Groupe De Reconnaissance De Division D'infanterie


Groupe De Reconnaissance De Division D'infanterie

Groupe de reconnaissance de division d'infanterie

Un groupe de reconnaissance de division d'infanterie ou GRDI, est un type d'unité de l'armée française, qui a existé au début de la Seconde Guerre mondiale. Ils étaient formés par des escadrons issus des régiments de temps de paix, que la cavalerie détachait, au moment de mobilisation, auprès des divisions d'infanterie, pour assurer l'éclairage de celles ci.

Par exemple, les escadrons du 9e régiment de dragons d'Épernay formèrent les et 92e GRDI, affectés à la 12e Division d'Infanterie Motorisée (DIM) (3e GRDI) et 2e Division d'Infanterie Nord-Africaine (DINA) (92e GRDI).

Selon le type d'unité auxquels ils étaient affectés, les groupes de reconnaissance différaient dans leur composition. Il en existait trois types :

  • les groupes de reconnaissance de division d'infanterie motorisée
  • les groupes de reconnaissance de division d'infanterie de type nord-est
  • les groupes de reconnaissance de division d'infanterie coloniale

Articles connexes

  • Groupe de reconnaissance de corps d'armée
Ce document provient de « Groupe de reconnaissance de division d%27infanterie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Groupe De Reconnaissance De Division D'infanterie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires: