Han Wudi


Han Wudi
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wudi.
Han Wudi
Image illustrative de l'article Han Wudi

Naissance 156 av. J.-C.
Décès 29 mars 87 av. J.-C.
Nom de famille Liu (劉)
Prénom Che
Dates 1er règne 9 mars 141 av. J.-C.29 mars 87 av. J.-C.
Dynastie Dynastie Han
Nom de l'Ère Jiànyuán 建元 (140 av. J.-C. – 135 av. J.-C.)
Yuánguāng 元光 (134 av. J.-C. – 129 av. J.-C.)
Yuánshuò 元朔(128 av. J.-C. – 123 av. J.-C.)
Yuánshòu 元狩 (122 av. J.-C. – 117 av. J.-C.)
Yuándĭng 元鼎 (116 av. J.-C. – 111 av. J.-C.)
Yuánfēng 元封 (110 av. J.-C. – 105 av. J.-C.)
Tàichū 太初 (104 av. J.-C. – 101 av. J.-C.)
Tiānhàn 天漢 (100 av. J.-C. – 97 av. J.-C.)
Tàishĭ 太始 (96 av. J.-C. – 93 av. J.-C.)
Zhēnghé 征和 (92 av. J.-C. – 89 av. J.-C.)
Hòuyuán 後元 (88 av. J.-C. – 87 av. J.-C.)
Nom du temple Shizong (世宗)
Nom posthume
(complet)
Xiao Wu Huangdi (孝武皇帝)
Nom posthume
(court)
Wudi (武帝)

Wudi (武帝) (156 av. J.-C. - 29 mars 87 av. J.-C.), de son nom personnel Liu Che (劉徹), est le septième empereur de la dynastie Han, du 9 mars 141 av. J.-C. jusqu’à sa mort. Il est considéré, avec les empereurs Taizong (dynastie Tang) et Kangxi (dynastie Qing) comme l’un des plus grands empereurs de l’histoire de la Chine.

Grand conquérant, il repousse les barbares très loin des frontières, non sans épuiser les coffres de l’État et surtaxer la population. Certains riches refusèrent d'ailleurs de payer.

Son nom lui vient d’ailleurs de wu (« guerrier ») et de di (« empereur »).

En tant que chef militaire, l’empereur Wudi amène la Chine à son expansion territoriale maximale :

  • en 111, il annexe et divise en commanderies le royaume de Nanyue, qui comprend le sud de la Chine et le nord du Viêt Nam actuels ;
  • au nord, il repousse avec succès les raids des nomades Xiongnu sur le nord de la Chine.
  • au nord-est, il annexe en 108 av. J.-C. la principauté de Luolang, au nord de l’actuelle Corée ;
  • à l’ouest, il étend les frontières de l’empire jusqu'au bassin du Tarim, au Kirghizistan actuel.
Le voyage vers l’ouest de Zhang Qian, grottes de Mogao, entre 618 et 712.

En 139 av. J.-C., il envoie son émissaire Zhang Qian négocier une alliance avec les Yuezhi de l’Ouzbékistan actuel. Cette expédition entraîne d’autres missions vers les contrées d’Asie centrale.

Il est probable que ces ambassades aient généré des échanges et que l’empereur ait reçu des statues bouddhiques d’Asie centrale, comme cela est dépeint dans les grottes de Mogao.

L’empereur Wudi est à l’origine de différentes mesures destinée à renforcer le pouvoir centralisé à Chang'an, sa capitale, située dans l’actuelle province du Shaanxi.

En 134, Wudi institue le recrutement des fonctionnaires par examens. Il remet en vigueur les textes classiques proscrits du temps de Qin Shi Huangdi, le fondateur de la dynastie Qin.

Wudi adopte les principes du confucianisme comme philosophie d’État et fonde une école destinée à enseigner le confucianisme aux futurs administrateurs de l’empire.

Ces réformes vont avoir un effet durable tout au long de l’existence de la Chine impériale et exerceront une influence considérable sur les civilisations avoisinantes.

Le règne de l’empereur Wudi dure 54 ans, un record qui ne sera battu que par l’empereur Kangxi, plus de 1800 ans plus tard.

Voir aussi

  • Bibliographie sur l’empereur Wudi proposée par Michèle Pirazzoli-t'Serstevens, en ligne sur le site du Centre départemental de documentation pédagogique des Hauts-de-Seine.
  • Le règne de l'empereur Ou, dans l'introduction de la traduction des Mémoires Historiques de Sima Qian par Édouard Chavannes, 1895, en ligne (Wikisource).



Précédé par Han Wudi Suivi par
Jingdi
Dynasties chinoises
~~
Dynastie Han
Zhaodi

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Han Wudi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Han Wudi — Hàn Wǔdì (漢武帝) Familienname: Liú (劉) Vorname: Zhi (彘), später Che (徹) Großjährigkeitsname (Zi): Tong (通) Postumer Titel: (kurz) …   Deutsch Wikipedia

  • Wudi (Han) — Han Wudi Pour les articles homonymes, voir Wudi. Han Wudi Ajouter une image Naissance 156 av. J. C. Décès 87 av. J. C. Dates 1er règne 141 av. J. C. 87 av. J. C …   Wikipédia en Français

  • Han Wu di — Hàn Wǔdì (漢武帝) Familienname: Liú (劉) Vorname: Zhi (彘), später Che (徹) Großjährigkeitsname (Zi): Tong (通) Großjährigkeitsname (Hao) …   Deutsch Wikipedia

  • Han-Fluss — Han steht für: Han (Staat) (韓, Hán), ein chinesischer Staat in der Zeit der streitenden Reiche Han Dynastie (漢, Hàn), eine chinesische Dynastie die Westliche Han Dynastie (206 v. Chr.–8 n. Chr.) die Östliche Han Dynastie (23–220) die Shu Han… …   Deutsch Wikipedia

  • Han (Fluss) — Han steht für: Han (Staat) (韓, Hán), ein chinesischer Staat in der Zeit der streitenden Reiche Han Dynastie (漢, Hàn), eine chinesische Dynastie die Westliche Han Dynastie (206 v. Chr.–8 n. Chr.) die Östliche Han Dynastie (23–220) die Shu Han… …   Deutsch Wikipedia

  • Han — steht für: Han (Staat) (韓 Hán), ein chinesischer Staat in der Zeit der streitenden Reiche Han Dynastie (漢 Hàn), eine chinesische Dynastie die Westliche Han Dynastie (206 v. Chr.–8 n. Chr.) die Östliche Han Dynastie (23–220) die Shu Han… …   Deutsch Wikipedia

  • Han occidentaux — Dynastie Han Pour les articles homonymes, voir Han. Dynastie Han 漢朝 zh …   Wikipédia en Français

  • Han Jing di — Jingdi (chin. 漢景帝 / 汉景帝, Hàn Jǐngdì, * 188 v. Chr., † 141 v. Chr.) war ein chinesischer Kaiser der Han Dynastie. Während seiner Herrschaft wurde der Aufbau des Landes, der unter seinem Vater ebenfalls vonstatten gegangen war fortgesetzt, sodass… …   Deutsch Wikipedia

  • Wudi — Mit Wudi werden mehrere chinesische Kaiser bezeichnet: Han Wudi († 87 v. Chr.); Liang Wudi († 549). Wudi ist auch ein Ortsname: für den Kreis Wudi (无棣县) der Stadt Binzhou, Provinz Shandong, siehe Wudi …   Deutsch Wikipedia

  • Han Chinese — This article is about the majority ethnic group within China. For other uses, see Han (disambiguation). Han Chinese 漢族/汉族 漢人/汉人 …   Wikipedia