Glenn Seaborg


Glenn Seaborg

Glenn Theodore Seaborg

Glenn Theodore Seaborg (19 avril 1912 à Ishpeming, Michigan - 25 février 1999 à Lafayette, Californie) est un physicien atomiste.


Il passa sa jeunesse près de Los Angeles. Il suivit les travaux de Frederick Soddy sur les isotopes et lut les livres d'Otto Hahn sur la radiochimie appliquée.

Il devint un expert à l'Université de Berkeley dans la relation avec le grand physicien Robert Oppenheimer. Ce dernier était si rapide et érudit qu’il avait l’habitude de répondre avant même que la question soit terminée. Ces réponses étaient plus fouillées que de besoin ce qui les rendait peu utiles. Seaborg apprit donc à formuler ses questions à Oppenheimer de manière très succincte et précise.

Il devint un instructeur en chimie en 1939, fut promu professeur en 1945 puis servit comme chancellier de 1958 à 1961.

Il découvrit le plutonium, l'américium, le curium, le berkélium, et le californium (éléments 94 à 98). Il partagea avec Edwin McMillan, le prix Nobel de chimie en 1951 pour ces découvertes.

La même année où il produisit du plutonium, 1941, il découvrit que l’isotope U235 subit une fission sous les conditions appropriées. Il fut donc responsable de deux approches différentes dans le développement des armes nucléaires. À ce moment il fut transféré au projet Manhattan où il était dans le groupe d’Enrico Fermi qui obtint la première réaction nucléaire en chaîne en 1942. Son rôle fut d’extraire, de la masse de l’uranium, l'infime partie de plutonium.

Il épousa en 1942 Helen Griggs, la secrétaire d’Ernest Orlando Lawrence avec laquelle il eut six enfants.

Il fut élu à la National Academy of Sciences en 1948. Il fut directeur de la commission des États-Unis pour l’énergie nucléaire de 1961 à 1971. Il fut lauréat de la Médaille Franklin en 1963. Il accueillit le roi de Suède en 1976.

L’élément seaborgium lui a été dédié alors qu’il était vivant ce qui créa une controverse. Pour le reste de sa vie, il était le seul homme pouvant écrire son adresse avec des éléments chimiques: Seaborgium, Lawrencium, Berkélium, Californium, Américium (Glenn Seaborg, Lawrence Berkeley National Laboratory, Berkeley, Californie, États-Unis).

  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de la physique Portail de la physique
Ce document provient de « Glenn Theodore Seaborg ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Glenn Seaborg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Glenn Seaborg — Glenn T. Seaborg Glenn Theodore Seaborg (* 19. April 1912 in Ishpeming, Michigan; † 25. Februar 1999 in Lafayette, Kalifornien) war ein US amerikanischer Chemiker und Atomphysiker. Für seine Arbeiten zur Isolierung und Identifizierung von… …   Deutsch Wikipedia

  • Glenn Seaborg — n. Glenn Theodore Seaborg (1912 1999), United States chemist and co discoverer of plutonium who was the chairman of the Atomic Energy Commission from 1961 to 1971, co winner of the 1951 Nobel prize in Chemistry together with Edwin McMillan …   English contemporary dictionary

  • Glenn T. Seaborg — Born April 19, 1912(1912 04 19) Ishpeming, Michigan, USA …   Wikipedia

  • Glenn Theodore Seaborg — (19 de abril de 1912 – 25 de febrero de 1999) logró el Premio Nobel en Química en 1951 por descubrimientos en la química de los elementos transuránicos ,[1] contribuyendo al descubrimiento y aislamiento de diez elementos químicos, desarrolló el… …   Wikipedia Español

  • Glenn T. Seaborg — Glenn Theodore Seaborg Glenn Theodore Seaborg (19 avril 1912 à Ishpeming, Michigan 25 février 1999 à Lafayette, Californie) est un physicien atomiste. Il passa sa jeunesse près de Los Angeles. Il suivit les travaux de… …   Wikipédia en Français

  • Glenn Theodore Seaborg — en 1964. Glenn Theodore Seaborg (19 avril 1912 à Ishpeming, Michigan 25 février 1999 à Lafayette, Californie) est un physicien atomiste américain. Il est colauréat avec …   Wikipédia en Français

  • Seaborg Home (South Gate, California) — The Seaborg Home was the family home of Nobel prize winning chemist and nuclear pioneer, Glenn Seaborg from 1922 to 1934. Herman Theodore (Ted) [http://www.spartacus.schoolnet.co.uk/USAseaborgH.htm biographical entry, website, accessed July 8,… …   Wikipedia

  • Seaborg, Glenn (Theodore) — (19 abr. 1912, Ishpeming, Mich., EE.UU.–25 feb. 1999, Lafayette, Cal.). Químico nuclear estadounidense. Nacido de padres suecos, siguió estudios de posgrado en la Universidad de California en Berkeley. Trabajó con John Livingood, Emilio Segré y… …   Enciclopedia Universal

  • Glenn (name) — Infobox Given Name Revised name = Glenn imagesize= caption= pronunciation= gender = Male meaning = region = origin = related names = Glen footnotes = Glenn is a surname derived from the Irish/Scottish Gaelic word gleann . In the 19th century,… …   Wikipedia

  • Glenn — /glen/, n. 1. John (Herschel), born 1921, U.S. astronaut and politician: first U.S. orbital space flight 1962; U.S. senator since 1975. 2. a male or female given name. * * * (as used in expressions) Close Glenn Curtiss Glenn Hammond Glenn John… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.