Gérard Granel


Gérard Granel

Gérard Granel (né en 1930 à Paris - mort le 10 novembre 2000) était un philosophe français. Professeur d'université, auteur d'ouvrages de philosophie, traducteur (notamment de Wittgenstein, Gramsci et Heidegger), il fut également éditeur de livres philosophiques à partir de 1980.

Sommaire

Biographie

Gérard Granel[1] est entré à l'École normale supérieure en 1949, où il a été marqué par les enseignements des philosophes Michel Alexandre, Jean Hyppolite et Maurice Merleau-Ponty. Après avoir obtenu son agrégation de philosophie en 1953, il enseigne à Pau et à Bordeaux avant d'obtenir un poste à l'Université de Toulouse, où se déroulera l'essentiel de sa carrière universitaire.

Il rompt avec le catholicisme en 1970 et se tourne alors vers Marx et Gramsci.

En 1980, il fonde les éditions Trans-Europ-Repress.

Il intervient en 1988 dans la controverse lancée à propos du passé nazi de Martin Heidegger lors de la parution du livre de Victor Farias, Heidegger et le nazisme, où il défend le philosophe allemand.

Après sa mort en 2000, sa veuve, la philosophe Élisabeth Rigal dirigea avec Jean-Luc Nancy un ouvrage collectif de textes écrits en hommage au philosophe disparu intitulé Granel : l'éclat, le combat, l'ouvert, avec entre autres contributions celles de Jean-Toussaint Desanti, Jacques Derrida (dont il a été l'un des « découvreurs[2] »), Philippe Lacoue-Labarthe, etc.[3]

Publications

  • Le sens du temps et de la perception chez Husserl, Gallimard, 1968; seconde édition: TER, 2011.
  • L'équivoque ontologique de la pensée kantienne, Gallimard, 1970; seconde édition: TER, 2009.
  • Traditio traditionis, Gallimard, 1972.
  • De l'université, TER, 1982.
  • Ecrits logiques et politiques, Galilée, 1990.
  • Études, Galilée, 1995.
  • Apolis, TER, 2009.

Lien externe

Notes et références

  1. Information tirée de la notice biographique de Dominique Janicaud dans l'Encyclopædia Universalis en 2000 et consultable sur le site consacré à Gérard Granel.
  2. Cf. D. Janicaud, art. cit.
  3. Cf. la notice consacrée à Gérard Granel sur le site académique de philosophie de Toulouse.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gérard Granel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gérard Granel — (1930 ndash; November 10, 2000) was a French philosopher and translator. Life and work Born in Paris, Granel attended the lycée Louis le Grand and the courses of , Jean Hyppolite and, later, of Louis Althusser and Jean Beaufret. He taught in… …   Wikipedia

  • Collection épiméthée — Épiméthée (collection littéraire) Pour les articles homonymes, voir Épiméthée (homonymie). Épiméthée est une collection des Presses universitaires de France spécialisée dans la phénoménologie, fondée par Jean Hyppolite en 1953. Dirigée par Jean… …   Wikipédia en Français

  • Epimethee (collection litteraire) — Épiméthée (collection littéraire) Pour les articles homonymes, voir Épiméthée (homonymie). Épiméthée est une collection des Presses universitaires de France spécialisée dans la phénoménologie, fondée par Jean Hyppolite en 1953. Dirigée par Jean… …   Wikipédia en Français

  • Épiméthée (collection) — Épiméthée (collection littéraire) Pour les articles homonymes, voir Épiméthée (homonymie). Épiméthée est une collection des Presses universitaires de France spécialisée dans la phénoménologie, fondée par Jean Hyppolite en 1953. Dirigée par Jean… …   Wikipédia en Français

  • Épiméthée (collection littéraire) — Pour les articles homonymes, voir Épiméthée (homonymie). Épiméthée est une collection des Presses universitaires de France spécialisée dans la phénoménologie, fondée par Jean Hyppolite en 1953. Dirigée par Jean Luc Marion depuis 1981, elle est… …   Wikipédia en Français

  • Philippe Lacoue-Labarthe — in The Ister Full name Philippe Lacoue Labarthe Born March 6, 1940 Died January 27, 2007(2007 01 27) …   Wikipedia

  • Liste Des Œuvres De Ludwig Wittgenstein — Posthume à trois ouvrages près, l œuvre de Ludwig Wittgenstein est néanmoins philosophiquement l une des plus importante du XXe siècle. Après le Tractatus, les Quelques remarques sur la forme logique, et un Wörterbuch für Volkschulen[1],… …   Wikipédia en Français

  • Liste des oeuvres de Ludwig Wittgenstein — Liste des œuvres de Ludwig Wittgenstein Posthume à trois ouvrages près, l œuvre de Ludwig Wittgenstein est néanmoins philosophiquement l une des plus importante du XXe siècle. Après le Tractatus, les Quelques remarques sur la forme logique, et un …   Wikipédia en Français

  • Liste des œuvres de Ludwig Wittgenstein — Posthume à trois ouvrages près, l œuvre de Ludwig Wittgenstein est néanmoins philosophiquement l une des plus importante du XXe siècle. Après le Tractatus, les Quelques remarques sur la forme logique, et un Wörterbuch für Volkschulen[1],… …   Wikipédia en Français

  • Liste des œuvres de ludwig wittgenstein — Posthume à trois ouvrages près, l œuvre de Ludwig Wittgenstein est néanmoins philosophiquement l une des plus importante du XXe siècle. Après le Tractatus, les Quelques remarques sur la forme logique, et un Wörterbuch für Volkschulen[1],… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.