Guerres De Syrie


Guerres De Syrie

Guerres de Syrie

Les guerres de Syrie sont une série de conflits qui opposèrent les royaumes lagides et séleucides pendant la période hellénistique pour la domination de la Syrie et de la Palestine (Cœlé-Syrie).

Les royaumes des Diadoques vers -301.

Après la bataille d'Ipsos en -301, Ptolémée Ier d'Égypte établit sa domination sur la Palestine, la Cœlé-Syrie et Chypre. Séleucos Ier domine la Syrie au Nord. Ces conflits ont épuisé les deux empires et ont conduit à leur destruction éventuelle de la part de Rome et des Parthes.

Sommaire

Première guerre de Syrie (-274 , -271)

Après une decennie de régne le roi séleucide, flis de Séleucos Ier, Antiochos Ier, tenta d'étendre son empire dans la Syrie et l'Anatolie, territoire appartenant au roi Ptolémée II. Ptolémée s'est avéré être un dirigeant énergique et un général qualifié. En outre, son récent mariage à sa soeur Arsinoé II permit de stabiliser l'Egypte, ce qui lui permt de mener à bien la campagne.

La Première Guerre syrienne a été une grande victoire pour les Ptolémées. Antiochus a pris les zones ptolémaïque dans la région côtière la Syrie et l'Anatolie du Sud dans son élan initial aidé par Magas, demi-frère de Ptolémée II et roi autoproclamé de la Cyrénaïque. Mais Ptolémée reconquis ces territoires en -271. Antiochos perd la Cilicie orientale et la Phénicie au profit du souverain lagide.

Seconde guerre de Syrie (-259 , -253)

Antiochos II succéda à son père en -261, et adopte très rapidement adopté une politique agressive. Il parvient à un accord avec le roi antigonide en Macédoine, Antigone Gonatas, qui souhaitait également repousser Ptolémée II hors de la mer Egée. C'est donc avec le soutien de la Macédoine que Antiochus II lanca une attaque sur les avant-postes de Ptolémée en Asie mineure.

La plupart des informations sur la Seconde Guerre syrienne a été perdue, mais il est clair que Antiochos II est victorieux sur mer àbataille de Cos vers -258. Ptolémée sembla avoir perdu du abandonner ces terres en Cilicie, en Pamphylie, et en Ionie, tandis que Antiochus recouvrait Milet et Ephèse. Mais la Macédoine dut cesser sa participation quand une rébellion en Corinthe et en Chalcis s'est déclarée en -253 sans doute incitée par Ptolémée, ainsi que de troubles le long de la frontière nord macédonnienne. Pour seller la paix Antiochos II épouse Bérénice, la fille de Ptolémée II, et répudie pour cela sa première femme, Laodice. Il mourut à Ephèse en -246, empoisonné par Laodice selon certaines sources. Ptolémée II mourut dans la même année.

Troisième guerre de Syrie ou guerre de Laodice (-246 , -241)

Le conflit est déclenché par l'assassinat par Laodice, épouse répudiée d'Antiochos II, de Bérénice Syra et de son fils, sœur de Ptolémée III. Laodice affirmait que Antiochus avait nommé son fils comme que l'héritier sur son lit de mort, mais Bérénice a fait valoir que son fils nouveau-né était l'héritier légitime. Bérénice demanda à son frère Ptolémée III, le nouveau roi ptolémaïque, à venir à Antioche et à l'aider à placer son fils sur le trône. Quand Ptolémée arrive, Bérénice et son enfant avaient été assassinés.

Ptolémée déclaré la guerre au fils nouvellement couronné de Laodice, Séleucos II, en -246. Il remporte des victoires contre Séleucos en Syrie et en Anatolie, occupe brièvement Antioche et, comme l'indique une découverte récente en écriture cunéiforme, atteint même Babylone. Mais ces victoires sont éclipsées par la perte des Cyclades par Antigone Gonatas après la bataille d'Andros. Séleucus avait ses propres difficultés : sa mère dominatrice lui demanda d'accorder la co-régence à son frère cadet, Antiochus Hiérax, lui permettant de régner sur les territoires des Séleucides en Anatolie. Antiochus déclara rapidement son indépendance, brisant les efforts Séleucus dans sa lutte contre Ptolémée.

En échange d'une paix en -241, Ptolémée reçu de nouveaux territoires sur la côte nord de la Syrie, y compris Piérie Séleucie, le port d'Antioche. La victoire de Ptolémée III contre Séleucos II le rend maître de toute une partie de l’Asie occidentale jusqu’à Babylone et porte le royaume lagide à l’apogée de sa puissance.

Quatrième guerre de Syrie (-221 , -217)

Au moment de prendre le trône séleucide en -223, Antiochos III (-241 - -187) se donne pour tâche de restaurer le Empire de Séleucos Ier, qui s'étendait du Royaume gréco-bactrien et l'Indus à l'est, l'Hellespont, à l'ouest, et la Syrie dans le sud. En -221, il avait retablit le pouvoir des Séleucides sur les provinces orientales de l'Anatolie perdu suite à la rebellion de son oncle Achaïos.

L'Égypte, pendant ce temps, était considérablement affaiblie par les intrigues de cour et par des troubles publics. Le règne du nouveau roi Ptolémée IV (qui régna de 221 - 204 BC) commença avec l'assassinat de la reine-mère Bérénice II. Le jeune roi tomba rapidement sous l'influence absolue des courtisans impériale. Ses ministres ont utilisé leur pouvoir dans leur propre intérêt, au grand dépit du peuple.

Antiochus chercha à tirer profit de cette situation chaotique. En -219,il envahit la Syrie et s'empare de Séleucie de Piérie ainsi que de nombreuses villes en Palestine. Plutôt que d'envahir l'Egypte, Antiochus attendit en Israël pendant plus d'un an, consolidant ses nouveaux territoires et attendit des propositions diplomatiques du royaume ptolémaïque.

Pendant ce temps, Sosibius ministre de Ptolémée a commencé le recrutement et la formation d'une armée conposée de la population grecque locale, mais il ajouta aussi plus de trente mille d'Egyptiens d'origine comme phalangite. Le 22 juin -217, les troupes de Ptolémée IV Philopator écrasent l'armée séleucide conduite par Antiochos III à la Bataille de Raphia, en Palestine.

La victoire de Ptolémée permet de conserver son emprise sur Cœlé-Syrie mais il renonça à progresser dans l'empire d'Antiochus même pour reprendre Séleucie de Piérie, son royaume souffrant de problèmes économiques et d'une rébellion. Un sentiment nationaliste s'était développée chez les Egyptiens autochtones qui avaient combattu à Raphia. Ils établirent leur propre royaume en Haute-Egypte qui ne fut reconquit par les Ptolémées que vers -185.

Cinquième guerre de Syrie (-202 , -195)

La mort de Ptolémée IV en -204 a été suivi par un conflit sanglant au cours de la vacance, son héritier, Ptolémée V, étant juste un enfant. Le conflit a commencé avec l'assassinat de l'épouse du roi défunt et des sœurs Arsinoé par les ministres Agothocles et Sosibius. Le sort de Sosibius est encore obscure, mais Agothocles semble avoir tenu la régence pendant un certain temps jusqu'au moment où il fut lynché par une foule alexandrine volatile. La régence est passé d'un conseiller à une autre, et le royaume était dans un état d'anarchie proche.

Cherchant à tirer parti de cette agitation, Antiochus III ont organisé une seconde invasion de Cœlé-Syrie. Il s'allie avec Philippe V de Macédoine promettant le partage des territoires d'outre-mer des Ptolémées. Antiochos III s’empare de la Cœlé-Syrie et assiège Gaza, puis pratique un bref recul. Antiochos III est victorieux à Panion, près des sources du Jourdain sur Ptolémée V.

En -200, des émissaires romains rencontrent Philippe et Antiochus exigeant qu'ils s'abstiennent d'envahir l'Égypte, les Romains souffrant de l'interruption de l'exportation de céréales par l'Égypte. Comme les monarques n'avaient pas prévu d'envahir l'Egypte elle-même, ils acceptent volontiers la demande de Rome. Antiochus termine la conquête de Cœlé-Syrie en -198 et continua les attaques sur forteresses côtières restantes de la Carie et la Cilicie de Ptolémée.

Afin de se concentrer sur le front intérieur, Ptolémée a signé un traité de conciliation avec Antiochus en -195, laissant le roi séleucide en possession d'Célésyrie et en acceptant d'épouser la fille d'Antiochus Cléopâtre Ire en (-194/-193). Antiochus occupe toute la Coelé-Syrie, y compris la Samarie et Jérusalem où les Juifs l’aident à s’emparer de la citadelle encore aux mains des troupes lagides. Il rendra ses conquêtes à Ptolémée V quand celui-ci épousera sa fille Cléopâtre.

Sixième guerre de Syrie (-170 , -168)

Les causes de ce conflit sont obscures. En -170, Eulaeus et Lenaeus, les deux régents du jeune roi d'Égypte Ptolémée VI, déclarent la guerre sur au roi séleucide Antiochus IV. Dans la même année, le frère et la sœurs de Ptolémée Ptolémée VIII et Cléopâtre II sont déclarés co-dirigeants, afin de renforcer l'unité de l'Egypte. Les opérations militaires ne commence pas avant -169 lorsque Antiochus, rapidement, s'empare de la ville stratégique importante de Péluse. Suite à cela, Eulaeus et Lenaeus sont renversés et remplacés par deux nouveaux régents Comane et Cinéas, et des émissaires sont envoyés pour négocier un traité de paix avec Antiochus. Ce dernier prend Ptolémée VI (qui était son neveu) sous sa tutelle, lui laissant uniquement le contrôle de l'Egypte. Toutefois, cette situation était inacceptable pour le peuple d'Alexandrie, qui a réagi en proclamant Ptolémée Physcon comme seul roi. Antiochos IV envahit l’Egypte, met l’armée égyptienne en déroute près du mont Cassius et occupe Memphis. Il fait prisonnier Ptolémée VI qui est remplacé par son frère Ptolémée VIII Evergète II. Antiochos doit quitter l'Egypte en -169 pour réprimer une révolte à Jérusalem. En son absence, Ptolémée VI et son frère se sont reconiliés. Antiochus, furieux de sa perte de contrôle sur le roi, mène une deuxième campagne en Egypte au printemps -168. Après quelques succès, Rome le contraint d’abandonner l’Egypte et Chypre: l’ambassadeur Gaius Popilius Laenas trace autour de lui un cercle sur le sable et lui interdit d’en sortir avant d’avoir répondu à son ultimatum. Antiochus a choisi d'obéir à l'ultimatum de Rome.


  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Guerres de Syrie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Guerres De Syrie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Guerres de syrie — Les guerres de Syrie sont une série de conflits qui opposèrent les royaumes lagides et séleucides pendant la période hellénistique pour la domination de la Syrie et de la Palestine (Cœlé Syrie). Les royaumes des Diadoques vers 301 …   Wikipédia en Français

  • Guerres de Syrie — Les guerres de Syrie sont une série de conflits qui opposèrent les royaumes lagides et séleucides pendant la période hellénistique pour la domination de la Syrie et de la Palestine (Cœlé Syrie). Les royaumes des Diadoques vers 301. Après la… …   Wikipédia en Français

  • Syrie-Cœlé — Cœlé Syrie La Cœlé Syrie (en grec : ή κοίλη Συρία), c’est à dire la « Syrie creuse », est une région du sud de la Syrie antique disputée pendant les guerres de Syrie, entre la dynastie des Séleucides et celle des Ptolémées, depuis… …   Wikipédia en Français

  • Guerres Entre Arabes Et Empire Byzantin — Guerres arabo byzantines Guerres arabo byzantines Feu grégeois, utilisé pour la première fois par la marine byzantine au cours des guerres entre Arabes et Byzantins. Informations générales Date …   Wikipédia en Français

  • Guerres entre Arabes et Empire byzantin — Guerres arabo byzantines Guerres arabo byzantines Feu grégeois, utilisé pour la première fois par la marine byzantine au cours des guerres entre Arabes et Byzantins. Informations générales Date …   Wikipédia en Français

  • Guerres entre Arabes et empire byzantin — Guerres arabo byzantines Guerres arabo byzantines Feu grégeois, utilisé pour la première fois par la marine byzantine au cours des guerres entre Arabes et Byzantins. Informations générales Date …   Wikipédia en Français

  • Guerres entre arabes et empire byzantin — Guerres arabo byzantines Guerres arabo byzantines Feu grégeois, utilisé pour la première fois par la marine byzantine au cours des guerres entre Arabes et Byzantins. Informations générales Date …   Wikipédia en Français

  • Guerres arabo-byzantines — Feu grégeois, utilisé pour la première fois par la marine byzantine au cours des guerres entre Arabes et Byzantins. Informations générales Date 634–1180 …   Wikipédia en Français

  • Guerres Des Diadoques — Les guerres des diadoques sont les conflits qui interviennent entre les successeurs d Alexandre le Grand pour le partage de l empire entre 323 av. J. C. (mort d Alexandre) et 281 av. J. C. (bataille de Couroupédion). Sommaire 1 L impossible… …   Wikipédia en Français

  • Guerres Perso-Romaines — La longue série de conflits entre le monde méditerranéen et le monde Perse forme une des plus longues séries d affrontements régionaux de l histoire. Aucune partie n étant capable de dominer l autre. Ils ne prirent fin qu avec les conquêtes… …   Wikipédia en Français