Grand Prix automobile d'Italie 2008


Grand Prix automobile d'Italie 2008

45°36′56″N 9°16′52″E / 45.61556, 9.28111 Le Grand Prix d'Italie 2008, disputé sur le circuit de Monza le 14 septembre 2008, est la 799e course du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950 et la quatorzième manche du championnat 2008.

Sommaire

Déroulement de la course

Essais libres

Jarno Trulli lors des essais du GP d'Italie 2008

Vendredi matin

Pos Pilote Écurie Chrono Écart
1 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Ferrari 1min 32s 842
2 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 1:33.428 0s 586
3 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 1:33.695 0s 853
4 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 1:36.800 3s 958
5 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1:36.900 4s 058
6 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1:36.965 4s 123

Vendredi après-midi

Pos Pilote Écurie Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1min 23s 861
2 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1:23.931 0s 070
3 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1:23.947 0s 086
4 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1:23.983 0s 122
5 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1:24.110 0s 279
6 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1:24.247 0s 386

Samedi matin

Pos Pilote Écurie Chrono Écart
1 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 1min 35s 464
2 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 1:36.129 0s 665
3 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1:36.347 0s 883
4 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1:36.686 1s 222
5 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 1:36.706 1s 242
6 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1:36.972 1s 508

Grille de départ

Sébastian Bourdais réalise la meilleure qualification de sa carrière en partant quatrième...
Pos Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 1min 35s 464 1min 35s 837 1min 37s 555
2 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 1:35.214 1:35.843 1:37.631
3 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1:36.001 1:36.306 1:38.117
4 Drapeau de la France Sébastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 1:35.543 1:36.175 1:38.445
5 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1:35.485 1:35.898 1:38.767
6 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1:35.536 1:36.676 1:38.894
7 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1:35.906 1:36.008 1:39.152
8 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1:36.297 1:36.518 1:39.751
9 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 1:35.737 1:36.525 1:39.787
10 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1:35.709 1:36.626 1:39.906
11 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1:35.553 1:36.697
12 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 1:36.280 1:36.698
13 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 1:36.485 1:37.284
14 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1:35.965 1:37.522
15 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1:35.394 1:39.265
16 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 1:36.510
17 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 1:36.630
18 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 1:36.653
19 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 1:37.006
20 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Ferrari 1:37.417


La grille de départ du Grand Prix

Classement de la course

... avant de tomber en panne sur la grille, l'obligeant à partir de la voie des stands avec un tour de retard.
Troisième podium de la saison pour Heikki Kovalainen, qui termine à la 2e place.
Pos No Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 15 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 53 1h 26min 47s 494 (212,039 km/h) 1 10
2 23 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 53 +12s 512 2 8
3 4 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 53 +20s 471 11 6
4 5 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 53 +23s 903 8 5
5 3 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 53 +27s 748 10 4
6 2 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 53 +28s 816 6 3
7 22 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 53 +29s 012 15 2
8 10 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 53 +32s 048 3 1
9 1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 53 +39s 468 14
10 6 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 53 +54s 445 17
11 12 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 53 +58s 888 9
12 8 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 53 +1min 02s 015 18
13 11 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 53 +1min 05s 954 7
14 7 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 53 +1min 08s 635 5
15 16 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 53 +1min 13s 370 19
16 9 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 52 +1 tour 13
17 17 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 52 +1 tour 16
18 14 Drapeau de la France Sébastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 52 +1 tour 4
19 20 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Ferrari 51 +2 tours 20
Abd. 21 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 11 Accident 12
  • Légende : Abd.=Abandon
  • Le départ de l'épreuve a été donné derrière la voiture de sécurité.

Les qualifications, perturbées par la météo, voient les pilotes de pointe en difficulté (Robert Kubica est onzième, Kimi Räikkönen quatorzième et Lewis Hamilton quinzième tandis que les pilotes de la galaxie Red Bull tirent leur épingle du jeu. En effet, Sebastian Vettel décroche la pole position (et devient le plus jeune poleman de l'histoire) et la deuxième ligne est occupé par Mark Webber devant Sébastien Bourdais.

Le Français ne récoltera pourtant pas les fruits de ses efforts car un incident mécanique l'obligera à s'élancer des stands un tour après le lâcher de la meute. Vettel conserve son avantage au départ et ne sera jamais inquiété, le second Heikki Kovalainen restant sous contrôle à bonne distance. Hamilton anime de début de la course en remontant spectaculairement jusqu'au second rang avant d'effectuer un ravitaillement.

La piste s'asséchant progressivement, tous les pilotes chaussent des gommes intermédiaires en lieu et place des « extrême pluie ». Kubica, Fernando Alonso et Nick Heidfeld réalisent une bonne opération en couplant ce changement de pneus à leur unique ravitaillement en carburant, ce qui leur permet de se rapprocher de la tête de course (troisième, quatrième et cinquième). Felipe Massa, Hamilton, Webber et Räikkönen sont alors relégués aux sixième, septième et huitième places tandis que Vettel devient le plus jeune vainqueur de Grand Prix de l'histoire.

Pole position et record du tour

Tours en tête

Classements généraux à l'issue de la course

Pilotes
Pos Pilote Écurie Points
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 78
2 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 77
3 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 64
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 57
5 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 53
6 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 51
7 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 28
8 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 26
9 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 23
10 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 20
11 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 15
12 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 13
13 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 11
14 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 9
15 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 8
16 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 6
17 Drapeau de la France Sébastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 4
18 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 3
19 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 0
20 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Ferrari 0
21 Drapeau du Japon Takuma Sato Super Aguri-Honda 0
22 Drapeau du Royaume-Uni Anthony Davidson Super Aguri-Honda 0
Constructeurs
Pos Écurie Points
1 Drapeau de l'Italie Ferrari 134
2 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes 129
3 Drapeau de l'Allemagne BMW Sauber 117
4 Drapeau du Japon Toyota 41
5 Drapeau de la France Renault 41
6 Drapeau de l'Italie Toro Rosso-Ferrari 27
7 Drapeau de l'Autriche Red Bull-Renault 26
8 Drapeau du Royaume-Uni Williams-Toyota 17
9 Drapeau du Japon Honda 14
10 Drapeau : Inde Force India-Ferrari 0
11 Drapeau du Japon Super Aguri-Honda 0

À noter

Notes et références

  1. (fr) Sebastian Vettel en pole sous la pluie ! f1-action.net, 13 septembre 2008

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Course précédente :
Grand Prix de Belgique 2008
FIA Championnat du monde de Formule 1
Saison 2008
Course suivante :
Grand Prix de Singapour 2008

Course précédente :
Grand Prix d'Italie 2007
Grand Prix d'Italie Course suivante :
Grand Prix d'Italie 2009


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grand Prix automobile d'Italie 2008 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.