Halage


Halage
Exemple de Chemin de halage ayant conservé une forte naturalité sur le canal du Chesapeake à l’Ohio aux États-Unis
Halage par traction animale, sur un chemin pavé, ayant contribué à une forte artificialisation de la berge, ici sur le canal « Finow » (le plus ancien canal artificiel d'Allemagne, toujours en activité)
Halage à la bricole, les bateliers de la Volga, par Ilya Repine
Chemin de halage taillé dans la roche (commune de Bouziès) sur le Lot

Le halage est un mode de traction terrestre des péniches et des coches d'eau. Sans se substituer aux fonctions écologiques d'une vraie berge, cet aménagement joue encore un certain rôle de corridor biologique

Il nécessite un chemin dégagé et mis hors d'eau, longeant de près la berge des voies d'eau navigables. Les francophones le nomment « chemin de halage ».

Sommaire

Histoire

Développement

La traction des péniches le long des fleuves et canaux était très répandue avant l’invention de moteurs adaptés aux bateaux, l’usage de voiles n’étant pas toujours possible en raison de la présence de tunnels, de ponts ou pour cause de vents défavorables.

On distingue trois modes de traction terrestre des navires et péniches :

  • le halage à la « bricole » : le marinier et sa famille s'attachaient à la corde de traction, appelée bricole, pour tirer le bateau ;
  • la traction animale, par chevaux, ânes ou mulets : elle était surtout pratiquée (en France) dans le Centre ; les bêtes appartenaient au marinier, qui les logeait à bord, ou à des charretiers, appelés les « longs jours », qui disposaient de relais, le long des voies d'eau. En 1935, on comptait encore 1 500 bateaux écuries en France.
  • la traction mécanique, par des locotracteurs électriques sur rail ou sur pneus, ou par des tracteurs diesel (Latil).

D’autres modes de traction existent (remorquage, poussage, éclusée, touage…), mais ne nécessitent pas de chemin de halage.

Désuétude

Le développement de la propulsion motorisée supplanta les tractions humaines et animales et les chemins de halage ne furent plus d’aucune utilité pour la navigation fluviale. Au cours des dernières années néanmoins, un certain nombre de chemins de halages ont trouvé une nouvelle vocation, puisqu’ils ont été réaménagés pour le tourisme et le cyclotourisme, comme véloroute ou Voie verte. Bien qu’ils n’en aient plus la fonction, les anciens chemins de halage sont toujours désignés comme tels.

L'un des plus célèbres d'entre eux est le chemin de halage de la Mayenne qui s'étend sur 85 km.

Fonctionnement

Seul le décollage de la péniche est pénible. Les chevaux doivent alors donner un gros coup de collier. Après, ce n'est plus qu'une traction régulière tout au long du parcours, facilitée par le glissement du bateau sur l'eau. Un angle de traction mobile fixé à un mât permet un contre-balancement dirigé par le charretier et diminue la peine de la bête.

Régime juridique

En France

Afin de garantir l'intégrité des chemins de halage, dans l'intérêt des mariniers, les propriétés riveraines du domaine public fluvial sont grevées d'une servitude de halage (espace de 7,80 mètres en bordure du cours d'eau). La circulation des automobiles sur les chemins de halage est de ce fait en principe interdite et passible d'une contravention de grande voirie. Malgré le développement de la motorisation des bateaux, la servitude subsiste, mais pour l'agrément des promeneurs et parfois la création de pistes cyclables.

Chemins de halage et Environnement

Le transport par voie d'eau comporte de nombreux atouts, environnementaux notamment, mais la création des chemins de halage qui a accompagné la rectification et l'aménagement des cours d'eau, ainsi localement que leur canalisation a été cause d'un recul important de la naturalité des berges, avec en particulier en Europe la destruction des ripisylves et de l'habitat du castor européen.

Néanmoins, tant que ces chemins, souvent accompagnés d'un fossé et d'un talus sont peu artificialisés, et écologiquement bien gérés (sans pesticides ni entretien intensif), ils peuvent jouer un rôle secondaire et non négligeable de corridor biologique.

Ils sont aussi parfois utilisés dans les programmes de véloroutes et voies vertes

En France, via des conventions de superposition de gestion, VNF peut permettre à des collectivités d'y faire une gestion écologique et donc différentiée. Une expérience de gestion restauratoire, intégrant l'abandon des pesticides et l'utilisation de moutons est conduite par VNF (en cours en 2007-2008) dans le Parc naturel régional Scarpe-Escaut, sur le modèle de ce qui se fait couramment sur les digues de polders ou les berges de certains canaux aux Pays-Bas (les moutons présentant l'avantage d'être légers et de ne pas dégrader les berges ou talus fragiles, sableux notamment).

La création de lagunages naturels linéaires ou structures assimilées, ou d'aménagements permettent aux animaux tombés à l'eau de remonter sur les berges.

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Halage de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • halage — [ alaʒ ] n. m. • 1488; de haler ♦ Action de haler (un bateau). Halage d un navire par un autre. Halage d une péniche du bord d un fleuve. Halage à bras d hommes. Chevaux de halage (⇒ tirage) . Chemin de halage, et ellipt le halage : chemin qui… …   Encyclopédie Universelle

  • Hâlage — Halage Exemple de Chemin de halage ayant conservé une forte naturalité sur le canal du Chesapeake à l’Ohio aux États Unis …   Wikipédia en Français

  • *halage — ● halage nom masculin (de haler) Action de haler ● halage (expressions) nom masculin (de haler) Cale de halage, plan incliné sur lequel on peut haler un bâtiment pour le mettre à sec. Chaîne de halage, chaîne tendue d une extrémité à l autre d… …   Encyclopédie Universelle

  • *hâlage — ● halage nom masculin (de haler) Action de haler ● halage (expressions) nom masculin (de haler) Cale de halage, plan incliné sur lequel on peut haler un bâtiment pour le mettre à sec. Chaîne de halage, chaîne tendue d une extrémité à l autre d… …   Encyclopédie Universelle

  • halage — Halage. s. m. v. Action de haler, de tirer un bateau. Il faut sur le bord des rivieres qu il y ait un espace, un chemin pour le halage …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Halage — (fr., spr. Halasch), das Schiffziehen durch Pferde od. Menschen längs des Flußufers an Seilen od. Leinen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Halage — Halage, s. Tauerei …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Halage — (–lahsch), das Schiffziehen durch Pferde oder Menschen …   Herders Conversations-Lexikon

  • halage — (ha la j ) s. m. 1°   L action de haler, de tirer un bateau. Chemin de halage, chemin sur lequel se fait le halage. Halage à bras d hommes. Halage par chevaux.    Chevaux de halage, chevaux employés à haler. 2°   Terme de corderie. Cheville de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • HALAGE — s. m. (H s aspire.) L action de haler, de tirer un bateau. Il faut sur le bord des rivières qu il y ait un espace, un chemin pour le halage. Chemin de halage. Chevaux de halage …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.