Grotte Berelle


Grotte Berelle

Grotte Bérelle

La grotte Bérelle est une citerne souterraine gallo-romaine située sous l'esplanade du lycée Saint-Just à Lyon.

Du XVIe siècle au XIXe siècle, elle est citée par les historiens et fréquemment visitée. Selon Jean Burdy, la grotte Bérelle resta accessible au cours des siècles : elle est citée à la Renaissance, et dans des recueils de Descriptions ou de Promenades des XVIIIe siècle et XIXe siècle. On y trouve des graffiti, dont le plus ancien date de 1550, et la plupart se situent entre 1750 et 1760[1].

Elle est enterrée en 1855 sous les remblais de construction du Grand Séminaire de Lyon (de nos jours le lycée St Just), et depuis tombe dans un relatif oubli. Classé monument historique en 1862, et bien que conservé dans un excellent état, cet édifice ne se visite cependant pas. La rareté des visites de chercheurs explique aussi le peu de publications sur ce monument.

L’archéologue lyonnais Camille Germain de Montauzan réalisa en 1926 un relevé de l’édifice qui fait référence. Il suit un plan approximativement carré, et ses dimensions intérieures sont de 16 m x 15 m x 3,6 m de hauteur, ce qui représente une contenance estimée de 440 m3. La chambre centrale mesure 3,5 m sur 2 m et est entourée de deux galeries voutées concentriques d’environ 2m de largeur. Les murs des galeries sont épais d’un mètre et sont percés de 16 arcades, disposées en enfilade. Huit regards cylindriques désormais bouchés traversaient les voûtes. La cote du radier est de 232 m d’altitude.

Les parois et le sol de cette citerne sont revêtus de tuileau, un enduit hydraulique de couleur rougeâtre caractéristique des techniques romaines. L’alimentation en eau se faisait par deux conduites débouchant dans l’angle sud ouest de la citerne.

L’origine de son alimentation en eau est supposée, mais sans preuve formelle, être l’aqueduc de l’Yzeron, un des premiers aqueducs de Lugdunum.

Le volume important d'eau stockée, comparé aux modestes citernes domestiques de quelques mètres cube, et le caractère soigné de la construction font penser à une citerne d'usage collectif ou public. Le puisement de l'eau par des regards exclut l'alimentation d'un proche établissement thermal, par ailleurs non découvert. Certains proposent de voir dans la "grotte Bérelle" la citerne de la caserne de la garnison de Lugdunum que l'on situe traditionnellement à cet emplacement, à proximité également de l'atelier monétaire de Lugdunum que la garnison devait protéger[2]. Cette interprétation reste néanmoins très hypothétique.

Notes

  1. Albert Champort, Lyon, cité romaine, édition Bias, 1990, (ISBN 2701504414), pp17-18
  2. Thèse notamment exposée par Albert Champort, Lyon, cité romaine, ouvrage précité

Bibliographie

  • Camille Germain de Montauzan, "Les galeries souterraines de la colline de Fourvière", 1926
  • Jean Burdy et Louis Jeancolas, "La Grotte Berelle, citerne antique", Bulletin des Musées et Monuments lyonnais, n° 4, 1971, 21 pages
  • Ouvrage collectif, "Les aqueducs romains de Lyon", L’Araire, Lyon, 1988
  • Portail du Grand Lyon Portail du Grand Lyon
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Grotte B%C3%A9relle ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grotte Berelle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grotte Bérelle — 45°45′23.47″N 4°49′18″E / 45.7565194, 4.82167 La grotte Bérelle est une citerne souterraine gallo romaine située sous l es …   Wikipédia en Français

  • Camille Germain de Montauzan — Archéologue Naissance 2 décembre 1862 Saint Étienne …   Wikipédia en Français

  • Lugdunum — Pour les articles homonymes, voir Lugdunum (homonymie). Lugdunum Site antique de Lyon …   Wikipédia en Français

  • Second atelier monétaire impérial — Le second atelier monétaire impérial est créé en 15 à Lugdunum (l actuelle ville de Lyon) lorsque l empereur Auguste réorganise le monnayage de l Empire. Il deviendra l un des plus grands du monde romain et frappe de très nombreux types de… …   Wikipédia en Français

  • Lycée de Saint-Just — Le lycée de Saint Just est un lycée public situé dans le quartier de Saint Just, 5ème arrondissement de Lyon (France). Il surplombe la ville à l ouest de la Saône. Il est membre informel de la Ligue Lugdunum. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Amable Audin — Archéologue Naissance 25 juillet 1899 Lyon …   Wikipédia en Français

  • Amphithéâtre des Trois Gaules — L amphithéâtre des Trois Gaules restauré. Au premier plan à gauche, reconstitution de gradins. On distingue aussi le canal qui entourait l arène Lieu …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc du Gier — Un des vestiges de l aqueduc du Gier à Chaponost. Lieu de construction Rhône, Loire …   Wikipédia en Français

  • Aqueducs de Lugdunum — L’approvisionnement en eau de la partie haute de Lugdunum sur la colline de Fourvière, atteignant la côte de 300 mètres contre 160 mètres pour la basse ville sur les berges de la Saône, a obligé les Romains à mettre en œuvre un système d’aqueducs …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Lugdunum — Informations générales Date 19 20 février 197 Lieu Lugdunum (de nos jours, Lyon) Issue Victoire décisive de Septime Sévère Belligérants …   Wikipédia en Français