Grand Prix automobile d'Italie 2000


Grand Prix automobile d'Italie 2000

45°36′56″N 9°16′52″E / 45.61556, 9.28111

Grand Prix d'Italie 2000
Autodromo Nazionale di Monza
Flag of Italy.svg Autodromo Nazionale di Monza
Nombre de tours 53
Longueur du circuit 5,770 km
Distance de course 305,810 km
Vainqueur Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher,
Scuderia Ferrari, h 27 min 31 s 638
(vitesse moyenne : 209,633 km/h)
Pole position Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher,
Scuderia Ferrari, min 23 s 770
(vitesse moyenne : 247,965 km/h)
Record du tour
en course
Drapeau de la Finlande Mika Häkkinen,
McLaren-Mercedes, min 25 s 595
(vitesse moyenne : 242,678 km/h)

Le Grand Prix de Formule 1 d'Italie 2000, disputé sur le circuit de Monza le 10 septembre 2000, est la 660e course de Formule 1 depuis la création du Championnat du monde de Formule 1 en 1950 et la quatorzième manche du championnat du monde 2000.

La course, disputée sur 53 tours, est remporté par l'Allemand Michael Schumacher, élancé depuis la pole position. Le Finlandais Mika Häkkinen termine à la deuxième place et l'Allemand Ralf Schumacher complète le podium. Le Grand Prix est marqué par un accident au premier tour impliquant sept voitures et entraînant la mort du commissaire de piste Paolo Ghislimberti.


Sommaire

Contexte avant le Grand Prix

Le Grand Prix d'Italie 2000 est disputé par vingt-deux pilotes composant onze équipes de deux pilotes ; ces équipes sont McLaren-Mercedes, Ferrari, Williams-BMW, Benetton-Playlife, Jordan-Mugen-Honda, BAR-Honda, Arrows-Supertec, Sauber-Petronas, Jaguar-Cosworth, Prost-Peugeot et Minardi-Fondmetal.

Au classement général du championnat du monde des pilotes, avant la course, le pilote McLaren Mika Häkkinen occupe la première place avec 74 points, devançant de six points son rival allemand Michael Schumacher.

Le 31 août 2000, la Benetton de Giancarlo Fisichella est accidentée à haute vitesse dans la chicane Ascari. Déjà victime d'un accident pendant le warm-up du Grand Prix de Belgique, Fisichella annonce que la voiture a connu un problème de frein[1].

Essais libres

Première séance

Deuxième séance

Troisième séance

La troisième séance d'essais libres se déroule le samedi au matin de 9 h 00 à 11 h 00. La piste est ensoleillée avec une température dans l'air de 21°C tandis que la température de la piste est de 29°C. Michael Schumacher réalise le meilleur temps de la cession en 1 min 23 s 904[2]. Il passe les vingt premières minutes de la séance à préparer les réglages pour la course et le reste de la séance à préparer les qualifications. Sur l'autre Ferrari F1-2000, Rubens Barrichello se classe à la troisième position, utilisant le potentiel des dernières spécifications de type 049C du moteur V10 de la Ferrari.

Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d’essais libres
Pos. Pilote Voiture Meilleur temps Écart
1 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Ferrari 1 min 23 s 904
2 Drapeau de la Finlande Mika Häkkinen McLaren-Mercedes 1:24.142 + 0 s 238
3 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Ferrari 1:24.199 + 0 s 295
4 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard McLaren-Mercedes + 0 s
5 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Williams-BMW 1:24.352 + 0 s 448
6 Drapeau : Grande-Bretagne Jenson Button Williams-BMW 1:24.515 + 0 s 611
Jarno Trulli à bord de la Jordan.

Qualifications

Michael Schumacher signe la pole position devant son coéquipier Rubens Barrichello[3]. Ricardo Zonta connait des problèmes de boîte de vitesse et reprend la piste avec la voiture de réserve réglée pour son coéquipier Villeneuve. Zonta ne réussit pas à faire mieux que 17e[4].

Grille de qualification

Grille de départ
Pos. no Pilote Écurie Temps Écart
1 3 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Ferrari 1 min 23 s 770
2 4 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Ferrari 1:23.797
3 1 Drapeau de la Finlande Mika Häkkinen McLaren-Mercedes 1:23.967
4 22 Drapeau du Canada Jacques Villeneuve BAR-Honda 1:24.238
5 2 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard McLaren-Mercedes 1:24.290
6 6 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Jordan-Mugen-Honda 1:24.477
7 9 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Williams-BMW 1:24.516
8 5 Drapeau de l'Allemagne Heinz-Harald Frentzen Jordan-Mugen-Honda 1:24.786
9 11 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Benetton-Playlife 1:24.789
10 18 Drapeau de l'Espagne Pedro de la Rosa Arrows-Supertec 1:24.814
11 19 Drapeau des Pays-Bas Jos Verstappen Arrows-Supertec 1:24.820
12 10 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Williams-BMW 1:24.907
13 12 Drapeau de l'Autriche Alexander Wurz Benetton-Playlife 1:25.150
14 7 Drapeau du Royaume-Uni Eddie Irvine Jaguar-Cosworth 1:25.251
15 17 Drapeau de la Finlande Mika Salo Sauber-Petronas 1:25.322
16 16 Drapeau du Brésil Pedro Diniz Sauber-Petronas 1:25.324
17 23 Drapeau du Brésil Ricardo Zonta BAR-Honda 1:25.337
18 8 Drapeau : Grande-Bretagne Johnny Herbert Jaguar-Cosworth 1:25.388
19 14 Drapeau de la France Jean Alesi Prost-Peugeot 1:25.558
20 15 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld Prost-Peugeot 1:25.625
21 20 Drapeau de l'Espagne Marc Gene Minardi-Fondmetal 1:26.336
22 21 Drapeau de l'Argentine Gaston Mazzacane Minardi-Fondmetal 1:27.360

Warm-up

Course

Déroulement de l'épreuve

Vue aérienne du ravitaillement de la Ferrari F1-2000.
La Ferrari F1-2000 de Michael Schumacher effectue son arrêt au stand.

Les deux monoplaces Ferrari s'élancent de la première ligne de la grille de départ. Alors que Michael Schumacher maintient son avantage après le premier virage, son coéquipier Rubens Barichello rate son départ et les deux McLaren et Jarno Trulli le dépassent. Eddie Irvine tire tout droit dans le premier virage et abandonne[5].

Dès la deuxième chicane du Grand Prix, Heinz-Harald Frentzen rate son freinage et provoque un carambolage impliquant de nombreuses voitures. Pedro de la Rosa, sur Arrows, ne peut éviter l'accident et s'envole[6].

Après dix tours, les feux de la voiture de sécurité s'éteignent et la voiture de l'organisation accélère pour rentrer aux stands. Michael Schumacher ralentit la cadence et surprend Jenson Button qui évite les voitures devant lui en sortant de la piste avant le départ lancé. La Williams touche le mur et, même s'il tente de reprendre la piste, Button abandonne au tour suivant[6].

Pendant son arrêt au stand, les mécaniciens de McLaren effectuent des réglages sur la voiture de Mika Hakkinen qui lui permettent de signer une série de tours rapides[7]. Le pilote finlandais réalise même le meilleur tour en course.

Classement de la course

Classement final de l'épreuve[8]
Pos No Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 3 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Ferrari 53 1 h 27 min 32 s 638 (210,432 km/h) 1 10
2 1 Drapeau de la Finlande Mika Häkkinen McLaren-Mercedes 53 + 3 s 810 3 6
3 9 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Williams-BMW 53 + 52 s 432 7 4
4 19 Drapeau des Pays-Bas Jos Verstappen Arrows-Supertec 53 + 59 s 938 11 3
5 12 Drapeau de l'Autriche Alexander Wurz Benetton-Playlife 53 +1 min 07 s 426 13 2
6 23 Drapeau du Brésil Ricardo Zonta BAR-Honda 53 + 1min 09 s 293 17 1
7 17 Drapeau de la Finlande Mika Salo Sauber-Petronas 52 + 1 tour 15  
8 16 Drapeau du Brésil Pedro Diniz Sauber-Petronas 52 + 1 tour 16  
9 20 Drapeau de l'Espagne Marc Gené Scuderia Minardi-Fondmetal 52 + 1 tour 21  
10 21 Drapeau de l'Argentine Gaston Mazzacane Scuderia Minardi-Fondmetal 52 + 1 tour 22  
11 11 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Benetton-Playlife 52 + 1 tour 9  
12 14 Drapeau de la France Jean Alesi Prost-Peugeot 51 + 2 tours 19  
Abd. 15 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld Prost-Peugeot 15 Sortie de piste 20  
Abd. 22 Drapeau du Canada Jacques Villeneuve BAR-Honda 14 Panne électrique 4  
Abd. 10 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Williams-BMW 10 Sortie de piste 12  
Abd. 8 Drapeau du Royaume-Uni Johnny Herbert Jaguar-Cosworth 1 Collision 18  
Abd. 4 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Ferrari 0 Collision 2  
Abd. 2 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard McLaren-Mercedes 0 Collision 5  
Abd. 6 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Jordan-Mugen-Honda 0 Collision 6  
Abd. 5 Drapeau de l'Allemagne Heinz-Harald Frentzen Jordan-Mugen-Honda 0 Collision 8  
Abd. 18 Drapeau de l'Espagne Pedro de la Rosa Arrows-Supertec 0 Collision 10  
Abd. 7 Drapeau du Royaume-Uni Eddie Irvine Jaguar-Cosworth 0 Collision 14  

Légende :

  • Abd.= Abandon

Pole position et record du tour

Tours en tête

Parti en pole position, Michael Schumacher reste en tête jusqu'au 39 tours et son premier et seul arrêt au stand. Il récupère sa première place trois tours plus tard après l'arrêt au stand du leader provisoire Mika Häkkinen. Schumacher conserve les devants jusqu'au drapeau à damier pour obtenir sa sixième victoire de la saison[9].

Après-course

L'accident du premier tour a entraîné la mort d'un pompier de 33 ans, Paolo Ghilimberti[10]. Souffrant de traumatismes à la tête, à la poitrine et d'autres blessures, il est pris en charge le long du circuit. Les secouristes lui font un massage cardiaque avant qu'il soit transporté à l'hôpital de Monza où il meurt plus tard dans la journée[10].

Lors de la conférence de presse d'après-course, Michael Schumacher, questionné par un journaliste sur le sentiment qu'il éprouve après avoir égalisé le nombre de victoires en Grands Prix d'Ayrton Senna, annonce que « cela signifie beaucoup pour [lui] » avant de s'effrondrer[11].

Classements généraux à l'issue de la course

Pilotes
Pos. Pilote Écurie Points
1 Drapeau de la Finlande Mika Häkkinen McLaren-Mercedes 80
2 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Ferrari 78
3 Drapeau : Écosse David Coulthard McLaren-Mercedes 61
4 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Ferrari 49
5 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Williams-BMW 24
6 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Benetton-Playlife 18
7 Drapeau du Canada Jacques Villeneuve BAR-Honda 11
8 Drapeau : Grande-Bretagne Jenson Button Williams-BMW 10
9 Drapeau de l'Allemagne Heinz-Harald Frentzen Jordan-Mugen-Honda 7
10 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Jordan-Mugen-Honda 6
11 Drapeau de la Finlande Mika Salo Sauber-Petronas 6
12 Drapeau des Pays-Bas Jos Verstappen Arrows-Supertec 5
13 Drapeau : Grande-Bretagne Eddie Irvine Jaguar-Cosworth 3
14 Drapeau de l'Autriche Alexander Wurz Benetton-Playlife 2
15 Drapeau du Brésil Ricardo Zonta BAR-Honda 2
- Drapeau de l'Espagne Pedro de la Rosa Arrows-Supertec 2
Constructeurs
Pos. Écurie Points
1 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes 131
2 Drapeau de l'Italie Ferrari 127
3 Drapeau du Royaume-Uni Williams-BMW 34
4 Drapeau de l'Italie Benetton-Playlife 20
5 Drapeau de l'Irlande Jordan-Mugen-Honda 13
6 Drapeau du Royaume-Uni BAR-Honda 13
7 Drapeau du Royaume-Uni Arrows-Supertec 7
8 Drapeau de la Suisse Sauber-Petronas 6
9 Drapeau du Royaume-Uni Jaguar-Cosworth 3

Statistiques

Notes et références

  1. (en) Tom Righetti, « Formula One: Fisichella crashes in Monza testing » sur http://www.telegraph.co.uk, 31 août 2000. Consulté le 20 avril 2011
  2. (en) Schumacher scorches rivals sur http://news.bbc.co.uk, 9 septembre 2000. Consulté le 11 avril 2011
  3. (en) Schumacher heads grid sur http://news.bbc.co.uk, 9 septembre 2000. Consulté le 11 avril 2011
  4. (en) Grand Prix Results: Italian GP, 2000 sur http://www.grandprix.com, 10 septembre 2000. Consulté le 20 avril 2011
  5. (en) Irvine crashes out at Monza sur http://news.bbc.co.uk, 10 septembre 2000. Consulté le 11 avril 2011
  6. a et b (en) Italian Grand Prix racewatch sur http://news.bbc.co.uk, 10 septembre 2000. Consulté le 11 avril 2011
  7. (en) Italien Grand Prix, Monza - Post Race Press Conference sur http://www.fia.com, 10 septembre 2000. Consulté le 20 avril 2011
  8. (en) 2000 Italian Grand Prix sur http://www.formula1.com. Consulté le 10 avril 2011
  9. Tour par tour sur http://www.statsf1.com. Consulté le 10 avril 2011
  10. a et b (en) Marshal killed in Italian F1 crash sur http://news.bbc.co.uk, 10 septembre 2000. Consulté le 11 avril 2011
  11. (en) Schumi's press conference tears sur http://news.bbc.co.uk, 10 septembre 2000. Consulté le 11 avril 2011

Navigation

Course précédente :
Grand Prix de Belgique 2000
FIA Championnat du monde de Formule 1
Saison 2000
Course suivante :
Grand Prix des États-Unis 2000

Course précédente :
Grand Prix d'Italie 1999
Grand Prix d'Italie Course suivante :
Grand Prix d'Italie 2001

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grand Prix automobile d'Italie 2000 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grand Prix Automobile D'Italie 2000 — Résultats du Grand Prix automobile d Italie de Formule 1 2000 qui a eu lieu sur le circuit de Monza le 10 septembre. Sommaire 1 Classement 2 Pole position Record du tour 3 Tours en tête …   Wikipédia en Français

  • Grand prix automobile d'italie 2000 — Résultats du Grand Prix automobile d Italie de Formule 1 2000 qui a eu lieu sur le circuit de Monza le 10 septembre. Sommaire 1 Classement 2 Pole position Record du tour 3 Tours en tête …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix Automobile De France 2000 — Résultats du Grand Prix automobile de France de Formule 1 2000 qui a eu lieu sur le circuit de Magny Cours le 2 juillet. Sommaire 1 Classement 2 Pole position Record du tour 3 Tours en tête …   Wikipédia en Français

  • Grand prix automobile de france 2000 — Résultats du Grand Prix automobile de France de Formule 1 2000 qui a eu lieu sur le circuit de Magny Cours le 2 juillet. Sommaire 1 Classement 2 Pole position Record du tour 3 Tours en tête …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix Automobile Du Japon 2000 — Le Grand Prix automobile du Japon 2000 est une course de Formule 1 qui s est déroulée le 8 octobre 2000 sur le circuit de Suzuka. Sommaire 1 Classement 2 Pole position Record du tour 3 Tours en tê …   Wikipédia en Français

  • Grand prix automobile du japon 2000 — Le Grand Prix automobile du Japon 2000 est une course de Formule 1 qui s est déroulée le 8 octobre 2000 sur le circuit de Suzuka. Sommaire 1 Classement 2 Pole position Record du tour 3 Tours en tê …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix Automobile D'Allemagne 2000 — Résultats du Grand Prix automobile d Allemagne de Formule 1 2000 qui a eu lieu sur le circuit d Hockenheim le 30 juillet. Sommaire 1 Classement 2 Pole position Record du tour 3 Tours en tête …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix Automobile D'Espagne 2000 — Résultats du Grand Prix d Espagne 2000, couru sur le Circuit international de Catalogne à Barcelone le 7 mai 2000. Sommaire 1 Classement 2 Pole position Record du tour 3 Tours …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix Automobile D'Europe 2000 — Résultats du Grand Prix d Europe de Formule 1 2000 qui a eu lieu au Nürburgring le 21 mai. Classement Pos No Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points 1 3 …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix Automobile De Belgique 2000 — Résultats du Grand Prix de Belgique de Formule 1 2000 qui a eu lieu sur le circuit de Spa Francorchamps le 27 août. Sommaire 1 Classement 2 Pole position Record du tour 3 Tours en tête …   Wikipédia en Français