Graham Greene

Graham Greene
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Graham Greene (homonymie).

(Henry) Graham Greene (2 octobre 1904 à Berkhamsted, dans le comté de Hertfordshire - 3 avril 1991) est un écrivain britannique. Il a écrit des romans, des nouvelles, des récits de voyage et des critiques dans lesquels il explore l'ambivalence morale et politique du monde moderne et s'interroge sur le catholicisme.

Sommaire

Biographie

Son père était le principal de l'école communale où il fit sa scolarité. Il rejoignit ensuite le Balliol College d'Oxford et sa première œuvre (un recueil de poésie) fut publiée en 1925 avant qu'il ne soit diplômé. Dans son autobiographie, il donne de nombreux détails à propos de son enfance difficile. Après ses études, il se lança dans le journalisme. Il devint catholique en 1926 afin d'épouser Vivien Daryell-Browning, ce qu'il fit l'année suivante.

Son travail de journaliste consistait à rédiger des critiques de livres et de films pour le magazine politique britannique The Spectator et à co-éditer le magazine Night and Day, qui fit faillite peu après la parution de ses commentaires à propos de Shirley Temple (et de l'exploitation sexuelle de son corps par les magnats du cinéma hollywoodien).

Ses romans sont écrits dans un style contemporain et réaliste, mettant souvent en scène des personnages envahis par le doute et marqués par une vie déracinée et misérable. Leurs doutes sont souvent de nature religieuse, faisant écho à l'attitude ambiguë de l'auteur envers le catholicisme. Les romans de François Mauriac avaient une influence sur son œuvre.

Tout au long de sa vie, Graham Greene a été obsédé par l'idée de s'éloigner de son Royaume-Uni natal, pour aller vers ce qu'il appelait les lieux « sauvages et éloignés » du monde. Ses voyages lui ont donné l'occasion de se lancer dans l'espionnage au profit du Royaume-Uni (en Sierra Leone, par exemple). Il fut recruté au sein du MI6 par le célèbre agent double Kim Philby. On retrouve les personnages et les lieux hauts en couleurs rencontrés alors dans les pages de ses romans.

Les livres de Graham Greene pouvaient originellement être classés en deux genres principaux : les thrillers ou romans à suspense tels que Brighton Rock, qu'il qualifiait lui-même de « divertissements », mais qui incluaient souvent une part notable de philosophie, et les livres purement littéraires comme La Puissance et la Gloire, sur lequel sa réputation s'est construite. Toutefois, ses ouvrages ultérieurs tels que Le Facteur humain, Notre Agent à La Havane et Un Américain bien tranquille combinent allègrement les deux genres.

Beaucoup de ses livres ont été adaptés au cinéma, et il écrivit aussi le scénario original du film Le Troisième Homme (The Third Man) sorti en 1949. Facétieux, il participa au film de François Truffaut, La nuit américaine , tourné à Nice, dans le rôle d'un agent d'assurance anglais. Le réalisateur ne s'en aperçut qu'au montage.

Tombe de Graham Greene dans le cimetière de Corseaux

Greene passa les dernières années de sa vie dans le village de Corseaux (Suisse) au bord du Lac Léman. À sa mort en 1991, il fut inhumé dans le cimetière de cette même commune. Même s'il ne divorça jamais de Vivien Daryell-Browning, ils se séparèrent peu après la Seconde Guerre mondiale et, au moment de son décès, il vivait avec Yvonne Cloetta.

L'influence de Graham Greene ne s'est pas éteinte avec lui. En 2000, la grande journaliste américaine Gloria Emerson a écrit un roman intitulé Loving Graham Greene, inspiré en partie par un entretien que l'écrivain anglais lui avait accordé à Antibes en mars 1978. Ce roman, dont le sujet principal est le début de la Guerre civile algérienne des années 1990, et l'impuissance des bonnes volontés occidentales à la comprendre, constitue un vibrant hommage à Graham Greene en tant qu'écrivain engagé. Ce livre a été traduit et publié en français en 2007.

Œuvre

Romans

Sur les autres projets Wikimedia :

il a aussi écrit deux recueils de nouvelles :

  • Seize nouvelles (1958)
  • Un certain sens du réel (A sense or reality) (1963)

Essais

  • J'accuse, la face cachée de Nice (1982)

Théâtre

  • The Living Room (1953)
  • The Potting Shed (1957)
  • The Complaisant Lover (1959)
  • Carving a Statue (1964)
  • The Return of A.J.Raffles (1975)
  • The Great Jowett (1981)
  • Yes and No (1983)
  • For Whom the Bell Chimes (1983)

Autobiographies

  • Une sorte de vie (A sort of life) (1971)
  • Les chemins de l'évasion (Ways of escape) (1980)
  • Mon univers secret (A world of my own, a dream diary) (1992)
  • Ma vie avec Graham Greene , entretiens d'Yvonne Cloetta avec Marie-Françoise Allain (2004)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Graham Greene de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Graham Greene — Infobox Writer name = Henry Graham Greene imagesize = 200px caption = Cover of The Life of Graham Greene: vol. 1 1904 1939 by Norman Sherry pseudonym = birthdate = birth date|df=yes|1904|10|2 birthplace = Berkhamsted, Hertfordshire, United… …   Wikipedia

  • Graham Greene — Das Grab Graham Greenes in Corseaux Graham Greene (* 2. Oktober 1904 in Berkhamsted, Hertfordshire, Großbritannien; † 3. April 1991 in Vevey, Schweiz; eigentlich Henry Graham Greene) war ein britischer Schr …   Deutsch Wikipedia

  • Graham Greene — Para otros usos de este término, véase Graham Greene (desambiguación). Graham Greene Nacimiento 4 de octubre de 1904 …   Wikipedia Español

  • Graham Greene — noun English novelist and Catholic (1904 1991) • Syn: ↑Greene, ↑Henry Graham Greene • Instance Hypernyms: ↑writer, ↑author * * * Graham Greene [ …   Useful english dictionary

  • Graham Greene — ➡ Greene * * * …   Universalium

  • Graham Greene — Adversidad La desgracia, como la piedad, suele terminar haciéndose hábito. Edad En el fondo de nosotros mismos siempre tenemos la misma edad. Poder No puede uno confiarse a sus superiores cuando ha triunfado donde ellos fracasaron. Triunfo No… …   Diccionario de citas

  • Graham Greene — n. (1904 1991) British novelist and playwright …   English contemporary dictionary

  • Graham greene (acteur) — Pour les articles homonymes, voir Graham Greene (homonymie). Graham Greene …   Wikipédia en Français

  • Graham Greene (Schauspieler) — Graham Greene (1998) Graham Greene (* 22. Juni 1952 in Ohsweken im Six Nation Reservat, Ontario als Sohn von Lilian und John Greene) ist ein kanadischer Schauspieler und stammt von den Oneida Indianern ab. Leben Greene ist nicht mit dem W …   Deutsch Wikipedia

  • Graham greene (homonymie) —  Cette page d’homonymie répertorie les différentes personnes partageant un même nom. écrivain britannique : (1904 1991) acteur canadien : (1952 ) Ce document provient de « Graham Greene (homonymie) ». Catégorie : Homonymie de… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»