Grand Theft Auto : San Andreas


Grand Theft Auto : San Andreas

Grand Theft Auto: San Andreas

Grand Theft Auto
San Andreas
Logo du jeu vidéo Grand Theft Auto: San Andreas

Éditeur Take Two Interactive
Développeur Rockstar North

Début du projet 2003
Date de sortie

PS2

Windows / Xbox

Genre Troisième Personne Tir+Conduite
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme PlayStation 2, Xbox,
PC (Windows)
Média 1 DVD-Rom
Langue Anglais sous-titré
Contrôle Manette ou clavier & souris

Évaluation
Moteur RenderWare

Grand Theft Auto: San Andreas (abrégé GTA:SA) est un jeu vidéo à la troisième personne de tir et de conduite, développé par Rockstar North, sorti en 2004 sur PlayStation 2 et en 2005 sur Xbox et PC. Il est le septième opus de la série Grand Theft Auto et le dernier de la trilogie Grand Theft Auto III.

Se déroulant en 1992, le jeu tourne autour du personnage principal « Carl Johnson » (alias « CJ ») qui retourne dans sa ville natale de Los Santos après avoir appris le meurtre de sa mère. CJ y retrouve son passé, sa famille, son ancien gang, le « Grove Street Families » et d'anciens ennemis. Tout le long du jeu, Carl se démène pour trouver le meurtrier de sa mère et gagner en influence, en tentant de redonner à son gang sa gloire d'antan.

Tout comme les autres opus de la série, la sortie de Grand Theft Auto: San Andreas et son succès commercial ont engendré plusieurs polémiques concernant notamment la violence du scénario, mais aussi le contenu « caché » du jeu (missions annexes). En raison de son contenu violent et de la présence d'un mini-jeu sexuel, le jeu a été interdit aux moins de 18 ans aux États-Unis et déconseillé aux -17/18 ans en Europe.

Sommaire

Synopsis

Histoire

L'histoire se déroule en 1992, dans l'État de « San Andreas » déchiré par le crime. Carl "CJ" Johnson, qui a passé sa jeunesse dans un quartier afro-américain de la ville de « Los Santos », était parti pour « Liberty City » dans l'espoir d'une vie meilleure. Cinq ans plus tard, il retourne dans son quartier d'enfance afin d'assister à l'enterrement de sa mère qui vient d'être assassinée.

Toute la progression de l'histoire se fait par le biais des multiples rencontres que va faire Carl et des services (missions) qu'il va rendre aux différents protagonistes. Ainsi ce sont autant d'ennemis que d'amis potentiels qui permettront à Carl, et donc au joueur, de découvrir une plus grande partie de l'intrigue.


Gangs

Grand Theft Auto: San Andreas est un jeu basé sur l'affrontement entre diverses organisations criminelles. « Carl "CJ" Johnson » est un dangereux gangster dont il est question de suivre l'évolution. Onze gangs sont dispersés à travers l'État.

Musique

Chaque véhicule motorisé possédant un autoradio, plusieurs stations peuvent être écoutées. Tous les goûts musicaux sont représentés, compilant des artistes reconnus. Des animateurs mixent les titres en direct, assurent les transitions et donnent en temps réel des informations sur l'État de « San Andreas » ou sur la météo. De fausses publicités et des jingles renforcent "l'authenticité" de ces radios virtuelles.

Dans les versions PC et XBOX du jeu, la radio « Pistes Utilisateurs » est disponible, permettant au joueur de personnaliser le choix des musiques.

Personnages

Les habitants de « San Andreas » sont issus de divers milieux sociaux et leurs apparences varient selon les quartiers, les villes et les villages traversés. Le joueur peut ainsi facilement identifier un piéton tout comme sa profession grâce aux vêtements qu'il porte. Notons également que de l'apparence d'un personnage dépend la musique qu'il écoute. En effet, lorsque le joueur vole la voiture d'un rasta il doit s'attendre à écouter la radio dub « K-Jah West ». S'il s'agit d'un fermier, il aura la radio country « K-Rose », « Radio Los Santos ou Playback FM» s'il s'agit d'un habitant du ghetto ou gangster etc.

La multiplicité de lieux et places différents permet d'inclure une histoire bien plus vaste que dans GTA III ou Vice City, le joueur se voyant obligé de parcourir la quasi-totalité des territoires. D'un point de vue criminologique, nous pouvons noter la prédominance de gangs afro-américains à « Los Santos », le développement des triades chinoises à « San Fierro » et la domination des mafias italiennes à « Las Venturas ».

L'état de San Andreas

L'État fictif de San Andreas dont le nom est directement inspiré de la Faille de San Andreas, est une interprétation libre de plusieurs régions des États-Unis dont la Californie et le Nevada autour de trois grandes villes : « Los Santos » et ses "bad-lands" (inspiré de Los Angeles), « San Fierro » (inspiré de San Francisco) et « Las Venturas » (inspiré de Las Vegas et de la Sierra Nevada).

Douze petites villes rurales réparties sur quatre comtés qui complètent la carte : le « Red County » (d'après l'Orange County) composé des petites villes de « Blueberry », « Montgomery », « Dillimore » et « Palomino Creek » ; le « Flint County » composé de grands espaces de culture et de quelques fermes; le « Whetstone County» composé de l'unique ville de « Angel Pine » et le « Bone County » comprenant « El Quebrados », « Las Payasdas », « Las Barrancas », « Bayside Marina » et « Fort Carson ».

Il existe d'autres lieux intéressants tels que le « Mont Chiliad » (inspiré du Mont Diablo) haut de 800 m, un gigantesque barrage (inspiré du barrage Hoover), un grand complexe militaire en plein désert (appelé « Area 69 » en référence à l'Area 51 et à la Position 69), etc.

Notons enfin « The Panopticon », un point de la carte qui permet notamment d'en surplomber une grande partie. Cette petite colline située à l'est de Red County domine la baie de San Fierro au nord, Red County à l'ouest, Flint County au Sud et Tierra Robada est visible de ce point. L'appellation de cette zone semble faire référence au panoptique, cette situation de tout voir, et rappelle la prison panoptique de Jeremy Bentham décrite par Michel Foucault.

Grand Theft Auto: San Andreas représenterait approximativement une aire de jeu de 36 km² (sans compter l'espace aérien), soit presque quatre fois plus que la cité de Vice City et celle de Liberty City (mesurant la même taille). L'espace jouable est délimité par l'océan qui est lui, infini.

Los Angeles inspire Los Santos

« Los Santos »

Article détaillé : Los Santos.

La ville de « Los Santos » reprend plusieurs bâtiments célèbres tels que les Watts Towers, le Los Angeles Convention Center, la Capitol Tower, la U.S. Bank Tower, le Great Western Forum, le Hollywood Walk Of Fame, le Westin Bonaventure Hotel et le Grauman's Chinese Theatre. Plusieurs quartiers importants sont représentés, « Ganton », « Idlewood » et « East Los Santos », respectivement basés sur Compton, Inglewood, et East Los Angeles. Également, « Rodeo », « Mulholland », et « Vinewood » (où un panneau géant "VINEWOOD" tel que le Hollywood Sign est visible sur la colline) sont basés sur différents lieux de Hollywood et constituent le centre-ville de « Los Santos ». Le joueur peut aussi trouver un parc municipal, le « Verdant Bluff » et une plage avec une grande roue portant le nom de « Santa Maria et Verona Beach » (inspiré de la Baie de Santa Monica).

« San Fierro »

Article détaillé : San Fierro.

La ville de « San Fierro » est une interprétation de certains lieux de San Francisco. Le joueur peut se promener dans « Hashbury » (inspiré de Haight-Ashbury), « Queens » (inspiré de The Castro), sur le « Gant Bridge » (d'après le Golden Gate Bridge) ou dans une représentation de Chinatown. Comme son modèle, « San Fierro » est traversée par une ligne de tramway et elle est bâtie sur de grandes collines. Plusieurs monuments connus ont aussi été représentés tels que la grande horloge de l'Embarcadero, la Transamerica Pyramid (nommée « Big Pointy Building » dans le jeu), Lombard Street (« Windy Windy Windy Street ») ainsi que des quartiers écossais de Forth Bridge et de Forth Road Bridge. L'hôtel de ville ressemble grandement à celui de San Francisco.

Notons que le quartier nommé « Garcia » est un hommage au meneur du groupe Grateful Dead, le défunt Jerry Garcia natif de San Francisco.

« Las Venturas »

Article détaillé : Las Venturas.

Directement inspirée de Las Vegas, la ville de « Las Venturas » est entièrement dédiée aux casinos où le joueur peut disputer des parties de blackjack, de poker, de roulette et utiliser des machines à sous. De nombreux club de strip-tease sont également représentés. Différents casinos du Las Vegas Strip ont été reproduits tels que le « Come-a-Lot » (d'après l'Excalibur), « The Camel's Toe » avec son sphynx et sa pyramide (d'après le Luxor), « The Visage » (d'après le Mirage) ou le « Clown In The Pocket » (d'après le Circus Circus).

Cependant le joueur n'a accès qu'à deux casinos sur le strip pour essayer les jeux de hasard : le « Caligula's » (d'après le Caesars Palace) et le « Four Dragons Casino » (d'après l'Imperial Palace) et un petit casino dans la zone industrielle à l'ouest du strip.

Notons que les "Vic" et "Vicky" de Las Vegas sont respectivement remplacés par « Avery Carrington » et « Candy Suxxx », deux personnages du jeu Grand Theft Auto: Vice City.

Étendues campagnardes et désertiques

San Andreas relie les trois grandes villes à travers des kilomètres d'autoroute, campagne, désert, montagne, ou de villages, ce qui lui permet d'assurer une plus grande diversité que ses prédécesseurs. Le « Red County », vaste étendue de campagne au nord de « Los Santos », est une représentation de l'Orange County qui fait partie de la conurbation de Los Angeles. Le territoire qui encercle « Whetstone » est appelé par extension "bad-lands". Les badlands sont le nom d'une zone du Dakota du Sud. Les terrains sablonneux représentés dans le jeu rappellent effectivement cette région. Le « Bone County » reprend l'Arizona avec ses arches de pierre. En fait, « San Andreas » se trouve souvent limité à une réplique de la Californie et du Nevada, mais l'inspiration semble bien plus vaste, avec l'Arizona et le Dakota, mais aussi certains comportements ruraux types de la région de l'Utah.

Le jeu

Gameplay

Grand Theft Auto: San Andreas repose sur les mêmes principes qui ont fait le succès des deux précédents épisodes : mélanger un jeu à la troisième personne avec jeu de tir objectif et un jeu de simulation, en misant sur cette possibilité toujours accrue d'évoluer librement sur un terrain de jeu immense. Contrairement à Vice City et GTA III, le jeu n'a aucun temps de chargement lorsque le joueur se déplace dans les différents secteurs de « San Andreas ». Les seuls écrans de chargement visibles se limitent aux cinématiques et aux intérieurs.

Le système de combat a été revu et certain concepts du jeu Manhunt aussi réalisé par Rockstar Games, ont été incorporés : les techniques dites "d'infiltration" (pistolet avec silencieux, "coup fatal" avec un couteau) ainsi que la couleur du réticule de visée changeant du vert au rouge puis au noir suivant l'état de santé de la cible. À pied, le joueur peut marcher, courir, s'accroupir, rouler, combattre et sauter mais aussi, une première dans la série, nager et grimper. Le joueur peut voler et conduire un large choix de véhicules comprenant des automobiles, des camions, des bateaux, des avions, des hélicoptères, des motos, des quads, des vélos, des trains, des tracteurs, des tracteurs pelouses, des caddies de golf, des portes-bagages, des moissonneuses-batteuses ainsi qu'un jetpack de l'armée et un hydroglisseur.

L'environnement ouvert et non-linéaire permet au joueur de choisir la manière dont il souhaite évoluer dans le jeu. Si terminer certaines missions reste indispensable à la progression de l'histoire ou pour débloquer l'accès à de nouvelles villes et à leur contenu, une multitude de missions annexes facultatives peuvent être accomplies au bon gré du joueur. Aussi, le joueur peut explorer n'importe quel recoin de la carte et, s’il en a envie, faire un massacre (fusillades, braquages…) au risque d'attirer les forces de l'ordre. Plus grave est le crime, plus forte est la réponse : la police s'occupera des infractions mineures avant de laisser la place au SWAT, au FBI et a la garde nationale dans les niveaux d'alerte les plus élevés.

Nouveautés

San Andreas inclut plusieurs nouveautés par rapport à ses prédécesseurs, apportant plus de richesse au jeu. Le joueur doit maintenant décider entièrement de l'aspect physique de son personnage (choix des vêtements, de la coiffure, des tatouages) comme il est dorénavant nécessaire de nourrir et d'entretenir le corps de son héros. Il est aussi possible de jouer à diverses bornes d'arcade, au billard, au casino, faire du basket ou encore sauter en parachute d'un avion et faire du base jump. Le nombre de missions annexes a été développé, de même les paquets cachés ont disparu, remplacés par des graffitis à recouvrir et des huîtres ou des fers à cheval à découvrir. Des photographies imposées devront également être réalisées. Parmi ces missions annexes le joueur retrouve les traditionnels challenges de taxi, d'ambulance, de pompier ou de police mais aussi des nouveautés comme les missions maques où il s'agit notamment d'assurer plusieurs protections et les missions de routiers, de train ou deux-roues qui proposent d'effectuer des livraisons à l'heure. Des écoles de conduite sont également disponibles afin d'aider le joueur à apprendre les différentes techniques correspondant à chaque type de véhicule. Le joueur devra montrer ses compétences dans ces écoles en matière de conduite automobile, maritime, et même aérienne avec les avions et hélicoptères disponibles dans le jeu. Aussi, Carl peut maintenant tenter de séduire des jeunes femmes qui pourront lui apporter une certaine aide au cours du jeu. Enfin, il est désormais possible de pratiquer le tuning sur les voitures, de développer sa technique de combat à mains nues dans différents gymnases et de participer à un grand nombre de challenges sportifs.

A noter que sur la version PC il est possible d'ajouter des mods pour pouvoir personnaliser entièrement son jeu, certains mods connus comme Gostown Paradise hot coffe ou encore GTA United.

Casting

Comme pour les deux précédents épisodes de la série GTA, plusieurs célébrités prêtent leur voix aux personnages du jeu.

Principaux protagonistes

Samuel L. Jackson joue le rôle de Tennpenny.

Secondaires

  • Jimmy Hernandez : Armando Riesco
  • Emmet : Eugene Jeter Jr.
  • Mark "B-Dup" Wayne : The Game
  • Barry "Big Bear" Thorne: Big Boy
  • Jeffrey "OG Loc" Cross : Jonathan Anderson
  • Jethro : John Zurhellen
  • Dwaine : Navid Khonsari
  • Zero : David Cross
  • Ran Fa Li "Farlie" : Hunter Platin
  • Jizzy B: Charlie Murphy
  • T-Bone Mendez : Kid Frost
  • Su Xi Mu "Suzie" : Richard Chang
  • Kent Paul : Danny Dyer
  • Maccer : Shaun Ryder
  • Ken "Rosie" Rosenberg : William Fichtner
  • Johnny Sindacco : Casey Siemaszko
  • Salvatore Leone : Frank Vincent
  • Madd Dogg : Ice-T
  • Jimmy Silverman : Gary Yudman

Personnages féminins

  • Kendl Johnson : Yolanda Whittaker
  • Denise Robinson : Heather Alicia Simms
  • Catalina : Cynthia Farell
  • Helena Wankstein : Bijou Phillips
  • Michelle Cannes : Vanessa Aspillaga
  • Katie Zhan : China Chow
  • Millie Perkins : Orfeh
  • Barbara Schernvart : Danielle Lee Greaves
  • Maria Latore : Debi Mazar
  • Bettina : Noelle Sadler

Disc jockeys

  • DJ Johnny "The Love Giant" Parkinson : Ricky Harris
  • DJ Forth Right MC : Chuck D.
  • DJ Julio G : Julio G
  • DJ The Funktipus : George Clinton
  • DJ Mary-Beth Maybell : Riette Burdick
  • DJ Tommy "The Nightmare" Smith : Axl Rose
  • DJ Marshall Peters : Sly Dunbar
  • DJ Johnny Lawton : Robbie Shakespeare
  • DJ Hans Oberlander : Lloyd Floyd
  • DJ Sage : Jodie Shawback
  • DJ Philip "PM" Michaels : Michael Lamone Bivins

Source : livret du jeu Grand Theft Auto: San Andreas

Histoire du développement

Après le succès de Grand Theft Auto: Vice City, beaucoup de joueurs imaginaient un autre volet sur PlayStation 2 pour fin 2003. La première annonce concrète d'un nouveau GTA arriva le 29 octobre de cette même année, lorsque Take-Two Interactive déclarait qu'un nouvel opus, au titre encore incertain, était prévu pour fin 2004.

À l'époque, l'hypothèse la plus partagée par les joueurs était que le jeu se déroulerait soit dans les villes fictives de « San Andreas » en Californie à l'époque actuelle, ou de « Sin City » au Nevada dans les années 1970.

Le 1er mars 2004, Take-Two déclarait à la presse que Grand Theft Auto: San Andreas devrait sortir le 19 octobre 2004 en Amérique du Nord, le 22 octobre en Europe et le 29 octobre en Australie. Le 11 mars, les premières informations divulguées sur le jeu révélaient que San Andreas n'était pas une ville, mais un État regroupant trois cités distinctes et plusieurs petits comtés.

Le 9 septembre 2004, Take-Two indiquait que la date de sortie était reportée d'une semaine et qu'une version PC et Xbox était bien prévue.

Le 26 octobre 2004, Grand Theft Auto: San Andreas sortait sur PlayStation 2 en Amérique du Nord et le 29 octobre en Europe et en Australie. Les versions PC et Xbox du jeu sortirent le 7 juin 2005 en Amérique du Nord et le 10 juin 2005 en Europe et en Australie.

Transformations de la version PC

De nombreuses modifications possibles

Comme pour les versions PC précédentes, beaucoup d'éléments sont modifiables, notamment les véhicules et des portions de cartes appelées "maps". Ces modifications peuvent être réalisées à l'aide de logiciels spécialisés téléchargeables gratuitement ou des modifications toutes faites sont téléchargeables. Il s'agit de modélisation 3d sous forme de fichiers qui sont réinsérées dans les fichiers du jeu. Ceux-ci sont compatibles car ils possèdent la même extension (.txd/.dff/...), mais s'avèrent beaucoup plus lourd si la modélisation est détaillée. Par exemple, le fichier concernant une moto nommée pcj600 dans le jeu pèse à l'origine 158 ko, mais peut être remplacée par une Yamaha YZF-R1 pesant 6 132 ko. Il en va de même pour presque tous les fichiers du jeu. Ainsi, il existe des patchs graphiques (comme SRT3) qui remplacent la quasi-totalité des textures du jeu (route, murs, sable, herbe, eau, ...) par d'autres beaucoup plus détaillées, mais plus lourdes. Le jeu devient alors bien plus réaliste, mais s'avère plus lourd ce qui n'est pas sans effet. Dans sa version originale, le jeu pèse 4.3 go. Après l'ajout d'un patch graphique, le jeu peux pèser jusqu'à 1 go de plus. De telles modifications rendent le jeu plus difficile à fonctionner et nécessitent parfois de meilleur cartes graphiques.

En pratique, quasiment tous les véhicules du jeu peuvent être remplacés par un autre de marque. Un mod a été développé afin de corriger une grande partie de la décoration des commerces, insérant les chaînes de restauration KFC ou Pizza Hut, remplaçant les magasins de vêtements par les enseignes Lacoste, GAP ou Foot Locker. Un autre permet l'installation d'un petit village au sommet du Mont Chiliad, avec l'aménagement de lampadaires le long de la route qui y mène. D'autres modes permettent à CJ de boire de l'alcool et de fumer, de faire des saltos, uriner, changer un roue, voler et utiliser des cartes de crédit, ou même de voler à la manière de superman. Il est par ailleurs possible de placer un manteau neigeux sur une partie de la carte. Des mods beaucoup plus conséquent permettent de supprimer la carte du jeu et de la remplacer par une autre totalement différente. Cela permet d'allonger la durée de vie du jeu en explorant de nouvelles cartes et en évoluant dans un espace jusqu'alors inconnu.

Tous ces mods visent un même objectif, rendre toujours plus réel l'état fictif de San Andreas, tant justement il se trouve être inspiré de la réalité.

Des sites internet spécialisés dans la rétro-ingénierie et l'édition existent et proposent de nombreux fichiers et logiciels relatifs à la modification du jeu.

Un dernier mod notable a également atteint une popularité sans précédent, relançant du même coup la polémique concernant le contenu du jeu. Il s'agit du Hot Coffee Mod, mis en ligne pour la première fois le 9 juin 2005 par son créateur. La modification consiste à rendre visible et jouable l'activité sexuelle de CJ en compagnie de ses copines. Une version a été réalisée pour Xbox puis une amélioration a été apportée afin de rendre les petites amies du héros toujours disponibles.

PatrickW, concepteur du mod souhaitant mettre un terme aux diverses rumeurs naissantes sur la toile, précise sur son site Internet : « All the contents of this mod was already available on the original disks. Therefor the scriptcode, the models, the animations and the dialogs by the original voice-actors were all created by RockStar. The only thing I had to do to enable the mini-games was toggling a single bit in the main.scm file. » (« L'intégralité du contenu de ce mod était en fait disposé d'origine sur le disque du jeu. Tous les scripts, personnages, animations et dialogues originaux ont été créés par RockStar. Mon seul travail a été de trouver puis de placer le bon bit dans le fichier main.scm. »)

Ce mode pornographique, que Take-Two Interactive a finalement reconnu comme l'œuvre du studio Rockstar North, a entraîné dans plusieurs pays le classement du jeu dans la catégorie « adulte », ce qui interdisait de facto sa vente aux mineurs. À la suite d'une longue procédure, l'éditeur est parvenu à un règlement à l'amiable, d'un montant de 20 millions de dollars, avec certains de ses actionnaires qui le poursuivaient en justice[1].

GTA en multijoueurs

Dans les versions PlayStation 2 et Xbox, il est possible de jouer à 2 joueurs. Sur un même écran, les joueurs incarnent CJ et une personne (cowboy, pompier, sheriff ...). Ils ont alors la possibilité d'évoluer sur l'ensemble de la carte débloquée auparavant.

Pour la version PC plusieurs mod ont été développés afin d'obtenir des parties multijoueurs et massivement multijoueur. Citons par exemple MTA:SA, pouvant supporter jusqu'à 128 joueurs sur une même portion de carte ou encore le San Andreas MultiPlayer (SA:MP) permettant de réunir jusqu'à 200 joueurs en ligne mais des problèmes de réseau sont omniprésent.

La Théorie du Complot traitée dans San Andreas

Le jeux vidéo reprend la grande théorie du complot, très présente dans les années 1990, on notera la présence d'un lieu (Zone 69) pouvant rappeler la Zone 51, ainsi que plusieurs allusions à l'assassinat de Kennedy, le premier pas sur la Lune, les tensions atomiques, ainsi que les tensions entre les agences gouvernementales internationales telles que la CIA, le FBI et également Le Cartel.

Ventes et critiques du jeu

San Andreas est le jeu le plus vendu sur Playstation 2, avec un record exceptionnel de 18.02 millions, le second jeu le plus vendu n'est autre que son précécesseur, Grand Theft Auto: Vice City, qui s'est écoulé à 14 millions d'exemplaires environ. Toutes plate-formes confondues, San Andreas se serait vendu à plus de 22 millions d'exemplaires selon Dan Houser[2], président de Rockstar Games. Cela fait de San Andreas le jeu vidéo le plus vendu de tous les temps, hors jeux Nintendo.

Le jeu a également reçu d'excellentes critiques, et serait le second jeu PS2 ayant eu les meilleures critiques, juste après Resident Evil 4. Le premier site francophone de jeux vidéo, jeuxvidéo.com, lui accorde une note de 18/20.

Liens externes

Références

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo

Ce document provient de « Grand Theft Auto: San Andreas ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grand Theft Auto : San Andreas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grand Theft Auto: San Andreas — Developer(s) Rockstar North Publisher(s) Rockstar Games Capco …   Wikipedia

  • Grand Theft Auto: San Andreas — Grand Theft Auto San Andreas Éditeur Rockstar Games Développeur …   Wikipédia en Français

  • Grand Theft Auto San Andreas — Grand Theft Auto: San Andreas Grand Theft Auto San Andreas Éditeur Take Two Interactive Développeur …   Wikipédia en Français

  • Grand Theft Auto: San Andreas — Desarrolladora(s) Rockstar North Distribuidora(s) Rockstar …   Wikipedia Español

  • Grand Theft Auto: San Andreas — Entw …   Deutsch Wikipedia

  • Grand Theft Auto: San Andreas — constituye la sexta entrega de la saga GTA y el tercer título de esta saga para la plataforma PlayStation 2, Xbox y PC. El juego contiene nuevas y numerosas mejoras con respecto a las anteriores entregas, pero con el mismo espíritu que… …   Enciclopedia Universal

  • Grand Theft Auto: San Andreas — У этого термина существуют и другие значения, см. Grand Theft Auto (значения). Grand Theft Auto: San Andreas Обложка Северо Американского диска игры для PlayStation 2 …   Википедия

  • Grand Theft Auto:San Andreas — …   Википедия

  • Grand Theft Auto San Andreas — …   Википедия

  • Grand Theft Auto: San Andreas soundtrack — The soundtrack of the computer and video game Grand Theft Auto: San Andreas, which is set in 1992 in the fictional U.S. West Coast state of San Andreas, required that the game s radio stations reflect the music tastes of the time and area, in… …   Wikipedia