Guerre Des Mercenaires


Guerre Des Mercenaires

Guerre des Mercenaires

La guerre des Mercenaires est une révolte organisée par les mercenaires constituant une grande partie de l'armée carthaginoise à la suite de la Première Guerre punique. Le mécontentement provient du non-réglement de leurs salaires.

Le thème a servi de toile de fond au roman Salammbô de Gustave Flaubert.

Sommaire

Contexte

La Première Guerre punique a été une écrasante défaite carthaginoise. En effet, l'armée romaine leur imposent un traité selon lequel Carthage se voyait obligée de verser une importante indemnité de guerre de 3 200 talents. Le versement de cette amende provoque une véritable crise économique dans la ville et les dirigeants ne parviennent pas à régler les salaires de leurs mercenaires (près de 20 000 hommes). Ceux-ci décident donc, à défaut de paiement, de se servir et ravagent les côtes nord-africaines, bientôt rejoints par de nombreux autres brigands, désireux de faire fortune. Leurs chefs sont Mathó, Spendios et Autarite.

Guerre inexpiable

Carte des opérations de la guerre des Mercenaires

La panique règne à Carthage où l'on rappelle Hamilcar Barca, l'un des plus grands généraux de la Première Guerre punique et le futur père du général Hannibal, pour mater la révolte. Hésitant à combattre ses propres troupes, les exactions que ceux-ci commettent sur les mercenaires carthaginois restés fidèles le convainquent. Le gouvernement engage donc de nouveaux mercenaires, 10 000 hommes et 70 éléphants, et les confie à Hamilcar. Après quelques victoires, Rome, de peur que la seconde ville de Méditerranée occidentale ne tombe sous les coups d'insurgés et ne disparaisse, mettant ainsi fin à un florissant commerce entre les deux villes, accepte de livrer certains prisonniers de guerre puniques tout en refusant d'aider les révoltés.

Giscon, un noble carthaginois, est alors envoyé en parlementaire. Il est capturé et supplicié, ses mains et ses pieds étant tranchés. Il est ensuite jeté vivant dans une fosse, comme 7 000 autres Carthaginois. Hamilcar fait écraser les prisonniers qu'il détient par ses éléphants à titre de représailles. C'est de là que provient le surnom de « guerre inexpiable ».

Hamilcar réussit alors à bloquer les insurgés sous le commandement de Spendios dans le défilé dit « de la Hache ». Affamés, les mercenaires en sont réduits à manger de la chair humaine.

Résolution du conflit

Hamilcar demande alors à voir certains généraux des armées insurgées pour leur proposer la paix des Braves. Ceux-ci sont immédiatement crucifiés. Entre temps, les révoltés, ne voyant pas revenir leurs généraux, croient à la trahison et supplicient les généraux restants pour se venger.

Les Libyens, qui avaient apporté leur soutien aux révoltés dans l'espoir d'un affranchissement de la tutelle carthaginoise, sont battus peu après, près de Leptis Minor.

Sources

  • Portail des Phéniciens et du monde punique Portail des Phéniciens et du monde punique
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire

Ce document provient de « Guerre des Mercenaires ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Guerre Des Mercenaires de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Guerre des Mercenaires — Les éléphants de guerre ont joué un rôle décisif dans la Guerre des mercenaires, mosaïque in situ de la Place des Corporations à Ostie …   Wikipédia en Français

  • Guerre des mercenaires — La guerre des Mercenaires est une révolte organisée par les mercenaires constituant une grande partie de l armée carthaginoise à la suite de la Première Guerre punique. Le mécontentement provient du non réglement de leurs salaires. Le thème a… …   Wikipédia en Français

  • Bataille d'Utique (Guerre des Mercenaires) — Pour les articles homonymes, voir Bataille d Utique. Bataille d Utique (238 av. J. C.) Informations générales Date ca 240 av. J. C. Lieu Utique Issue …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Tunis (Guerre des Mercenaires) — Bataille de Tunis Informations générales Date 238 av. J. C. Lieu Issue Défaite de Carthage Belligérants Carthage Forc …   Wikipédia en Français

  • MERCENAIRES (GUERRE DES) — MERCENAIRES GUERRE DES À la fin de la première guerre punique en MERCENAIRES (GUERRE DES) 241, Carthage doit affronter deux problèmes urgents et graves: licencier son armée de mercenaires, recrutée notamment chez les Libyens, les Numides, les… …   Encyclopédie Universelle

  • Guerre des quatre-vingts ans — Guerre de Quatre Vingts Ans Guerre de Quatre Vingts Ans Informations générales Date 1568 1648 Lieu Europe : Pays Bas, Belgique, Gibraltar …   Wikipédia en Français

  • Guerre Des Gaules — Informations générales Date 58 à 51/50 av. J. C. Lieu Gaule, Bretagne …   Wikipédia en Français

  • Guerre des gaules — Informations générales Date 58 à 51/50 av. J. C. Lieu Gaule, Bretagne …   Wikipédia en Français

  • Guerre Des Deux-Roses — Pour les articles homonymes, voir Guerre civile anglaise. Guerre des Deux Roses La rose r …   Wikipédia en Français

  • Guerre des Deux Roses — Pour les articles homonymes, voir Guerre civile anglaise. Guerre des Deux Roses La rose r …   Wikipédia en Français