Gondeville

Gondeville

45° 40′ 19″ N 0° 08′ 57″ W / 45.6719, -0.1492

Gondeville
L'entrée de la mairie de Gondeville
L'entrée de la mairie de Gondeville
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Poitou-Charentes
Département Charente
Arrondissement Cognac
Canton Segonzac
Code commune 16153
Code postal 16200
Maire
Mandat en cours
Jean-Pierre Léonard
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de Jarnac
Démographie
Population 513 hab. (2007)
Densité 94 hab./km²
Gentilé Gondevillois
Géographie
Coordonnées 45° 40′ 19″ Nord
       0° 08′ 57″ Ouest
/ 45.6719, -0.1492
Altitudes mini. 11 m — maxi. 40 m
Superficie 5,46 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Gondeville est une commune française, située dans le département de la Charente et la région Poitou-Charentes.

Les habitants de Gondeville sont les Gondevillois, Gondevilloises.

Sommaire

Géographie

Localisation et accès

La déviation de la N.141 vue de la D154

Gondeville est une commune située à l'ouest du département de la Charente. Elle est à 2 km au sud-est de Jarnac, sur la rive gauche de la Charente.

Elle est aussi à 8 km au nord-est de Segonzac, chef-lieu de son canton, 11 km au nord-ouest de Châteauneuf, 14 km à l'est de Cognac, et 24 km à l'ouest d'Angoulême[1].

La longue et belle avenue, plantée de peupliers, qui unit la gare à la ville de Jarnac, et qui fait partie de la route nationale 141, sépare la commune de Gondeville de celle de Mainxe. Le bourg est relié à l'avenue Carnot (ancienne N.141) par la D.154. La déviation de Jarnac, actuelle N.141 et route Centre-Europe Atlantique entre Angoulême, Cognac et Saintes, passe au nord-ouest du bourg[2].

La gare de Jarnac, sur la ligne d'Angoulême à Saintes, est située sur le territoire de la commune de Gondeville. Elle est desservie par des TER à destination d'Angoulême, Cognac, Saintes et Royan.

Hameaux et lieux-dits

Outre le bourg de Gondeville, qui s'élève sur la rive gauche de la Charente, on trouve les hameaux de La Barde, village situé à l'extrémité de la commune et dont une partie appartient à la commune de Saint-Même-les-Carrières, Marencheville et le Bout des Ponts, dont une partie appartient également à Saint-Même, l'Île Madame, vrai faubourg de Jarnac, sur l'avenue de la gare, les Frégonnières, Mérienne, sur la route de Gondeville à Jarnac, l'Épine, et Chez Gaury, sur la route de Saint-Même.

Communes limitrophes

Communes limitrophes de Gondeville
Jarnac
Mainxe Gondeville Triac-Lautrait
Saint-Même-les-Carrières

Hydrographie

La commune de Gondeville est entièrement comprise dans la vallée de la Charente, dont le cours forme sa limite septentrionale. Elle en partie dans le lit majeur du fleuve et inondable.

Climat

Le climat est océanique aquitain et semblable à celui de la ville de Cognac où est située la station météorologique départementale.

Données climatiques
mois jan. fév. mar. avr. mai jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 2,0 2,8 3,8 6,2 9,4 12,4 14,4 14,0 12,1 8,9 4,7 2,6 7,8
Température moyenne (°C) 5,4 6,7 8,5 11,1 14,4 17,8 20,2 19,7 17,6 13,7 8,6 5,9 12,5
Température maximale moyenne (°C) 8,7 10,5 13,1 15,9 19,5 23,1 26,1 25,4 23,1 18,5 12,4 9,2 17,7
Ensoleillement (h) 80 103,9 153,3 184,5 204,9 239,6 276,4 248,3 199,4 159 96,8 78,8 2 024,9
Précipitations (mm) 80,4 67,3 65,9 68,3 71,6 46,6 45,1 50,2 59,2 68,6 79,8 80,0 783,6
Source : Climatologie mensuelle à la station départementale de Cognac de 1961 à 1990[3].


Histoire

Un premier château fort a été construit au Xe siècle sur une île de la Charente pour barrer la route aux Vikings qui remontaient la Charente. Il aurait été détruit pendant la guerre de Cent Ans, mais existait encore au XVIIe siècle. Ses pierres auraient servi à construire le château actuel[4].

Gondeville est notée en 1252, lors d'un échange entre Jean Rot, escuyer, sieur de Châteauneuf et Sallomon de Gondeville, chevalier[5].

Les seigneurs de Gondeville sont connus depuis le XIIIe siècle. Ils avaient droit de haute, moyenne et basse justice. En dédommagement de travaux exécutés sur la Charente, ils avaient obtenus de percevoir un boisseau de sel sur chaque gabarée de sel remontant le cours du fleuve. Ils relevaient de la seigneurie de Bouteville. Mais Gondeville n'était pas une paroisse et dépendait de celle de Saint-Même-les-Carrières.

Vers la fin du XIVe siècle, vivait Foulques de Gondeville qui eut pour successeur son fils Armand. Vint ensuite Jean Bouterouhe, dont la fille Agnès, épousa Guillaume de Cruc. Ce dernier devint ainsi seigneur de Gondeville et laissa cette seigneurie à ses héritiers. Sa petite-fille, Magdeleine de Cruc, céda Gondeville à Jean de La Rochebeaucourt, puîné de la maison de Saint-Même et reçut en échange la terre de Courpignac, en Saintonge (10 mai 1590). Dans les premières années du XVIIe siècle, les héritiers de Jean de La Rochebeaucourt vendirent à Samuel de Lanauve, conseiller au Parlement, la terre de Gondeville, qui fut acquise en 1655, par Pierre Laisné, sieur du Chardonneaux.

Ce dernier, Gondeville dépendant toujours de la paroisse de Saint-Même, eut de nombreux démêles avec Jean de Culant, seigneur de Saint-Même qui lui, disposait d'un banc dans l'église alors que le seigneur de Gondeville n'en avait pas. Il déploya beaucoup d'efforts pour faire ériger Gondeville en paroisse. C'est à son gendre, Isaac Laisné de Nanclas dont le nom a été donné à la rue principale, qu'est due la construction de l'église de Gondeville.

Isaac Laisné fit une brillante carrière militaire; devenu d'abord lieutenant-colonel du régiment de Sainte-Maure, il fut nommé, en 1690, brigadier des armées du roi. Il se signala dans de nombreuses campagnes et mourut, le 30 octobre 1704, après avoir obtenu le titre de lieutenant-général; il fut inhumé dans l'église de Gondeville. Son fils, Philippe Laisné, étant mort sans postérité, abandonna ses biens à son neveu, Louis Saulnier, de Pierre Levée. La famille Saulnier conserva Gondeville jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.

Une des façades du château

Au commencement du XVIIIe siècle, Philippe Laisné fit construire le nouveau château. Les deux ailes qui en restent sont devenues la mairie en 1947. Les deux belles grilles en fer forgé, supportant les écussons des Laisné de Nanclas et des Saulnier de Pierre Levée sont tout-à-fait remarquables[6].

La gare de Jarnac est construite à Gondeville : un premier projet prévoyait de faire passer le chemin de fer par la rive droite de la Charente et d'établir la gare aux Grands-Maisons sur la commune de Jarnac, le projet retenu installe la gare sur la rive gauche, au lieu-dit le Bout des Ponts, commune de Gondeville; elle est mise en service en 1867[7].

Héraldique

Blason Blasonnement
D'argent à la fasce de sable accompagné de trois molettes du même, deux en chef et une en pointe.

Blason

Blason à l'entrée du château

Il est formé de quatre blasons à l'intérieur d'un cercle surmonté d'une couronne comtale et soutenu par deux lions.

Les deux blasons du haut, sont ceux des Laisné de Nanclas et de Gondeville d'argent à une fasce de sable avec trois molettes d'éperons, deux et un. ceux du bas sur fond azur, sont ceux des Saulnier de Pierre Levée avec un chardon sur lequel sont posés deux chardonnerets d'or et celui des Rocquard à une pairle et un chevron d'or entrelacés[8].

On le retrouve surmontant l'entrée du château devenu mairie.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
depuis 2001   Jean-Pierre Léonard SE Viticulteur retraité
Toutes les données ne sont pas encore connues.


Bien que faisant partie du canton de Segonzac elle s'est associée comme Bourg-Charente et Saint-Même-les-Carrières à la communauté de communes de Jarnac.

En 2007 les impôts locaux ont été au taux de 5,40% pour la taxe d'habitation, 16,67% pour la taxe foncière sur les propriétés bâties et 39,22% pour la taxe foncière sur les propriétés non bâties. La taxe professionnelle unifiée (TPU), au taux de 10,26%, est perçue, comme sur toutes les autres communes, par la Communauté de communes de Jarnac. La communauté de communes de Jarnac reverse à chaque commune l'équivalent de la TPU qu'elle percevait lors de la création de la communauté moins les transferts de charges issus de la prise de compétence.

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants depuis 1793 est connue à travers les recensements de la population effectués à Gondeville depuis cette date :

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 442 483 499 482 463 - 467 528 510
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 479 510 521 550 558 548 559 534 532
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 549 553 552 546 518 517 513 512 552
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
Population 548 570 581 520 503 518 511 513 -
Notes, sources, ...
Sources - Nombre retenu jusque 1962 : base Cassini de l'EHESS[9] et à partir de 1968 : Insee (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[10],[11]


Pyramide des âges

Pyramide des âges à Gondeville en 2007 en pourcentage[12].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,8 
90  ans ou +
0,8 
7,1 
75 à 89 ans
8,1 
19,4 
60 à 74 ans
16,5 
16,2 
45 à 59 ans
18,8 
22,5 
30 à 44 ans
22,3 
14,6 
15 à 29 ans
16,2 
19,4 
0 à 14 ans
17,3 
Pyramide des âges du département de la Charente en 2007 en pourcentage[13].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,5 
90  ans ou +
1,6 
8,2 
75 à 89 ans
11,8 
15,2 
60 à 74 ans
15,8 
22,3 
45 à 59 ans
21,5 
20,0 
30 à 44 ans
19,2 
16,7 
15 à 29 ans
14,7 
17,1 
0 à 14 ans
15,4 

Remarques

Gondeville se caractérise par la grande stabilité de sa population.

Économie

Agriculture

La commune est essentiellement viticole et comporte de nombreux viticulteurs et producteurs de vins, pineau et cognac ainsi qu'une distillerie et une coopérative agricole sont sur la commune.

Commerce et tourisme

Le multiple rural

Il y a un multiple rural, un restaurant et un camping sur l'île Madame. Un autre restaurant est limitrophe de Jarnac tout comme le magasin discount de plantes fleurs et légumes.

Artisanat et industrie

Un façadier, un imprimeur et un architecte sont installés à Gondeville.

Équipements, services et vie locale

Enseignement

L'école est un RPI entre Gondeville et Mainxe. Mainxe accueille l'école élémentaire et Gondeville l'école primaire[14].

Santé

Médecins généralistes, infirmiers, pharmacies sont à Jarnac.

Sports et activités

La piscine de Jarnac est sur l'île Madame.

Il y a une cale de descente de bateaux, un club de gymnastique volontaire, un club de boules lyonnaises, une société de chasse en association avec Saint-Même-les-Carrières et un tennis ainsi que la possibilité de pratiquer de nombreux sports à Jarnac.

La Boule gondevilloise, le comité des fêtes, le club de l'âge d'or et le foyer théâtral assurent de nombreuses animations.

De nombreuses autres activités culturelles et artistiques existent à Jarnac.

Cultes

La messe a lieu le samedi soir tous les deux mois.

Lieux et monuments

Patrimoine religieux

L'église

L'église paroissiale Notre-Dame qui dépendait de l'ancien diocèse de Saintes a été construite après 1683, date de la création d'une paroisse. Sa bénédiction a eu lieu en 1701; elle a été restaurée en 1880 car la tempête de 1878 avait "renversé" quatre ormeaux sur l'église[15],[16].

Patrimoine civil

Le manoir féodal était dans une île et a été délaissé au profit du château actuel au tout début du XVIIe siècle[5].

La mairie: ancien château construit au début du XVIIIe siècle pour les Laisné dont les armes ornent la grille du portail. Sur le cadastre de 1849, les différents corps de bâtiment sont disposés autour d'une vaste cour rectangulaire: il ne subsiste actuellement que le logis à l'est, une partie des communs au nord, un puits et le portail au sud. Le logis est devenu mairie en 1947[17].

Tout un ensemble de patrimoine bâti rural est réparti sur la commune.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Patrimoine environnemental

La Charente

Les berges de la Charente sont en zone Natura 2000, la zone Natura2000 Charente amont (voir géographie de la Charente).

Sur Gondeville se pratiquent promenade sur les berges, canoë-kayak, tourisme fluvial.

Personnalités liées à la commune

Notes et références

  1. Distances orthodromiques prises sous ACME Mapper
  2. Carte IGN sous Géoportail
  3. Cognac, Charente(16), 30m - [1961-1990] sur infoclimat.fr. Consulté le 28 octobre 2010
  4. Château fort, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  5. a et b Histoire de Cognac, Jarnac, Segonzac..., Abbé Cousin, 1882, réédition 2007, (ISBN 2-84618-496-8)
  6. Jules Martin-Buchey, Géographie historique et communale de la Charente, vol. II : Arrondissement de Cognac et Barbezieux, L.Coquemard, Angoulême, 1915 (réimpr. Éd. de la Tour Gile, 1996), 512 p. (ISBN 2-878022-8-07) 
  7. Gare de Jarnac, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  8. : Histoire du blason de Gondeville
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 31 juillet 2010
  10. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 31 juillet 2010
  11. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 31 juillet 2010
  12. Evolution et structure de la population à Gondeville en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 31 juillet 2010
  13. Résultats du recensement de la population de la Charente en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 31 juillet 2010
  14. Site de l'inspection d'académie de la Charente
  15. Abbé Nanglard, Pouillé historique du diocèse d'Angoulême, imprimerie Chasseignac, Angoulême, 1894
  16. Église Notre-Dame, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  17. Château de Gondeville, sur la base Mérimée, ministère de la Culture

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gondeville de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Gondeville — Escudo …   Wikipedia Español

  • Gondeville — is a commune in the Charente département in western France.ee also*Communes of the Charente department …   Wikipedia

  • Chambres d' hôtes Gondeville — (Jarnac,Франция) Категория отеля: Адрес: 9 Route Du Bois Clos, Meri …   Каталог отелей

  • Communauté de communes de Jarnac — Ajouter une image Administration Pays France Région Poitou Charentes Département Charente Date de création 15 novembre 1993 Présid …   Wikipédia en Français

  • Saint-Meme-les-Carrieres — Saint Même les Carrières Saint Même les Carrières …   Wikipédia en Français

  • Saint-Même-les-Carrières — 45° 38′ 47″ N 0° 08′ 28″ W / 45.6464, 0.1411 …   Wikipédia en Français

  • Saint-même-les-carrières — Saint Même les Carrières …   Wikipédia en Français

  • Saint Même les Carrières — Saint Même les Carrières …   Wikipédia en Français

  • Mainxe — 45° 38′ 34″ N 0° 11′ 17″ W / 45.6428, 0.1881 …   Wikipédia en Français

  • Gare De Jarnac — Charente La gare de Jarnac est une gare ferroviaire situé au Bout des Ponts, sur les communes françaises de Gondeville et de Mainxe et à proximité de Jarnac dans le département de la Charente. Jarnac Localisation Pays …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»