Hallebarde


Hallebarde
Plusieurs hallebardes

La hallebarde est une arme d'hast comportant un fer de hache, et éventuellement une ou plusieurs pointes. Le manche, la hampe, est en bois et assez longue (plus de 2,5 mètres pour certaines).

Les militaires maniant cette arme sont des hallebardiers, officiant dans l'unité du même nom.

Sommaire

Histoire

Dérivée de la hache et de la vouge, elle fut créée et utilisée par les soldats suisses, qui l'appelaient Gesen et plus tard par les Allemands à partir du XIVe siècle. Les autres armées européennes l'utilisèrent un peu plus tard à leur tour.

C'est aujourd'hui l'arme d'apparat de la Garde suisse.

Maniement

C'est une arme utilisée pour le combat rapproché. En raison de son poids important, elle demande une forte assise au sol pour celui qui la manie. De ce fait, l'énergie cinétique lorsqu'on la manie est très importante et en fait une arme très puissante, capable de tailler, percer et arracher les armures (c’est l’une des rares armes, avec la miséricorde ou l’estoc et la technique de demi-épée, à pouvoir traverser un harnois).

Cette arme était utilisée par l'infanterie anti-cavaliers, permettant ainsi d’arrêter une charge de cavaliers en plantant la hallebarde dans le sol face à l'ennemi. Un autre maniement était de couper le jarrets des chevaux à l'aide du crochet dont elle est munie, toujours, à distance ou encore de désarçonner les cavaliers en l'employant tel un hameçon au niveau des jointures de leurs armures, ou de leurs cottes de mailles.

Au combat, la hallebarde s'utilisait à deux mains, placées au tiers de la hampe. Ainsi, le combattant pouvait utiliser la hache, le pic, le crochet et l'autre partie de la hampe pour asséner des coups à ses adversaires.

Expression

L'expression « il tombe des hallebardes » est utilisée lors d'une pluie intense et fait référence à une pluie si forte que les gouttes pourraient nous transpercer comme des hallebardes feraient à des cavaliers[1].

Référence

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hallebarde de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • hallebarde — [ albard ] n. f. • 1448; alabarde 1333; it. alabarda; moy. haut all. helmbarte « hache (barte) à poignée (helme) » ♦ Anciennt Arme d hast à longue hampe, munie d un fer tranchant et pointu et de deux fers latéraux ou ailes, l une en forme de… …   Encyclopédie Universelle

  • hallebarde — HALLEBARDE. sub. f. L H s aspire. Une sorte d arme d hast, garnie par le haut d une longue pointe de fer. Un coup de hallebarde. la hampe d une hallebarde. porter la hallebarde. La hallebarde est l arme que porte un Sergent dans une compagnie de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • *hallebarde — ● hallebarde nom féminin (haut allemand helm barte, de helm, hampe, et barte, hache) Arme d hast, à fer pointu et tranchant, en usage du XIVe au XVIIe s. (Elle est portée encore aujourd hui par la garde suisse et en service d honneur dans la… …   Encyclopédie Universelle

  • hallebarde — HALLEBARDE: Quand on voit un nuage menaçant, na pas manquer de dire : «Il va tomber des hallebardes.» En Suisse, tous les hommes portent des hallebardes …   Dictionnaire des idées reçues

  • hallebarde — (ha le bar d ) s. f. 1°   Arme d hast, garnie par en haut d un fer long, large et pointu, traversé d un autre fer en forme de croissant. Les suisses d église portent la hallebarde. [Pour la marine] les hallebardes et pertuisanes seront montées… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • HALLEBARDE — s. f. (H s aspire.) Sorte d arme d hast, garnie par en haut d un fer long, large et pointu, traversé d un autre fer en forme de croissant. Un coup de hallebarde. La hampe d une hallebarde. Autrefois la hallebarde était l arme du sergent, dans les …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • HALLEBARDE — n. f. Sorte d’arme, garnie par en haut d’un fer long, large et pointu, traversé lui même à la base d’un fer d’arrêt, d’un côté en forme de croissant, de l’autre en forme de pointe. Un coup de hallebarde. La hampe d’une hallebarde. Autrefois la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • hallebarde — nf. ALBÂRDA (Albanais, Annecy, Gruffy, Thônes, Villards Thônes). E. : Pleuvoir …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Hallebarde (bateau) — Hallebarde Histoire A servi dans  Marine nationale française Armé 1989 Statut En service …   Wikipédia en Français

  • Cela rime comme hallebarde et miséricorde. — См. Что не складно, то и не ладно …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.