Goldenes Rössl


Goldenes Rössl

Le Goldenes Rössl (Cheval d'or en allemand), aussi désigné en français comme La Vierge à l'Enfant en un jardin en manière de treilles, est un chef d'œuvre de l'orfèvrerie parisienne du tout début du XVe siècle.

Sommaire

Historique

Cette pièce fut commandée par Isabeau de Bavière pour son époux Charles VI, et offert au roi en cadeau d'étrennes le 1er janvier 1405. Elle fut néanmoins mise en gage par le roi quelques mois plus tard auprès de son beau-frère le duc Louis de Bavière : le joyau fut alors donné à l'église Sainte-Marie d'Ingolstadt, puis, en 1509, transféré dans le trésor de l'église Saint-Philippe-Saint-Jacques à Altötting, où il est demeuré. Le Goldenes Rössl fut présenté au musée du Louvre du 24 mars au 12 juillet 2004 pour l'exposition Paris 1400, les arts sous Charles VI.

Description

L'œuvre, d'une hauteur de 62 cm, d'une largeur de 45 cm et d'une épaisseur de 27 cm, est une composition pyramidale à caractère religieux, centrée sur une Vierge en majesté portant sur ses genoux l'Enfant Jésus. Elle se développe en une progression allant du monde profane à des motifs célestes.

La scène principale se situe sur un plateau porté par quatre épaisses colonnes, auquel on accède de part et d'autre par deux escaliers étroits, formés chacun de deux volées de marches perpendiculaires séparées par un palier. La Vierge, vêtue d'un manteau blanc à revers d'or, est assise sur une chaise curule placée sur une estrade, surmontée d'une treille où fruits et fleurs sont rendus par une profusion de saphirs, rubis et perles, et dans laquelle deux anges soutiennent une couronne. Devant Marie, et au même niveau, sont agenouillés saint Jean-Baptiste et saint Jean l'Évangéliste, l'un tenant un calice d'or et l'autre jouant avec un mouton ; sainte Catherine[1], vêtue comme l'Enfant Jésus d'une tunique rouge, tend une palme d'or à ce dernier qui étire le bras pour la saisir. Le roi Charles VI, en armure et couvert d'une courte houppelande bleue semée de lys d'or, est en prière au pied de cette estrade, agenouillé sur un coussin devant un prie-dieu et de profil par rapport au spectateur. Son maréchal se tient dans une position similaire à celle du roi, face à lui, du côté droit et porte son heaume couronné. Tous les personnages de cette scène ont leur regard tourné vers la Vierge et l'Enfant. Au niveau inférieur, un palefrenier approche sa main d'un cheval richement harnaché, duquel l'œuvre prend son nom.

L'architecture est traitée en or, les visages des personnages, leurs vêtements, le cheval et le mouton en or émaillé, les armures et quelques éléments en argent. L'émail blanc sur ronde-bosse d'or est caractéristique de l'orfèvrerie parisienne du tournant des XIVe et XVe siècles, époque de son apogée. La richesse de la représentation, le réalisme avec lequel sont traités les personnages et les animaux, sont exceptionnels.

Sources

Liens externes

Notes

  1. Jan Białostocki, L'art du XVe siècle ..., p. 85. Noter que sainte Catherine d'Alexandrie n'est pas contemporaine du Christ : il pourrait s'agir d'un autre personnage.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Goldenes Rössl de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Goldenes Rössl — Das Goldene Rössl ist ein 62 cm hohes Altärchen in Altötting mit einem Aufbau aus Gold, vergoldetem Silber und goldenen Figuren, die mit Email überzogen sind. Oben thront in einer mit Perlen und Edelsteinen verzierten Laube die Muttergottes mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Rössl — steht für Goldenes Rössl, Kirchenverzierung in Altötting Singendes Rössl Weißes Rössl Siehe auch: Rössel Roessel Diese Seite ist …   Deutsch Wikipedia

  • Ludwig der Gebartete — Ludwig VII. (Aquarell von Christian Hörmann von Guttenberg, um 1750) Ludwig VII. von Bayern (* wohl 1368;[1] † 1. Mai 1447 in Burghausen) war von 1413 bis zu seinem Tod Herzog von Bayern Ingolstadt. Er wurde der Bärtige oder der Gebartete genannt …   Deutsch Wikipedia

  • Ludwig im Bart — Ludwig VII. (Aquarell von Christian Hörmann von Guttenberg, um 1750) Ludwig VII. von Bayern (* wohl 1368;[1] † 1. Mai 1447 in Burghausen) war von 1413 bis zu seinem Tod Herzog von Bayern Ingolstadt. Er wurde der Bärtige oder der Gebartete genannt …   Deutsch Wikipedia

  • 1405 — Années : 1402 1403 1404  1405  1406 1407 1408 Décennies : 1370 1380 1390  1400  1410 1420 1430 Siècles : XIVe siècle  XVe …   Wikipédia en Français

  • El corcel dorado — (denominado usualmente Goldenes Rössl en idioma alemán y titulado en francés como La Vierge à l Enfant en un jardín en manière de treilles La Virgen y el Niño en un jardín emparrado ) es una obra maestra de la orfebrería parisina de comienzos del …   Wikipedia Español

  • Architektur der Gotik — Die Kathedrale Notre Dame de Reims, ein herausragendes Beispiel französischer Gotik Lichtdurchfluteter Raum: Chor des …   Deutsch Wikipedia

  • Gotische — Die Kathedrale Notre Dame de Reims, ein herausragendes Beispiel französischer Gotik Lichtdurchfluteter Raum: Chor des …   Deutsch Wikipedia

  • Hochgotik — Die Kathedrale Notre Dame de Reims, ein herausragendes Beispiel französischer Gotik Lichtdurchfluteter Raum: Chor des …   Deutsch Wikipedia

  • Kollegiatstift Altötting — Die Pfarr und Stiftskirche St. Philipp und Jakob Die Stiftspfarrkirche St. Philipp und Jakob ist eine spätgotische Hallenkirche im oberbayerischen Wallfahrtsort Altötting. Inhaltsverzeichnis 1 Geschichte …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.