Guy Penaud


Guy Penaud

Guy Penaud est un ancien commissaire de police et un historien français qui a publié, depuis 1974, de nombreux livres et articles.

Guy Penaud
Naissance 6 février 1943
Pau
Nationalité Drapeau de France France
Profession Historien

Sommaire

Biographie

Guy Penaud est né le 6 février 1943 à Pau (Pyrénées Atlantiques). Ancien élève du collège Saint-Étienne et du lycée Kléber de Strasbourg, il a effectué son service militaire au 11e Bataillon parachutiste de Choc à Perpignan et au 1e Bataillon parachutiste de Choc à Calvi.

Il est entré, en septembre 1964, dans la police comme gardien de la paix, pour être affecté, de janvier 1965 à avril 1970, à la Compagnie Républicaine de Sécurité n° 22 à Périgueux. Par la suite, il devient inspecteur de police en 1970, inspecteur principal en 1975, et inspecteur divisionnaire en 1980, à l’antenne de Périgueux du Service Régional de Police Judiciaire de Bordeaux. Commissaire de police en septembre 1985, il devient chef de la Circonscription de Police Urbaine de Bergerac (Dordogne) de 1987 à 1990. Commissaire principal, il termine sa carrière administrative en février 1998 comme directeur départemental de la Sécurité Publique du Lot, à Cahors, après avoir occupé les postes de chef adjoint de cabinet du Préfet, adjoint pour la sécurité en Corse (1990-1991), puis de chef de la circonscription de Sécurité Publique de Compiègne (Oise) (1991-1995).

Depuis 1974, il a publié de nombreux ouvrages ou articles d'histoire qui se concentrent plus particulièrement sur le Périgord, le Sud-Ouest, la Résistance et les grandes affaires criminelles. Il a également organisé l’exposition « Périgueux à la Belle Époque » en 1977 au Musée du Périgord, à Périgueux. Il a été administrateur de la Société Historique et Archéologique du Périgord ; il est membre-fondateur de l'Institut Eugène Le Roy. Il collabore à plusieurs publications dont Le Journal du Périgord et a été chroniqueur à France-Bleu Périgord.

Décorations

  • Chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur (2006).
  • Chevalier de l'Ordre national des Arts et Lettres (2003)[1].

Ouvrages publiés

  • Périgueux à la Belle Époque (en collaboration avec Jacqueline Penaud), Éditions Sodim, Bruxelles (Belgique), 1975
  • Bergerac en cartes postales anciennes (en collaboration avec Jacqueline Penaud), Éditions Européennes, Zaltbommel (Hollande), 1976
  • Histoire de Périgueux (préface d'Yves Guéna), Éditions Pierre Fanlac, Périgueux, 1983 (ISBN 286577046X)
  • Histoire de la Résistance en Périgord (préface de Bernard Bioulac), Éditions Pierre Fanlac, Périgueux, 1985 (ISBN 2865770729)
  • André Malraux et la Résistance (préface de Jacques Chaban-Delmas), Éditions Pierre Fanlac, Périgueux, 1986 (ISBN 2865771075)
  • Histoire de la Franc-Maçonnerie en Périgord, Éditions Fanlac, Périgueux, 1989 (ISBN 2865771393)
  • Chroniques secrètes de la Résistance dans le Sud-Ouest, Éditions Sud-Ouest, Bordeaux, 1993 (ISBN 2879011272)
  • Dictionnaire des châteaux du Périgord, Éditions Sud-Ouest, Bordeaux, 1996 (ISBN 287901221X)
  • Dictionnaire biographique du Périgord (préface de Bernard Cazeau), Éditions Fanlac, Périgueux, 1999 (ISBN 2865772144)
  • Château de Chabans, Éditions de La Lauze, Périgueux, 2001
  • Les milliards du train de Neuvic, Éditions Fanlac, Périgueux, 2001 (ISBN 2865772187)
  • Les Troubadours périgordins (préface de Gérard Fayolle, illustrations de Marcel Pajot), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2001 (ISBN 2912032261)
  • Le Triple crime du château d'Escoire, Éditions de La Lauze, Périgueux, 2002 (ISBN 2912032326)
  • Le Grand Livre de Périgueux (préfaces de Xavier Darcos et de Jean-Paul Daudou, illustrations de Nidos), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2003 (ISBN 2912032504)
  • Les crimes de la division « Brehmer » (préface de Roger Ranoux), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2004 (ISBN 2912032652)
Raymond Poulidor et Guy Penaud inaugurant la plaque commémorant le passage de Lawrence d'Arabie à Châlus
Raymond Poulidor et Guy Penaud inaugurant la plaque commémorant le passage de Lawrence d'Arabie à Châlus
  • Visiter le château de Chabans et ses jardins, Éditions Sud-Ouest, Bordeaux, 2004 (ISBN 2879015839)
  • La cuisine rustique au temps de Jacquou le Croquant, (en collaboration avec José Correa), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2004 (ISBN 2912032725)
  • La « Das Reich », 2e SS Panzer Division (préface d'Yves Guéna, introduction de Roger Ranoux), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2005 (ISBN 2912032768)
  • Les Grandes affaires criminelles du Périgord (en collaboration avec Patrick Salinié), Éditions de La Lauze, Périgueux,2005 (ISBN 291032873)
  • L'esprit des pierres - Châteaux en Périgord (en collaboration avec José Correa et Michel Testut), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2005 (ISBN 2912032903)
  • L'énigme Seznec, Éditions de La Lauze, Périgueux, 2006 (ISBN 235249009X)
  • La cuisine gourmande du Périgord (par Fulbert-Dumonteil) (dessins de José Correa), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2006 (ISBN 2352490073)
  • Le Roy à Hautefort (en collaboration avec José Correa), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2007 (ISBN 9782352490203)
  • Eugène Le Roy - Études critiques sur le Christianisme (en collaboration avec Jean Page et Richard Bordes), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2007 (ISBN 9782352490159)
  • Le Tour de France de Lawrence d'Arabie, Éditions de La Lauze, Périgueux, mars 2008 (ISBN 9782342490241)
  • Le Périgord des mets et des mots (en collaboration avec José Correa), Éditions de La Lauze, octobre 2008 (ISBN 9782352490326)
  • Histoire des diocèses du Périgord et des évêques de Périgueux et Sarlat, Éditions Impressions, 2010 (ISBN 9782917494134)
  • Histoire secrète de la Résistance dans le Sud-Ouest, Éditions Sud-Ouest, Bordeaux, 2011 (ISBN 978281770099)
  • L'Inspecteur Pierre Bonny - Le policier déchu de la "gestapo française" du 93, rue Lauriston, Éditions L'Harmattan, 2011 (ISBN 9782296551084)
  • Mémorial des déportés du Périgord, Éditions de La Lauze, 2011, (ISBN 9782352490395)
  • De Gaulle Pétain et l'affrontement du printemps 1940, Éditions L'Harmattan (à paraître en 2012)

Notes et références

  1. Section "Nos Auteurs" sur le site des éditions La Lauze.

Liens externes

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Guy Penaud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Massacre D'Oradour-Sur-Glane — Le massacre d’Oradour sur Glane désigne la destruction, le 10 juin 1944, de ce village de la Haute Vienne, situé à environ vingt kilomètres au nord ouest de Limoges, et le massacre de sa population (642 victimes), par un détachement du… …   Wikipédia en Français

  • Massacre d'Oradour — sur Glane Le massacre d’Oradour sur Glane désigne la destruction, le 10 juin 1944, de ce village de la Haute Vienne, situé à environ vingt kilomètres au nord ouest de Limoges, et le massacre de sa population (642 victimes), par un… …   Wikipédia en Français

  • Massacre d'Oradour-sur-Glane — Le massacre d’Oradour sur Glane désigne la destruction, le 10 juin 1944, de ce village de la Haute Vienne, situé à environ vingt kilomètres au nord ouest de Limoges, et le massacre de sa population (642 victimes), par un détachement du… …   Wikipédia en Français

  • Massacre d'Oradour sur Glane — Le massacre d’Oradour sur Glane désigne la destruction, le 10 juin 1944, de ce village de la Haute Vienne, situé à environ vingt kilomètres au nord ouest de Limoges, et le massacre de sa population (642 victimes), par un détachement du… …   Wikipédia en Français

  • Massacre d'oradour-sur-glane — Le massacre d’Oradour sur Glane désigne la destruction, le 10 juin 1944, de ce village de la Haute Vienne, situé à environ vingt kilomètres au nord ouest de Limoges, et le massacre de sa population (642 victimes), par un détachement du… …   Wikipédia en Français

  • Massacre d’Oradour-sur-Glane — Massacre d Oradour sur Glane Le massacre d’Oradour sur Glane désigne la destruction, le 10 juin 1944, de ce village de la Haute Vienne, situé à environ vingt kilomètres au nord ouest de Limoges, et le massacre de sa population (642… …   Wikipédia en Français

  • José Correa — à Quai des Bulles en 2010. José Correa est un peintre, illustrateur et auteur français, né en 1950 à Fédala au Maroc. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Périgueux — 45° 11′ 06″ N 0° 43′ 08″ E / 45.1850, 0.7189 …   Wikipédia en Français

  • Sicaire Dardan — Sicaire Dardan, ou Jean Sicaire Dardant, né à Brantôme (Dordogne) en 1763[1] et, selon certaines sources[2], mort à Sélestat (Bas Rhin) en 1814, fut un soldat des armées révolutionnaires, dont il démissionna en 1796 après avoir obtenu le grade de …   Wikipédia en Français

  • Eugene Le Roy — Eugène Le Roy  Cet article concerne l écrivain français du XIXe. Pour le peintre français, voir Eugène Leroy. Pour les homonymes, voir Le Roy. Eugène Le Roy est un écrivain français né au château d Hautefort à Hautefort (Dordogne) le… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.