Gouvernement Simon-Napoleon Parent


Gouvernement Simon-Napoleon Parent

Gouvernement Simon-Napoléon Parent

Drapeau du Québec       Article sur les législatures et les gouvernements québécois       Drapeau du Québec
Gouvernement Marchand Gouvernement Parent Gouvernement Gouin
législature législature législature
1900 1901 1902 1903 1904 1905

Le mandat du gouvernement de Simon-Napoléon Parent, du Parti libéral, devenu premier ministre du Québec à la suite de la mort de son prédécesseur Félix-Gabriel Marchand, s'étendit du 3 octobre 1900 au 23 mars 1905.

Sommaire

Caractéristiques

Lorsque Félix-Gabriel Marchand meurt, c'est le premier ministre canadien Wilfrid Laurier qui choisit Parent pour lui succéder. Il a besoin de quelqu'un de compétent qui ne soulèvera pas de vagues et Parent paraît être le candidat idéal. En plus d'être premier ministre, il cumule également les postes de maire de Québec, d'administrateur du journal Le Soleil et de la Quebec Light Heat and Power et de président de la Compagnie du pont de Québec.

Parent adopte très vite une politique favorable aux capitalistes. Il accorde chartes et permis aux nouvelles compagnies d'électricité et aux compagnies papetières et vend des concessions forestières, prises sur les Terres de la Couronne, permettant ainsi de présenter en Chambre des surplus budgétaires. De plus, il fait baisser de $1.50 à $0.65 le droit d'exportation sur chaque corde de bois à pâte. Ses adversaires, le Parti conservateur et la Ligue nationaliste de Henri Bourassa, l'accusent d'ailleurs de vendre à rabais le patrimoine québécois aux étrangers. Cela n'empêche pas Parent de remporter deux victoires électorales écrasantes en 1900 et 1904.

Chronologie

  • 7 décembre 1900: le Parti conservateur du Québec est écrasé aux élections avec seulement 7 candidats d'élus contre 67 libéraux.
  • 14 février-29 mars 1901: première session de la Dixième Législature. Le ministère de la Colonisation est supprimé, Parent voulant mettre l'emphase de son gouvernement sur l'industrialisation des régions habitées. Une autre loi accorde à la Montreal Light, Heat and Power la permission de doter Montréal en électricité.
  • 13 février-26 mars 1902: deuxième session de la Dixième Législature. Parent continue à attribuer des chartes à différentes compagnies d'électricité ou de pâtes et papier. Les conservateurs tentent en vain de ramener la colonisation sur le tapis mais Parent dit vouloir miser sur l'industrialisation, "créatrice d'emplois".
  • 18 décembre 1902: conférence interprovinciale convoquée par Parent à Québec. C'est la seconde, après celle de Mercier en 1887. Les premiers ministres des provinces réclament un rajustement du subside fédéral.
  • 25 juin 1903: Henri Bourassa et Armand Lavergne fondent la Ligue nationaliste, mouvement visant à lutter pour l'autonomie du Canada vis-à-vis la Grande-Bretagne et pour l'autonomie des provinces vis-à-vis le Canada. La Ligue préconise le développement de la colonisation et critique la politique économique du gouvernement Parent.
  • 6 octobre 1903: remaniement ministériel à la suite de la mort de Thomas Duffy.
  • 22 mars-22 juin 1904: quatrième session de la Dixième Législature. Une commission de la Colonisation remet son rapport recommandant la construction de chemins de fer afin de la stimuler. Le gouvernement n'en tient pas compte mais fait adopter une loi protégeant les colons contre la spéculation des terres.
  • 4 novembre 1904: voulant profiter de la conjoncture, Parent déclenche des élections générales pour le 25 novembre. Edmund James Flynn, le chef conservateur, parle de « suppression de la démocratie » et accuse le premier ministre de transformer son gouvernement en une succursale d'Ottawa.
  • 25 novembre 1904: le Parti libéral provincial remporte l'une des plus importantes victoires électorales de son histoire. 68 libéraux sont élus contre 6 conservateurs. 68% de de la population a voté pour les libéraux et 25% pour les conservateurs.
  • 3 février 1905: la crise éclate dans le Parti libéral lorsque trois ministres du cabinet, Lomer Gouin, Adélard Turgeon et William Alexander Weir démissionnent. Ils accusent ouvertement le premier ministre de s'enrichir à même le Trésor public ainsi que de corruption. Ils l'accusent aussi de ne pas tenir compte de leur avis et d'agir en autocrate.
  • 2 mars 1905: ouverture de la première session de la Onzième Législature.
  • 14 mars 1905: un comité d'enquête blanchit Parent de toutes les accusations portées contre lui.
  • 21 mars 1905: Simon-Napoléon Parent annonce sa démission. Le lieutenant-gouverneur Louis-Amable Jetté demande à Lomer Gouin de former le prochain gouvernement.

Composition

1900 à 1903

Formation le 3 octobre 1900 :

  • Henry Thomas Duffy : trésorier provincial
  • Adélard Turgeon : secrétaire provincial, commissaire de la Colonisation et des Mines
  • Horace Archambault : procureur général
  • François-Gilbert Mivile Dechêne : commissaire de l'Agriculture
  • George Washington Stephens (père) : ministre sans portefeuille (Ne se représentera pas à l'élection du 7 décembre 1900.)

Remaniement le 2 juillet 1901 :

  • Simon-Napoléon Parent : premier ministre, ministre des Terres, Mines et Pêcheries
  • Lomer Gouin: ministre de la Colonisation et des Travaux publics
  • Adélard Turgeon: secrétaire provincial (Les anciennes responsabilités du commissaire de la Colonisation et des Mines sont dévolues au ministre de la Colonisation et des Travaux publics et au ministre des Terres, Mines et Pêcheries.)
  • François-Gilbert Mivile Dechêne : ministre de l'Agriculture

Remaniement le 30 juin 1902 :

  • Adélard Turgeon: ministre de l'Agriculture (Succède à F.-G. Mivile Dechêne, décédé le 10 mai 1092.)
  • Amédée Robitaille : secrétaire provincial

Nominations le 6 octobre 1903 :

  • John Charles J.S. McCorkill : trésorier provincial (Succède à H.T. Duffy, décédé le 3 juillet 1903, et à S.-N. Parent, qui avait assuré l'intérim depuis le 8 juillet 1903).

1903 à 1905

Après le remaniement du 6 octobre 1903

  • Simon-Napoléon Parent: premier ministre, ministre des Terres, Mines et Pêcheries
  • John Charles McCorkill: trésorier provincial
  • Amédée Robitaille: secrétaire provincial
  • Horace Archambault: procureur général
  • Adélard Turgeon: ministre de l'Agriculture
  • Lomer Gouin: ministre des Travaux publics et de la Colonisation (Démissionne le 3 février 1905.)
  • James John Guerin : ministre sans portefeuille (Sera défait lors de l'élection du 25 novembre 1904.)
  • William A. Weir : ministre sans portefeuille (Démissionne le 3 février 1905.)

Nomination le 2 février 1905 :

  • Dominique Monet : ministre sans portefeuille

Nomination le 1er mars 1905 :

  • Némèse Garneau : ministre de l'Agriculture (Succède à Adélard Turgeon, qui a démissionné le 3 février 1905.)

Bibliographie

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « Gouvernement Simon-Napol%C3%A9on Parent ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gouvernement Simon-Napoleon Parent de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gouvernement simon-napoléon parent —        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        Gouvernement Marchand …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Simon-Napoléon Parent —        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        Gouvernement Marchand Gouvernement Parent …   Wikipédia en Français

  • Simon-Napoleon Parent — Simon Napoléon Parent Pour les articles homonymes, voir Parent. Simon Napoléon Parent …   Wikipédia en Français

  • Simon-napoléon parent — Pour les articles homonymes, voir Parent. Simon Napoléon Parent …   Wikipédia en Français

  • Simon-Napoléon Parent — Pour les articles homonymes, voir Parent. Simon Napoléon Parent …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Parent — Gouvernement Simon Napoléon Parent        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        Gouvernement Marchand …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Felix-Gabriel Marchand — Gouvernement Félix Gabriel Marchand        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        Gouvernement Flynn …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Gouin — Gouvernement Lomer Gouin        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        Gouvernement Parent …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Marchand — Gouvernement Félix Gabriel Marchand        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        Gouvernement Flynn …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement félix-gabriel marchand —        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        Gouvernement Flynn …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.