Gomarisme


Gomarisme

Le gomarisme ou mouvement des contre-remonstrants est un courant religieux apparu au début du XVIIe siècle en réaction à la doctrine des remonstrants. Les contre-remonstrants eurent le théologien Franciscus Gomarus pour chef.

Doctrine

Le base de la croyance des contre-remonstrants est que la vie de l'homme est prédestinée. Chaque homme naît avec un certain but, et il n'a aucune liberté d'en dévier. Ceci est notamment valable pour le salut éternel.

Selon les contre-remonstrants, on ne pouvait ni ajouter, ni oter aucun homme parmi ceux qui iront au Ciel plus tard ; cela a été determiné d'avance par Dieu. Les remonstrants sous la direction du théologien Jacobus Arminius ont adopté une variante plus libérale de la doctrine de la prédestination. Selon eux, Dieu a prédéstiné pour le salut éternel ceux dont il savait précédemment qu'ils seraient croyants au cours de leur vie ; pour eux, l'homme a donc bel et bien une certaine influence sur sa place au paradis.

Les contre-remonstrants ont eu de nombreux partisans parmi la population « ordinaire » à l'époque du conflit avec les remonstrants, pendant la Trêve de douze ans. Le prince Maurice s'est également ouvertement déclaré contre-remonstrants, mais on peut se poser la question de savoir à quel point une cette adhésion fut une position religieuse ou un calcul politique[1] ; en effet, son grand rival politique, grand-pensionnaire de Hollande, Johan van Oldenbarnevelt, fut un remonstrant.

Les dirigeants remonstrants ayant eu le dessous face au contre-remonstrants au synode de Dordrecht et Johan van Oldenbarnevelt ayant été exécuté, les positions du courant contre-remonstrant devinrent la doctrine officielle de l'Église réformée des Provinces-Unies.

Lien interne

Note

  1. Le prince Maurice aurait dit un jour qu'il ne savait pas « si la prédestination était à présent bleue ou verte ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gomarisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gomarisme — ● gomarisme nom masculin Doctrine de Gomar, opposée à l arminianisme …   Encyclopédie Universelle

  • Gomariste — Gomarisme Le gomarisme ou mouvement des contre remonstrants est un courant religieux apparu au début du XVIIe siècle en réaction à la doctrine des remonstrants. Les contre remonstrants eurent le théologien Franciscus Gomarus pour chef.… …   Wikipédia en Français

  • Gomaristes — Gomarisme Le gomarisme ou mouvement des contre remonstrants est un courant religieux apparu au début du XVIIe siècle en réaction à la doctrine des remonstrants. Les contre remonstrants eurent le théologien Franciscus Gomarus pour chef.… …   Wikipédia en Français

  • gomariste — ● gomariste adjectif et nom Relatif à Gomar, au gomarisme ; partisan du gomarisme …   Encyclopédie Universelle

  • -isme —  Pour l’article homophone, voir Isthme. Un isme est un concept, le plus souvent idéologique, dont le nom se termine par le suffixe isme. Le terme permet de regrouper et donc d analyser ensemble des notions qui seraient normalement… …   Wikipédia en Français

  • Arminianisme — Allégorie sur les disputes entre remontrants et contreremontrants en 1618, Abraham van der Eyk L arminianisme est une doctrine protestante fondée à la fin du XVIe siècle par Jacobus Arminius …   Wikipédia en Français

  • Arminien — Arminianisme L arminianisme est une doctrine protestante fondée à la fin du XVIe siècle par Jacobus Arminius[1]. Ses adeptes sont appelés les Remontrants, en raison des remontrances qu ils adressèrent en 1610 aux États de Hollande. Cette… …   Wikipédia en Français

  • Confession De Foi De Londres De 1689 — La confession baptiste de foi de 1689 a été composé par les baptistes calvinistes en Angleterre pour donner une forme à l expression de leur foi chrétienne, protestante et réformée avec une perspective clairement baptiste. Cette confession, comme …   Wikipédia en Français

  • Confession de foi de Londres de 1689 — La confession baptiste de foi de 1689 a été composé par les baptistes calvinistes en Angleterre pour donner une forme à l expression de leur foi chrétienne, protestante et réformée avec une perspective clairement baptiste. Cette confession, comme …   Wikipédia en Français

  • Confession de foi de londres de 1689 — La confession baptiste de foi de 1689 a été composé par les baptistes calvinistes en Angleterre pour donner une forme à l expression de leur foi chrétienne, protestante et réformée avec une perspective clairement baptiste. Cette confession, comme …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.