Harad


Harad
Harad
Le serpent noir sur fond écarlate des Haradrim.
Le serpent noir sur fond écarlate des Haradrim.

Emplacement au sud du Gondor
Sources Le Seigneur des anneaux

Le Harad (« sud » en sindarin) est une région fictive de la Terre du Milieu de l'écrivain britannique J. R. R. Tolkien. Ce nom désigne plus ou moins toutes les terres au sud du Gondor et du Mordor, et dont on sait relativement peu de choses, tant historiquement que géographiquement. Ses limites sont le Gondor au nord, le Khand au nord-est et la Grande Mer (Belagaer) à l'ouest. Ses frontières sud et est sont inconnues.

Sommaire

Organisation

Géographie

Le Harad semble se diviser en deux grandes parties : le Proche-Harad, essentiellement désertique et relativement familier aux Gondoriens, qui en ont occupé une partie à certaines époques (le Harondor ou encore Umbar, colonie númenóréenne) ; et le Harad Lointain (ou Extrême-Harad selon les traductions), les terres les plus méridionales, très mal connues des populations du Nord-Ouest de la Terre du Milieu. Durant la bataille de Fort-le-Cor, il est fait mention :

« Des centaines de longues échelles se dressaient. Beaucoup étaient abattues à demi détruites, mais seulement pour être remplacée par d'autres en plus grand nombre, et les Orques s'y élançaient tels les singes dans les forêts sombres du Sud[1]. »

Cela laisse croire que l'Extrême-Harad doit comporter de grandes forêts tropicales.

Organisation politique

Il semble que le Harad était constitué de nombreux royaumes plus ou moins indépendants comme le dit Damrod, rôdeur d'Ithilien sous les ordres de Faramir :

« Oui, maudits soient les Suderons ! On raconte qu'il y eut dans le temps des tractations entre le Gondor et les royaumes de Harad dans le Grand Sud ; mais il n'y a jamais eu d'amitié. À cette époque-là, nos limites se trouvaient dans le sud au-delà des bouches de l'Anduin, et Umbar, le plus proche de leurs royaumes reconnaissait notre influence[2]. »

L'Umbar est assurément un de ces royaumes, bien que rien ne prouve qu'il ait été gouverné par un roi. Le Khand en fait peut-être partie, quoique sa population semble être plus liée à des Orientaux comme les Gens-des-Chariots qu'aux Haradrim.

Population

Les Hommes de Harad (ou Haradrim) ont la peau sombre, portent des vêtements écarlates et dorés, et semblent affectionner les bijoux d'or et d'airain. Ils utilisent des arcs, des épées ainsi que des cimeterres. Ils possèdent une cavalerie puissante, quoi que peu nombreuse. Ils disposent aussi d'un atout majeur : les Mûmakil, ces bêtes mythiques venus d'Extrême Harad, que les Haradrim coiffaient de tours de guerre. Les Haradrim constituent probablement l'essentiel de la population du Harad.

La population du Proche Harad est aussi constituée en partie de Numénoréens installés là au Second Age et qui ont joint Sauron. C'est le cas de Fuinur et Herumor, qui devinrent très influents parmi les Haradrim. Une large part des habitants de l'Umbar sont d'origine numénoréenne.

« Sauron fit venir beaucoup de ses serviteurs de l'Est et du Sud ; parmi eux beaucoup étaient de la race de Númenor, car au temps où ils avaient vécu là-bas, le peuple presque tout entier avait tourné son cœur vers les ténèbres. Ainsi, nombre de ceux qui étaient partis vers l'Est à cette époque et qui avaient bâti les forts et les ports de la côte étaient déjà soumis à son pouvoir et le servirent volontiers[3]. »

Enfin, il est possible que le Harad présente une population de Semi-Trolls, dont l'unique référence connue est la suivante :

« [...] Suderons en écarlate, et d'Extrême Harad, des hommes noirs semblables à des Semi-Trolls avec des yeux blancs et des langues rouges[4] […] »

Faune

La faune du Harad est exotique, et on retrouve par exemple des singes dans « les forêts sombres du Sud ». De plus, s'il on s'en tient à la carte réalisée pour Pauline Baynes, qui est une des rares cartes que Tolkien ait approuvée (et qui ne soit pas de lui), des dromadaires (bruns et beiges), ainsi que des éléphants, devraient vivre au Proche Harad.

C'est aussi de cette région que viennent les légendaires Mûmakil (ou Oliphants).

Histoire (chronologie)

Haradrim

Second Âge

Les Númenóréens entreprennent de coloniser les contrées du littoral de la Terre du Milieu vers 1800 et en 2350, l'Umbar est puissamment fortifié par les Númenóréens. À la Chute de l'île, le royaume resta aux mains des Numénoréens Noirs.

Troisième Âge

En 933, le roi Eärnil du Gondor conquiert l'Umbar qui devient une marche frontière fortifiée. Mais en 1015, le roi Ciryandil est tué au siège d'Umbar. Hyarmendacil Ier conquiert le Harad en 1050.

Après la Lutte Fratricide, le parti de Castamir fuit le Gondor et s'empare d'Umbar, qui fait sécession en 1448. Cent-deux ans plus tard, le roi Aldamir est tué au cours d'une guerre contre le Harad et les Corsaires d'Umbar.

Cependant, en 1551, Hyarmendacil II est vainqueur des Hommes du Harad. Les Corsaires ravagent Pelargir et tuent le roi Minardil en 1634. Le roi Telumehtar Umbardacil reconquiert ensuite l'Umbar et en chasse les Corsaires.

En 1944, son descendant Ondoher est tué au combat contre les Orientaux, alliés aux Haradrim et aux Variags de Khand, qui sont vaincus par le général Eärnil.

Le Gondor commence à être assailli par les flottes des Corsaires en 2758. Ameutés par les émissaires de Sauron, les Haradrim franchissent le fleuve Poros et attaquent le Gondor. Les fils de Folcwine de Rohan sont tués au service du Gondor en 2885.

C'est en 3019 qu'Aragorn chasse l'ennemi de Pelargir et se rend maître de la flotte d'Umbar, qui sauve la situation lors de la bataille des champs du Pelennor.

Anecdote

La description sans doute la plus détaillées de contrées du Sud se retrouvent dans le deuxième tome du Livre des contes perdus ; c'est une des premières visions que Tolkien dut avoir du Sud, bien avant que celui-ci ne devint Harad, puisque les Contes perdus remontent au commencement de l'élaboration de l'univers de Tolkien :

« Le vent le [Eärendel] pousse vers le Sud. Hommes-des-Arbres, Habitants du Soleil, épices, montagnes-de-feu, mer rouge : Méditerranée (perd son vaisseau [voyage à pied à travers les contrées sauvages d'Europe ?]) ou Atlantique*. [...] *[note de Christopher Tolkien] Les mots dans ce passage ("Hommes-des-Arbres, Habitants du Soleil...") sont clairs, mais la ponctuation ne l'est pas, et l'arrangement proposé ici pourrait diverger de l'intention première[5]. »

Notes et références

  1. Le Seigneur des anneaux, Les Deux Tours, livre III, chap. 8.
  2. Le Seigneur des anneaux, Le Retour du roi, livre IV, chapitre 4.
  3. Le Silmarillion, Les Anneaux de pouvoir et le Troisième Âge.
  4. Le Seigneur des anneaux, Le Retour du roi, livre V, chapitre 5.
  5. Le Second Livre des contes perdus, V : « Conte d'Eärendel ».

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Harad de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Harad — País de El Señor de los Anillos La bandera de Harad es un paño rojo con una serpiente negra. Creador(es) J. R. R. Tolkien Información Significado del nombre …   Wikipedia Español

  • Harad — bezeichnet: eine Stadt in Saudi Arabien, Harad / ‏حرض‎ / Ḥaraḍ eine Region im tolkienschen Universum …   Deutsch Wikipedia

  • Härad — (schwed.), so v.w. Gerichtsbezirk …   Pierer's Universal-Lexikon

  • HARAD — sive Harada, folis, sive locus in quo castrametati sunt Istaelitae profecti de Sepher. Num. c. 33. v. 24. Iud. c. 7. v. 1 …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Harad — For other meanings, see Harad (disambiguation). Southrons redirects here. For natives or inhabitants of the Southern United States, see Southern United States. Harad Place from J. R. R. Tolkien s legendarium Haradrim chieft …   Wikipedia

  • Harad — Original name in latin ara Name in other language Harad, Haradh, Hard Wadi Sulayman, hrd, ara ar Wd Sulaymn State code YE Continent/City Asia/Aden longitude 16.40965 latitude 43.05883 altitude 105 Population 0 Date 2012 01 16 …   Cities with a population over 1000 database

  • Harad — Admin ASC 2 Code Orig. name Ḩaraḑ Country and Admin Code YE.22.8299929 YE …   World countries Adminstrative division ASC I-II

  • Harad —     The South , used vaguely of countries far south of Gondor and Mordor.        The southern lands of Middle earth.    Name given to the wide, sun baked lands to the south of Gondor and Mordor; the Men of Harad, called the Haradrim, were ancient …   J.R.R. Tolkien's Middle-earth glossary

  • härad — s ( et, härad el. er el. en, best. pl. erna el. ena) ÅLD förvaltningsområde …   Clue 9 Svensk Ordbok

  • Harad — …   Википедия