Gohard de Nantes


Gohard de Nantes

Saint Gohard de Nantes (né à Angers) fut évêque de cette ville et seigneur de Blain, martyr en 843 avec ses compagnons. Fête le 24 juin[1].

Biographie

Ce fut sous son épiscopat qu'à Blain même eut lieu un fait d'armes important entre Francs et Bretons.

Saint Gohard n'eut pas seulement à subir les conséquences de ces luttes entre Francs et Bretons ; il connut des ennemis plus terribles venus des pays scandinaves et qui déjà avaient ravagé le nord de la France : les Normands. Ceux-ci se présentèrent devant la ville de Nantes, un mois après la défaite de Blain. Le jour de la fête de Saint Jean Baptiste, Saint Gohard célébrait le saint sacrifice de la messe dans la cathédrale Saint-Pierre devant une nombreuse assistance de fidèles. Les Normands firent irruption dans le lieu saint, tuèrent le pontife, et massacrèrent son peuple (faits évoqués par les Annales de Saint-Serge d'Angers et reprises dans la Chronique de Nantes). Sa dépouille fut inhumé à la Collégiale Saint-Pierre d'Angers, ville dont il était originaire[2].

Dix ans après, les mêmes barbares remontèrent de nouveau la Loire ; et cette fois incendièrent la ville. Pendant plus de cent ans, retranchés dans quelques îles de la Loire, ils ne cessèrent de dévaster le pays. Ils étaient un fléau si redoutable que l'Église de Nantes avait ajouté dans les litanies : de la fureur des Normands, délivrez-nous, Seigneur. Ce ne fut qu'en 939 que le glaive victorieux d'Alain Barbe-Torte les chassa définitivement du pays et ramena la paix dans les villes et les campagnes.

Il fut canonisé en 1096. La crypte romane de la cathédrale de Nantes lui est dédiée : elle a été réaménagée peu après sa canonisation pour accueillir ses reliques ramenées d'Angers.

Notes et références

  1. Voir saint Gohard sur Nominis.
  2. François Lebrun, Joseph Avril - Le Diocèse d'Angers - page 17

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gohard de Nantes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gohard De Nantes — Saint Gohard de Nantes, martyr en 843 avec ses compagnons. Fête le 25 juin. Évêque de Nantes et seigneur de Blain, ce fut sous son épiscopat qu à Blain même eut lieu un fait d armes important entre Francs et Bretons. Saint Gohard n eut pas… …   Wikipédia en Français

  • Gohard de nantes — Saint Gohard de Nantes, martyr en 843 avec ses compagnons. Fête le 25 juin. Évêque de Nantes et seigneur de Blain, ce fut sous son épiscopat qu à Blain même eut lieu un fait d armes important entre Francs et Bretons. Saint Gohard n eut pas… …   Wikipédia en Français

  • Nantes — Naoned, Naunnt Bandera …   Wikipedia Español

  • Nantes — • French diocese re established by the Concordat of 1802 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Nantes     Nantes (Nannetes)     † …   Catholic encyclopedia

  • Nantes — Pour les articles homonymes, voir Nantes (homonymie). 47° 13′ 05″ N 1° 33′ 10″ W …   Wikipédia en Français

  • Gohard — évêque de Nantes au Xème siècle, tué dans sa cathédrale par les Normands …   Dictionnaire des saints

  • Saint-Gohard — Gohard de Nantes Saint Gohard de Nantes, martyr en 843 avec ses compagnons. Fête le 25 juin. Évêque de Nantes et seigneur de Blain, ce fut sous son épiscopat qu à Blain même eut lieu un fait d armes important entre Francs et Bretons. Saint Gohard …   Wikipédia en Français

  • Saint Gohard — Gohard de Nantes Saint Gohard de Nantes, martyr en 843 avec ses compagnons. Fête le 25 juin. Évêque de Nantes et seigneur de Blain, ce fut sous son épiscopat qu à Blain même eut lieu un fait d armes important entre Francs et Bretons. Saint Gohard …   Wikipédia en Français

  • Comté de Nantes — Histoire de Nantes Cet article traite de l histoire de Nantes. Le Château des ducs de Bretagne Sommaire 1 Antiquité …   Wikipédia en Français

  • Histoire De Nantes — Cet article traite de l histoire de Nantes. Le Château des ducs de Bretagne Sommaire 1 Antiquité …   Wikipédia en Français