Gurs


Gurs

43° 17′ 18″ N 0° 45′ 09″ W / 43.2883, -0.7525

Gurs
Administration
Pays France
Région Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement Oloron-Sainte-Marie
Canton Navarrenx
Code commune 64253
Code postal 64190
Maire
Mandat en cours
Louis Costemale
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du canton de Navarrenx
Démographie
Population 374 hab. (2007)
Densité 34 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 17′ 18″ Nord
       0° 45′ 09″ Ouest
/ 43.2883, -0.7525
Altitudes mini. 119 m — maxi. 254 m
Superficie 10,96 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Gurs est une commune française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Aquitaine.

Sommaire

Géographie

Arbre de la liberté planté en 2000
Mémorial récent
Mémorial vu de l'intérieur

Hydrographie

Les terres de la commune sont arrosées[1] par le gave d'Oloron (affluent du gave de Pau) et par ses tributaires le Lausset et le torrent l'Arrieu.

Lieux-dits et hameaux

  • Les Ahitaux

Communes limitrophes

Toponymie

Le toponyme Gurs est mentionné au XIe siècle[2] (d'après Pierre de Marca[3]), et apparaît sous les formes Gurz (1286[2], titres de Béarn[4]), Gurtz (1385[2], censier de Béarn[5]) et Sent Marti de Gurtz (1396[2], notaires de Navarrenx[6]).

Son nom béarnais est Gurs.

Les Ahitaux est un hameau de Barraute-Camu mentionné en 1863, dans le dictionnaire topographique Béarn-Pays basque[2] et qui apparait sous la forme Los Aƒƒitaux en 1560[2] (réformation de Béarn[7]).

Histoire

Paul Raymond[2] note que la commune comptait une abbaye laïque, vassale de la vicomté de Béarn.
En 1385, Gurs comptait 35 feux et dépendait du bailliage de Navarrenx.

Le camp de Gurs

Article détaillé : Camp de Gurs.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Gurs a accueilli un camp d'internement administré par le Régime de Vichy. D'abord destiné aux réfugiés républicains espagnols, il a ensuite accueilli de nombreux Juifs, avant leur départ pour le Camp de Drancy et Auschwitz. Dans une récente étude, le chercheur Jacky Tronel révèle aussi qu'avant de servir de lieu d'internement des Juifs, le camp fut aussi la prison militaire de Paris repliée[8].

Parmi les prisonniers de ce camp, il y eut :

Barraque reconstituée
Barbelés pour le départ
Voie ferrée pour l'acheminement
Tombes juives
Républicains espagnols
Sculpture d'une valise d'époque

Les tombes des combattants républicains espagnols et des volontaires de la brigade internationale se situent à droite en entrant dans le cimetière.

En octobre 1940, à la fermeture du camp de Saint-Cyprien près d'Argelès, 3 858 hommes — la plupart arrêtés par les autorités belges[9] le 10 mai 1940 — furent transférés au camp de Gurs. Ils étaient majoritairement Juifs.

De janvier 1941 à décembre de la même année, des prisonniers de Gurs furent transférés au Camp des Milles dans les Bouches-du-Rhône, dans l'attente de leur émigration vers les États-Unis, la Bolivie, Cuba et d'autres destinations.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 2008 Louis Costemale RPR  
2008 2014 Louis Costemale    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Intercommunalité

La commune fait partie de sept structures intercommunales :

  • communauté de communes du canton de Navarrenx
  • SIVOM du canton de Navarrenx
  • syndicat intercommunal des Gaves et du Saleys
  • syndicar mixte forestier des chênaies des vallées basques et béarnaises
  • syndicat de la perception de Navarrenx
  • syndicat AEP de Navarrenx
  • syndicat d'assainissement de Navarrenx.

Démographie

Évolution démographique

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
589 684 614 625 642 720 693 657 694
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
723 683 661 608 633 624 606 574 553
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
606 580 541 504 514 474 502 537 443
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007  
415 395 392 384 381 383 375 374  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Économie

L'activité est principalement agricole (élevage et polyculture). La commune fait partie de la zone d'appellation de l'ossau-iraty.

Culture et patrimoine

Patrimoine civil

Patrimoine religieux

L'église Saint-Martin date[10] du XIXe siècle.

Patrimoine environnemental

Équipements

La commune dispose d'une école primaire.

Personnalités liées à la commune

Notes et références

  1. Notice du Sandre sur Gurs
  2. a, b, c, d, e, f et g Paul Raymond, Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque
  3. D'après Pierre de Marca, Histoire de Béarn
  4. Titres de la vicomté de Béarn - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  5. Manuscrit du XIVe siècle - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  6. Notaires de Navarrenx - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  7. Manuscrit du XVIe siècle au XVIIIe siècle - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  8. J. Tronel, « Les îlots du camp de Gurs : prison militaire de Paris repliée », Arkheia, no 21, Montauban, 2009
  9. Traces & empreintes, « Les arrestations du 10 mai 1940 », sur le site jewishtraces.org
  10. Ministère de la culture, base Mérimée - Notice sur l'église Saint-Martin

Pour approfondir

Bibliographie

  • Gracianne Hastoy, Le chêne de Guernica, Éditions Cheminements, 2004 (ISBN 2-84478-220-5) ; ce livre, bien que très bien documenté, n'est qu'un roman retraçant le parcours d'un réfugié basque pendant la guerre civile d'Espagne de 1936-1939.

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gurs de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gurs — Gurs …   Deutsch Wikipedia

  • Gurs — Gurs …   Wikipedia Español

  • GURS — (near Pau, Basses Pyrénées), one of France s largest concentration camps during World War II. Situated in southwestern France in what would later be the Unoccupied Zone, it was first used to intern Republican Spanish refugees, and then, later,… …   Encyclopedia of Judaism

  • Gurs — es una comuna francesa del departamento de los Pirineos Atlánticos, en la región de Aquitania. Al censo de 1999 contaba con unos 383 habitantes en sus cerca de 11 km² de superficie. Limita con la comuna de Jasses al nordeste, Sus al noroeste,… …   Enciclopedia Universal

  • Gurs — French commune|nomcommune=Gurs région=Aquitaine département=Pyrénées Atlantiques arrondissement=Oloron Sainte Marie canton=Navarrenx insee=64253 cp=64190 maire=Louis Costemale mandat=2001 2008 intercomm=Canton de Navarrenx longitude= 0.7525… …   Wikipedia

  • Gurs — ▪ concentration camp, France       large concentration camp near Pau, in southwestern France at the foot of the Pyrenees, that was used successively by independent France, Vichy France, and Nazi (Nazi Party) Germany.       Gurs was built… …   Universalium

  • gursəs(li) — sif. Səsi gur olan, gur səs çıxaran. Gursəs(li) kişi …   Azərbaycan dilinin izahlı lüğəti

  • GURS — abbr. GUINNESS P L C NASDAQ …   Dictionary of abbreviations

  • gürşəd — (Gədəbəy) bax gurşad …   Azərbaycan dilinin dialektoloji lüğəti

  • GÜRS — f. Kir, leke, pas. Açlık, sefâlet. * Zülf, kâhkül …   Yeni Lügat Türkçe Sözlük


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.