Glisolles


Glisolles

48° 59′ 03″ N 1° 01′ 17″ E / 48.9842, 1.0214

Glisolles
Image illustrative de l'article Glisolles
Administration
Pays France
Région Haute-Normandie
Département Eure
Arrondissement Arrondissement d'Évreux
Canton Canton de Conches-en-Ouche
Code commune 27287
Code postal 27190
Maire
Mandat en cours
Martial Geslan
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de Conches
Démographie
Population 874 hab. (2008)
Densité 80 hab./km²
Géographie
Coordonnées 48° 59′ 03″ Nord
       1° 01′ 17″ Est
/ 48.9842, 1.0214
Altitudes mini. 83 m — maxi. 158 m
Superficie 10,92 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Glisolles est une commune française, située dans le département de l'Eure et la région Haute-Normandie.

Ses habitants sont appelés les Glisollois.

Sommaire

Géographie

Village du pays d'Ouche.

Il est bordé par le Rouloir.

Toponymie

Attesté sous la forme latine Ecclesiola dès 705, puis Iglisoles en 1130[1].

Il s'agit d'un terme bas latin ecclesiolas, dérivé en -olas d'ecclesia qui a donné le mot français église[2].

Le passage de /e/ à /i/, puis son amuïssement, s'explique par l'accentuation différente de celui d' ecclesia.

Homonymie avec les nombreux Griselles et Grisolles.

Histoire

Héraldique

Armes de Glisolles

Les armes de la commune de Glisolles se blasonnent ainsi :
taillé, au premier de gueules au léopard d'or, au second de sinople aux tiges passées en sautoir, à la barre d'or chargée de trois sapins arrachés de sinople brochant sur la partition

Lieux-dits et écarts

Glisolles est constitué d'un bourg et de 5 lieux-dits : Le Bois du Chêne, La Bretonnière, Le Bois des Fortières, Le Bois d'Oissel, Oissel-Le- Noble (ancienne commune rattachée en 1808 à Ferrières-Haut-Clocher[3]) et Grenieuseville (ancienne commune rattachée en 1808[4]), littéralement « village grigneux », c'est-à-dire qui grigne « fait la grimace » (homonymie avec Grigneuseville, Seine-Maritime).

Communes limitrophes

Glisolles est limité à l'est par La Bonneville-sur-Iton, au sud, par Gaudreville-la-Rivière, à l'ouest, par La Croisille et au nord par Ferrières-Haut-Clocher

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2005 2008 Bernard Depuydt    
mars 2008   Martial Geslan    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : Insee[5])
1962 1968 1975 1982 1990 1999
130 224 311 525 846 872
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Notes et références

  1. François de Beaurepaire (préf. Marcel Baudot), Les Noms des communes et anciennes paroisses de l'Eure, Paris, A. et J. Picard, 1981, 221 p. (ISBN 2-7084-0067-3) (OCLC 9675154), p. 117 
  2. François de Beaurepaire, Op. cité.
  3. François de Beaurepaire, Op. cité. p. 154.
  4. François de Beaurepaire, Op. cité. p. 117.
  5. Glisolles sur le site de l'Insee
  6. Encyclopédie des gens du monde: répertoire universel des sciences, des lettres et des arts; avec des notices sur les principales familles historiques et sur les personnages célèbres, morts et vivans, Artaud de Montor, Librairie de Treuttel et Würtz, 1836, v. 6, p.186.

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Glisolles de Wikipédia en français (auteurs)