Haldensleben


Haldensleben
Haldensleben
Blason de Haldensleben
Germany location map.svg
Haldensleben
Administration
Toponyme officiel Stadt Haldensleben
Pays Drapeau d'Allemagne Allemagne
Land Flag of Saxony-Anhalt (state).svg Saxe-Anhalt
Arrondissement
(Landkreis)
Börde
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
15 0 83 270
Code postal 39340
Indicatif téléphonique (0)3904
Immatriculation BK
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
6
Site web www.stadt-haldensleben.de
Politique 2008 - 2016
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Norbert Eichler (CDU)
Partis au pouvoir CDU
Géographie
Coordonnées 52° 17′ 26″ N 11° 24′ 47″ E / 52.290583, 11.41294552° 17′ 26″ Nord
       11° 24′ 47″ Est
/ 52.290583, 11.412945
  
Altitude (NN) 54 m
Superficie 137,7 km2
Démographie
Population 19 210 hab. (1er juil. 2008)
Densité 140 hab./km2

Haldensleben est une ville allemande située en Saxe-Anhalt et chef-lieu de l'arrondissement de Börde. Elle est connue pour son centre-ville médiéval avec des remparts presque complètement conservés et pour la seule statue de Roland assis à cheval dans toute l'Europe.

Sommaire

Géographie

La ville de Haldensleben est située dans le centre-nord-est de l'Allemagne entre la Magdeburger Börde, la lande de Colbitz-Letzlinger Heide et les noues du fleuve Elbe. Elle est distante de 25 km de Magdebourg, 50 km de Wolfsburg et 150 km de Berlin. La ville dispose d'un port fluvial au Mittellandkanal qui fut creusé juste à côté de la ville, et les ruisseaux Ohre et Beber touchent le périmètre urbain. Comme ses environs sont assez boisés, elle est aussi surnommée «Ville entre les forêts».

Quartiers et hameaux

Aujourd'hui, la ville de Haldensleben se divise en plusieurs quartiers : celui de Haldensleben-la-nouvelle (Neuhaldensleben), où se trouve l'hôtel de ville et les autres institutions municipales ainsi que le centre-ville médiéval et les centres commerciaux, celui de Haldensleben-la-vieille (Althaldensleben), le noyau de la ville de Haldensleben avec l'ancienne abbaye cistercienne, et quelques villages et hameaux comme suit :

Les villages appartenant à Haldensleben :

  • Hundisburg
  • Satuelle
  • Uthmöden
  • Wedringen

Les hameaux appartenant à Haldensleben :

  • Benitz
  • Dammühle
  • Detzel
  • Hütten
  • Klausort
  • Forsthaus Lübberitz
  • Papenberg
  • Planken

Démographie

Nombre d'habitants à Haldensleben :

1964 1971 1981 1985 1989 1990 1995 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
24 051 23 449 23 170 23 505 23 488 23 224 21 755 20 871 20 830 20 598 20 448 20 036 19 886 19 618 19 367 19 210

En 1964, 1971 et 1981, des recensements eurent lieu. En 1990, le jour de référence fut le 3 octobre 1990. 2008 : 30 juin 2008.

Source : Office de la statistique du Land de Saxe-Anhalt (en allemand)

Histoire

La première charte qui mentionne la ville de Haldensleben date de l'année 966, dénommant le village "hahaldeslevo" qui est aujourd'hui le quartier Haldensleben-la-vieille. En 1155, le droit mercantile fut concédé au village de Haldensleben-la-nouvelle, dérivé de Haldensleben-la-vieille comme bourg pour les marchands. Après la destruction de Haldensleben-la-nouvelle en 1181 par l'archevêque Wichmann de Seeburg, dit Wichmann de Magdebourg, la reconstruction de celle-ci commença en 1223, alors qu'une abbaye cistercienne fut fondée en 1228 à Haldensleben-la-vieille (sécularisée en 1810). Le droit mercantile fut concédé à Haldensleben-la-nouvelle de nouveau en 1526 et la Réformation y fit entrée en 1541.

Haldensleben-la-vieille et Haldensleben-la-nouvelle furent fusionnées seulement en 1938 lors de la construction du Mittellandkanal, désormais coupant la ville de Haldensleben en deux quartiers. Après l'établissement de la République démocratique allemande en 1949, la ville, qui fit partie de l'Allemagne de l'est, fut étendue vers le sud et l'est dans les années 1950 avec la construction d'une zone industrielle et des cités pour les ouvriers travaillant dans de nombreux entreprises publiques développées à cette époque-là. Dans les années 1990, après la Réunification allemande, la ville s'agrandit de nouveau par l'intégration des villes voisines de Wedringen, Satuelle, Uthmöden et Hundisburg.

Culture et lieux touristiques

Lieux touristiques

Haldensleben dispose de nombreux monuments historiques, dont des dolmen remontant à l'epóque préhistorique.

Centre-ville historique avec des remparts médiévaux presque complètement conservés d'une longueur de 2,1 km, dont les châtelets de Bülstringen et de Stendal, édifiés au XIIIe siècle lors de la reconstruction de Haldensleben-la-nouvelle, sont les plus notables, ainsi que l'hôtel de ville datant de l'époque du classicisme allemand. Devant l'hôtel de ville, sur la place du marché, est dressé la statue de Roland, signe de liberté civile d'une ville au Moyen Âge, assis à cheval, ce qui est unique parmi toutes les statues de Roland connues. Remarquable est aussi l'église Ste Marie, datant du XIIIe siècle. Parmi les maisons à colombages au centre-ville historique, la Templerhaus et la Kühnsches Haus, datant du XVIe siècle tous les deux, sont les plus vieilles.

Jumelages

Personnalités

Sont nés à Haldensleben :

  • Friedrich von der Trenck (1727-1794), officier prussien
  • Heinrich Schnee (1871-1949), gouverneur de l'Afrique orientale allemande
  • Bernhard Uffrecht (1885-1959), pédagogue
  • Arthur Heitschmidt (1893-1963), homme politique
  • Friedrich Förster (1908-1999), physicien
  • Heinz Finke (1914–2007), photographe et reporter-photographe
  • Otto Plönnies (* 1927), artiste
  • Joachim Trümper (* 1933), astrophysicien
  • Reinhild Solf (* 1940), actrice
  • Reinhard Höppner (* 1948), homme politique et ancien ministre-président du Saxe-Anhalt (1994 – 2002)
  • Erhard Reis (* 1928), présentateur de télévision
  • Guido Henke (* 1964), homme politique et membre du Landtag du Saxe-Anhalt
  • Heiko Bonan (* 1966), joueur de foot
  • Phil Hubbe (* 1966), auteur BD
  • Kevin Schlitte (* 1981), joueur de foot

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Haldensleben de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Haldensleben — Haldensleben …   Wikipedia

  • Haldensleben — Haldensleben, s. Althaldensleben u. Neuhaldensleben …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Haldensleben — Wappen Deutschlandkarte …   Deutsch Wikipedia

  • Haldensleben — Der gehört nach Haldensleben: der ist verrückt, spinnt – nach der Irrenanstalt in Haldensleben bei Magdeburg. Ähnliche Redensarten gibt es in anderen Gegenden, wobei der Name Haldensleben ersetzt wird durch den Ortsnamen der dort gelegenen… …   Das Wörterbuch der Idiome

  • Haldensleben — Original name in latin Haldensleben Name in other language Haldensleben, Halslae, Halsl Khal densleben, Khaldensleben, Neuhaldensleben, ha er deng si lai ben, haldnslbn, Халденслебен, Хальденслебен State code DE Continent/City Europe/Berlin… …   Cities with a population over 1000 database

  • Haldensleben — Hạldensleben,   Kreisstadt des Ohrekreises, Sachsen Anhalt, 55 m über dem Meeresspiegel, in waldreicher Umgebung zwischen Flechtinger Höhenzug und Colbitz Letzlinger Heide, an der Ohre und am Mittellandkanal, 22 100 Einwohner; Kreismuseum (mit… …   Universal-Lexikon

  • Bahnstrecke Haldensleben-Weferlingen — Haldensleben–Weferlingen Kursbuchstrecke (DB): 314 (1999), 742 (DR, ab 1968) Streckennummer: 6892 Haldensleben–Weferlingen 6893 Süplingen Abzw–Bebertal Streckenlänge: 31,9 km Legende …   Deutsch Wikipedia

  • Bahnstrecke Weferlingen-Haldensleben — Haldensleben–Weferlingen Kursbuchstrecke (DB): 314 (1999), 742 (DR, ab 1968) Streckennummer: 6892 Haldensleben–Weferlingen 6893 Süplingen Abzw–Bebertal Streckenlänge: 31,9 km Legende …   Deutsch Wikipedia

  • Bahnstrecke Weferlingen–Haldensleben — Haldensleben–Weferlingen Kursbuchstrecke (DB): 314 (1999), 742 (DR, ab 1968) Streckennummer: 6892 Haldensleben–Weferlingen 6893 Süplingen Abzw–Bebertal Streckenlänge: 31,9 km Legende …   Deutsch Wikipedia

  • Bahnstrecke Haldensleben–Weferlingen — Haldensleben–Weferlingen Kursbuchstrecke (DB): 314 (1999) Streckennummer (DB): 6892 Haldensleben–Weferlingen 6893 Süplingen Abzw–Bebertal Streckenlänge: 31,9 km Legende …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.