Gregoire II


Gregoire II

Grégoire II

Grégoire II
Pape de l’Église catholique romaine
Image du pape Grégoire II
'
[[|100px|Armoiries pontificales de Grégoire II]]
Nom de naissance
Naissance
Élection
au pontificat
19 mai 715 ou 21 mars 716
Intronisation:
Fin du
pontificat :
11 février 731
Prédécesseur : Constantin
Successeur : Grégoire III
Antipape :
Listes des papes : chronologie · alphabétique
Projets Catholicisme et Histoire · Modèle

Saint Grégoire II, né à Rome en 669, pape de 715 à sa mort le 10 février 731. Il condamne les iconoclastes en 727. Il est fait saint, le 13 février 731.

Biographie

Sacellaire et bibliothécaire de l'Église romaine, il est ordonné pape le 19 mai 715, après 40 jours de vacance du Saint-Siège.

La première année de son pontificat, il envoie Corbinien en mission évangélique en Allemagne. En 718, il demande à Petronax de rétablir l’abbaye du Mont-Cassin, qui avait été détruite par les Lombards 140 ans auparavant[1]. Le 15 mai 719, il confie à Wynfrid de Wessex (Boniface) la mission d’évangéliser la Hesse et la Thuringe[2].

En 727, invité à adhérer aux édits iconoclastes de Léon III l’Isaurien sous la menace d’une déposition immédiate, il refuse et excommunie l’exarque de Ravenne chargé d’exécuter les édits. Il invite les fidèles à se garder de l’hérésie proclamée par l’empereur, à qui il reproche de ne pas vouloir défendre l’Italie. Il empêche les Romains de payer l’impôt à Byzance. Les troupes impériales cantonnées en Italie se soulèvent et se donnent des chefs. L’exarque Paul est tué dans une émeute des habitants de Ravenne[3]. Les Romains chassent leur duc, s’érigent en République, et le pape acquiert la surintendance ministérielle de la ville et de son duché[1].

En 728 le roi des Lombards Luitprand assiège et prend Ravenne[4]. Pour se concilier le pape, il fait don au Saint-Siège de Sutri et de son territoire[5]. Léon III envoie un nouvel exarque, Eutychius, qui ne peut rien faire sans troupe, d’autant plus que les ducs Lombards de Spolète et de Bénévent, révoltés contre leur roi, soutiennent le pape. Il se rétablit cependant à Ravenne avec l’aide de la République de Venise et à la demande du pape[4]. L’exarque s’allie alors au roi des Lombards Luitprand[3].

En 729, les troupes de Luitprand et d’Eutychius se présentent devant Rome[4]. Grégoire écrit à Charles Martel pour lui demander du secours, en vain[5]. Il marche à la rencontre du roi Lombard et parvient à le convaincre d’abandonner le siège de la ville[4].

Grégoire II meurt le 10 février 731. Dès le début de son pontificat, son successeur Grégoire III condamne à son tour les iconoclastes et les frappe d’excommunication.

Notes et références

  1. a  et b Nouvelle encyclopédie théologique, Volume 49 J.P. Migne, 1854
  2. Jean Nicolas Jager Histoire de l'Eglise catholique en France A. Le Clere, 1862
  3. a  et b Charles Diehl Etudes Byzantines Ayer Publishing, 1905 (ISBN 0833708597 et ISBN 9780833708595)
  4. a , b , c  et d Frédéric Schoell, Franz Xaver Zach Cours d'histoire des états européens Duncker et Humblot, 1830
  5. a  et b Jules Zeller Abrége de l'histoire de l'Italie Hachette, 1865
Précédé par Grégoire II Suivi par
Constantin
Emblem of the Papacy SE.svg
Liste des papes
Grégoire III


  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail du Moyen Âge ancien Portail du Moyen Âge ancien
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Gr%C3%A9goire II ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gregoire II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gregoire — Grégoire Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Grégoire. Grégoire est un nom propre qui peut désigner : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Grégoire XI — Pape de l’Église catholique Grégoire XI par Girolamo di Benvenuto …   Wikipédia en Français

  • Gregoire XI — Grégoire XI Grégoire XI Pape de l’Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Gregoire — can refer to a number of different people:Gregoire as a surname*Alexandre Grégoire (1922 2001), Haitian painter *Christine Gregoire (b. 1947), American Democratic governor of the state of Washington. *Christophe Grégoire (b. 1980), Belgian… …   Wikipedia

  • Grégoire — ist der Name von: Grégoire (Sänger) (* 1979), französischer Popsänger und komponist Grégoire ist außerdem der Familienname von: Christophe Grégoire (* 1980), belgischer Fußballspieler Henri Grégoire (auch genannt Abbé Grégoire; 1750–1831),… …   Deutsch Wikipedia

  • Gregoire V — Grégoire V Grégoire V Pape de l’Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Gregoire VI — Grégoire VI Grégoire VI (? Cologne ? , début 1048) né sous le nom de Jean Gratien, fut élu pape le 1er mai 1045 et abdiqua à Sutri le 20 décembre, 1046. Grégoire VI Pape de l’Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Gregoire IX — Grégoire IX Grégoire IX Pape de l’Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Gregoire X — Grégoire X Grégoire X Pape de l’Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • GRÉGOIRE (J.-A.) — Jean Albert GRÉGOIRE 1899 1992 Polytechnicien et enfant des Années folles, Jean Albert Grégoire (Paris, 1899 Paris, 1992), aussi à l’aise dans un salon de la haute société parisienne que devant l’établi d’un garage de banlieue, a apporté à… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.