Hans Memling


Hans Memling
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Memling.
Autoportrait du retable de John Donne de Kidwelly (vers 1480) (National Gallery, Londres)

Hans Memling est un peintre allemand, puis flamand, né à Seligenstadt vers 1435-1440 et mort à Bruges en 1494.

Sommaire

Biographie

Peintre de réputation de son vivant, tant à Bruges qu'en Italie, en Allemagne ou en Angleterre, puis oublié pendant plusieurs siècles, Hans Memling a été redécouvert au début du XIXe siècle par les Allemands, notamment par Schlegel. Apprécié des foules, mésestimé par les historiens, il occupe une place particulière parmi les primitifs flamands. Héritier de Rogier van der Weyden, il incarne un juste milieu, une sorte de classicisme qui émeut par sa simplicité et sa finesse. Son art excelle dans deux domaines : la sérénité et la suavité. C'est ce qui fait que deux de ses tableaux sont les plus authentiques : La Vierge parmi des Saints et l'Adoration des Mages, tous deux conservés dès leur réalisation à l'hôpital Saint-Jean, de Bruges.

Œuvres

Châsse de Sainte-Ursule à Bruges
  • Musées royaux des beaux-arts de Belgique à Bruxelles,
    • Le Martyre de saint Sébastien (v. 1470), huile sur bois, 67 x 68 cm ;
    • Portraits de Willem Moreel et de son épouse Barbara Van Vlaenderberch, huile sur bois, 37 x 27 cm et 37,5 x 28 cm ;
    • Portrait d'homme, huile sur bois, 35,5 x 25,5 cm ;
  • Le Musée Memling in Sint-Jan de Bruges possède les œuvres maîtresses de l'artiste :
    • Mariage mystique de sainte CatherineTriptyque de Jean-Baptiste et de Jean l'Évangéliste, (1474-1479), huile sur bois de chêne, 173,6 x 173,7 cm, retable composé de :
      • Vierge à l'Enfant sur le trône et quatre saints (panneau central) ;
      • La Décollation de Jean-Baptiste (panneau de gauche) ;
      • L'Apocalypse de Jean l'Évangéliste (panneau de droite) ;
    • Triptyque de Jan Floreins, (1479), huile sur bois, 46,3 x 57,4 cm (panneau central), 48,3 x 25 cm (volets), retable composé de :
      • L'Adoration des mages (panneau central) ;
      • La Naissance du Christ (panneau de gauche) ;
      • La Présentation de Jésus au Temple (panneau de droite) ;
    • Portrait de Maria Moreel en Sibylle persique (1480), huile sur bois, 38 x 26,5 cm,
    • Diptyque de Maarten van Nieuwenhove (1487), huile sur bois, 44,7 x 33,5 cm ;
    • Châsse de sainte Ursule avec six épisodes de la légende de sainte Ursule, (1489), bois doré et peint, 87 x 33 x 91 cm,
    • Triptyque d'Adriaan Reins, (1480), huile sur bois, 43,8 x 35,8 cm (panneau central), 45,3 x 14,3 cm (volets), retable composé de :
  • Groeningemuseum de Bruges expose deux œuvres :
    • Le Triptyque Moreel, (1484), huile sur bois, 121,1 x 153,4 cm, (panneau central), 120,7 x 69 cm et 121 x 68,6 cm (volets) retable composé de :
    • deux volets (les revers) du Triptyque de Jan Crabbe représentant L'Annonciation ;
  • Anvers, Musée royal des Beaux-Arts : Portrait d'homme tenant une médaille romaine, (v. 1480) ;
  • Mauritshuis, La Haye : Portrait d'un homme de la famille Lespinette, (c. 1485-1490), huile sur bois, 30,1 x 22,3 cm ;
  • Galerie Sabauda, Turin, La Passion du Christ,
  • Chapelle du Dôme de Lübeck, retable de 1491, avec le Christ en Croix
  • Capilla Real, cathédrale de Grenade (Espagne), une quinzaine de tableaux de la collection privée d'Isabelle la Catholique, essentiellement des portraits
  • National Gallery, Londres, Triptyque de Sir John Donne of Kidwelly, (v. 1475), huile sur bois, 70,5 x 131 cm.
  • Musée du Prado, Madrid, Triptyque : La Nativité, L'Adoration des mages, La Présentation au Temple, huile sur bois, 1479-80, 95 x 271 cm.
  • Muzeum Narodowe, Gdańsk, Triptyque Le Jugement dernier, (avant 1472), huile sur bois.
  • Musée Jacquemart-André, Paris, Allégorie de la Chasteté, huile sur bois, 36 x 29 cm.
  • Musée des Beaux-Arts, Strasbourg, Triptyque La Vanité terrestre et la rédemption céleste (v. 1485)
    • La Vanité, huile sur bois, 22 x 14 cm
    • Le Diable, huile sur bois, 22 x 14 cm
  • Musée Sainte-Anne de Lübeck, Autel de la Passion, vue ci-dessous :

Hans Memling 002.jpg Hans Memling 007.jpg Hans Memling 003.jpg Mittelteil Hans Memling 008.jpg Hans Memling 006.jpg Hans Memling 005.jpg

Notes et références


Bibliographie

  • Philippe Lorentz et Till-Holger Borchert, Hans Memling au Louvre, Paris, Réunion des Musées Nationaux, coll. « Les dossiers du Musée du Louvre » (no 48), 1995 (ISBN 2-7118-3275-9) 
  • Irene Smet, Hôpital Saint-Jean - Bruges, Ludion Guides, 2001 (ISBN 90-5544-306-9) 

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hans Memling de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hans Memling —     Hans Memling     † Catholic Encyclopedia ► Hans Memling     Flemish painter, b. about 1430 35; d. at Bruges 11 August, 1494. This date was discovered in 1889 by Père Henri Dusart in a MS. chronicle of the library of St. Omer, which adds that… …   Catholic encyclopedia

  • Hans Memling — Virgin with Child between St. James and St. Dominic (1488 1490). This painting features Oriental carpets …   Wikipedia

  • Hans Memling — Selbstbildnis auf dem Donne Altar in der National Gallery, London Denkmal für Hans Memling an der Kunsthalle Hamburg …   Deutsch Wikipedia

  • Hans Memling — Escenas de la vida de María, 1480. Hans Memling (Seligenstadt, Alemania 1430 Brujas 1494) fue un pintor flamenco, cuyo arte ilustró Brujas (Bélgica) en el período de su declive político y comercial. Es un …   Wikipedia Español

  • Hans Memling Hotel Brugge (Brugge) — Hans Memling Hotel Brugge country: Belgium, city: Brugge (Grand Place / Main Square) Hans Memling Hotel Brugge Location Located in the heart of Bruges, the Venice of the North, Hans Memling Hotel is only a short distance to the shopping streets,… …   International hotels

  • Hans Memling Hotel — (Брюгге,Бельгия) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: Kuipersstraat 18, Исторический …   Каталог отелей

  • Das Jüngste Gericht (Hans Memling) — Das Jüngste Gericht, auch Triptychon des Weltgerichts, ist ein Triptychon von Hans Memling, gemalt um 1467 bis 1471 mit Ölfarbe auf Holz. Die Mitteltafel ist 242 x 180 cm groß, die Flügel je 242 x 90 cm. Das Original befindet sich im… …   Deutsch Wikipedia

  • Le Jugement dernier (Hans Memling) — Le Jugement Dernier, Hans Memling, v. 1467 1471, huile sur bois, Gdansk, Museum Narodowe Le Jugement dernier est un triptyque de Hans Memling exposé au musée Narodowe de Gdansk. Sur le panneau central, le Christ et saint Michel trient les âmes… …   Wikipédia en Français

  • MEMLING (H.) — L’engouement dont Memling a été l’objet durant plus d’un siècle est un phénomène de l’histoire du goût, dont l’artiste est resté longtemps prisonnier. Redécouverte à l’époque romantique dans le cadre d’une Bruges déjà idéalisée, son œuvre… …   Encyclopédie Universelle

  • Memling in Sint-Jan de Bruges — Memling in Sint Jan Informations géographiques Pays  Belgique Ville Bruges Adresse Mariastraat 38, B 8000 Bruge …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.