. On dit aussi simplement, Hâtier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»