Glam métal


Glam métal

Glam metal

Glam metal
Origines stylistiques Glam rock
Hard rock
Heavy metal
Shock rock
Origines culturelles États-Unis États-Unis
à partir de 1973
Instrument(s) typique(s) Guitare, basse, batterie, clavier
Popularité Mondiale, à partir de 1973 mais essentiellement de 1981 à 1991. Remontée de popularité dans les années 2000.

Genre(s) dérivé(s) Hard FM
Sleaze rock
Scènes régionales Los Angeles - New York - Philadelphie - New Jersey - Texas - Grande-Bretagne - Scandinavie

Le glam metal (« glam » venant du terme « glamour ») était l'un des styles de metal les plus populaires dans les années 1980, souvent appelé Hair metal par les détracteurs. Le son de ce genre, comme son nom l'indique, est situé entre le son du heavy metal de Black Sabbath et de Kiss et le son du glam rock de Sweet. Une sorte de Arena Metal dont les textes traitent de fête, de sexe, de voitures de courses, d'alcool et de passer du bon temps, amenant évidemment un large public masculin. Mais le Glam Metal est aussi connu pour avoir introduit des Power ballad, ce qui permit d'acquérir également un public féminin, une première dans l'histoire du heavy metal. Les groupes de glam metal étaient connus pour leur utilisation des solos de guitare, leur chanteur/leader énergique, blond et séduisant, faisant craquer toutes les adolescentes, et leurs batteurs qui arrivaient non seulement à jouer des morceaux techniquement complexes, mais aussi à mettre en avant un spectacle divertissant influencé par Alice Cooper et Kiss. Beaucoup de groupes utilisaient du fond de teint et du mascara et portaient des vêtements de cuir noir et/ou de jeans avec des foulards ou des clous. Ils avaient également, la plupart du temps, des chevelures crêpées et permanentées. Kiss, Mötley Crüe, Poison, Twisted Sister, Whitesnake et Ratt sont des exemples de groupes jouant ce genre de metal.

Sommaire

Histoire

Origines

Kiss

À la fin des années 1960, Alice Cooper (Vincent Furnier) et son groupe du même nom inventent le Shock rock en mettant en scène un spectacle horrifiant et sanglant : Alice Cooper y crève des ballons remplis de vers au-dessus de la foule et décapite des poupées à la hache ; des boas constrictor surgissent sur scène et mangent des petits animaux vivants ; en fin de concert, Alice se fait pendre, ou électrocuter sur une chaise électrique, ou décapiter sur une guillotine. Tout cela n'est évidemment qu'une mise en scène, Alice Cooper revenant sur scène tel un homme immortel pour jouer ses rappels. À partir de 1973, Kiss, avec maquillages, costumes, musique heavy metal aux relents pop et concerts spectaculaires (explosions, feux d'artifice, flammes, confettis, fumée verdâtre, crachats de sang et de feu par le chanteur/bassiste Gene Simmons qui ne cesse de montrer sa légendaire grande langue, le guitariste Ace Frehley qui tire des roquettes avec sa guitare, le chanteur/guitariste Paul Stanley qui survole la foule sur un câble et qui, en fin de concert, détruit sa guitare, le batteur Peter Criss qui s'envole dans les airs avec sa batterie) est l'un des précurseurs du glam metal et est même considéré comme un groupe de ce genre, il l'est encore plus de 1983 à 1995, période durant laquelle le groupe retirera son maquillage et ses costumes pour adopter un look cuir/mascara proche de celui de Mötley Crüe, Ratt et Bon Jovi. À partir de 1995, les membres de Kiss remirent les maquillages et les costumes qui les avaient établi au rang de légendes du rock. L'influence de Kiss est majeure sur le glam metal, la plupart des groupes du genre citent en effet Kiss comme leur influence principale.

Première vague de glam metal (1973-1984)

La même année que la formation de Kiss débute Twisted Sister, autre groupe majeur du glam metal. Au départ, le groupe est plus classé dans le glam rock et il faudra attendre l'arrivée du chanteur Dee Snider pour que le groupe devienne un groupe heavy metal avec un look particulièrement choquant. Mötley Crüe arrive au début des années 1980 et remportera un succès monstre grâce à des chansons heavy et entraînantes à la fois. Le groupe entre également dans la légende en raison de ses nombreux excès de drogue, de sexe et d'alcool. W.A.S.P. arrive en 1982 avec mascara et costumes et en jouant une musique heavy metal agressive et contenant des paroles controversées et vulgaires, le tout servi lors de concerts horrifiants rappelant le Shock rock d'Alice Cooper. Le groupe Ratt aura également beaucoup de succès avec un look coloré et des paroles à connotations sexuelles. Dokken et Quiet Riot, de leurs côtés, vont adopter une image un peu glam mais donneront priorité à leur musique très heavy metal. Kiss, Mötley Crüe, Twisted Sister, W.A.S.P., Ratt, Quiet Riot et Dokken sont donc les représentants de la première vague de glam metal. À ce moment, le Sunset Strip à Los Angeles devient la capitale du Glam Metal. Clubs, boîtes de nuit et bars de danseuses nues abondent dans ce quartier de la métropole californienne. Le Sunset Strip sera largement fréquenté par des groupes comme Mötley Crüe et Van Halen.

Cependant, c'est en 1983 que le mouvement prend une réelle ampleur commerciale. En effet, l'arrivée en tête des classements de "Metal Health", album de Quiet Riot, démontre aux yeux des maisons de disques que le Glam Metal est viable commercialement parlant. Jusqu'à alors, la célébrité et le succès acquis par les groupes comme Twisted Sister, Mötley Crüe ou W.A.S.P., bien que respectables, n'étaient pas comparables à ceux d'artistes plus orientés Pop-Rock : à ce moment-là, Quiet Riot avec "Metal Health" est le premier vrai groupe de Glam Metal des années 1980 à dépasser la barre symbolique du million d'albums vendus.

Dès lors, plusieurs albums dépasseront le million de copies ; on peut citer, entre autres, "Out of the cellar" de Ratt et "Stay hungry" de Twisted Sister, tous deux sortis en 1984.

Seconde vague de glam metal (1985-1991)

La première vague de groupes glam metal sera suivie, à partir de 1985, par une seconde vague lancée à partir du Sunset Strip: Poison, Cinderella, Skid Row, Warrant, Faster Pussycat, L.A. Guns, etc. Parallèlement, le jeune groupe Bon Jovi réinvente le style en donnant moins d'importance au mascara et aux costumes pour adopter un look cuir, jeans et cheveux longs et jouer un heavy metal encore plus pop, plus taillé pour les stations de radio, d'où son nom de Hard FM, style comprenant également Europe entre autres. Les détracteurs connaissant mal les deux styles auront tendance à les unir en un seul style, le hair metal, nommé ainsi en raison de la chevelure crêpée et permanentée de la plupart des musiciens de glam metal. Néanmoins, l'expression hair metal a aujourd'hui plus ou moins perdu son caractère négatif et est souvent utilisé pour décrire les groupes de glam metal et de Hard FM. Vers 1988, le glam metal est à son apogée. Le style est encore plus populaire car il domine les ondes de MTV aux États-Unis. Les vidéo-clips de Kiss, Bon Jovi, Mötley Crüe, Twisted Sister et de tous les autres groupes de hair metal passent en boucle. Leurs albums et leurs singles dominent les palmarès. Devant le large succès du style, des groupes de heavy metal traditionnel qui avaient déjà atteint la gloire décident de s'essayer au style le temps d'un single ou deux, parfois avec un album complet: Alice Cooper, Ozzy Osbourne et même Judas Priest, entre autres. D'autres comme Def Leppard, Whitesnake et Van Halen vont carrément abandonner leur style traditionnel pour devenir des groupes de Hard FM ou de Glam.

Guerre avec le PMRC

Parents Music Resource Center est un groupe de pression américain créé en 1985, dénonçant l'évocation du sexe, de la violence, du satanisme et l'utilisation d'alcool et de drogues dans l'univers de la musique. À cette époque, certains groupes de Glam Metal, comme W.A.S.P. et Mötley Crüe, utilisaient des paroles controversées dans leurs chansons, faisant du Glam Metal l'ennemi numéro 1 du PMRC. La première action du PMRC fut d'établir une liste de quinze succès à proscrire. Parmi ceux-ci, 3 groupes de Glam Metal, 4 groupes de Heavy Metal, 1 groupe de Hard Rock et 1 groupe de Hard FM s'y trouvent:

3 Judas Priest Eat Me Alive pour Sexe (Heavy Metal)

5 Mötley Crüe Bastard pour Violence (Glam Metal)

6 AC/DC Let Me Put My Love Into You pour Sexe (Hard Rock)

7 Twisted Sister We're Not Gonna Take It pour Violence (Glam Metal)

9 W.A.S.P. Animal (Fuck Like a Beast) pour Sexe (Glam Metal)

10 Def Leppard High 'n Dry pour Drogue et alcool (Hard FM)

11 Mercyful Fate Into the Coven pour Occultisme (Heavy Metal)

12 Black Sabbath Trashed pour Drogue et alcool (Heavy Metal)

14 Venom Possessed pour Occultisme (NWOBHM)

Le PMRC a aussi accusé Van Halen et Kiss, entre autres, d'introduire des messages subliminaux dans leurs chansons afin d'inciter l'auditeur à prendre de la drogue et à vénérer Satan. Ozzy Osbourne et Judas Priest furent traînés en cour et accusés d'être responsables du suicide de deux jeunes adolescents qui écoutaient du heavy metal et qui auraient été influencés par des messages subliminaux, mais Ozzy Osbourne et Judas Priest gagnèrent, le PMRC ne réussissant pas à prouver que des messages à l'envers dans les chansons peuvent avoir des effets sur le cerveau. Évidemment, tous les groupes accusés se défendirent et Dee Snider, chanteur de Twisted Sister, se fera porte-parole du mouvement metal dans son ensemble et ira plaider en faveur des groupes de Heavy Metal devant un jury du PMRC, où il démolira et ridiculisera les arguments du PMRC.

Déclin (1991-1996)

Vers 1988-1989, le glam metal et le Hard FM sont à leur sommet de popularité, mais une nouvelle génération de jeunes arrive dans les années 1990 et trouvent ces groupes totalement ridicules. De plus, un documentaire sorti en 1988, soit The Decline of Western Civilization Part II : The Metal Years, explore l'univers du Heavy Metal et du Glam Metal. Les images et les interviews réalisées lors du documentaire démontrent l'envers du décor: Chris Holmes, le guitariste de W.A.S.P. qui se vide une pleine bouteille de vodka dans la bouche et sur la tête; Steven Tyler, chanteur d'Aerosmith, qui avoue avoir dépensé des millions de dollars en drogue; Paul Stanley, guitariste rythmique et co-chanteur de Kiss (co-chanteur car il ne chante pas toutes les chansons, une autre bonne partie sont chantées par le bassiste Gene Simmons) qui se fait interviewer dans son lit entouré de filles peu habillées; et finalement, différents musiciens qui, en ridiculisant les groupies et leurs admiratrices, donnent une image sexiste et machiste du Glam Metal. Selon le documentaire The Story Of Metal de la chaîne VH1, le film The Decline of Western Civilization Part II: The Metal Years a totalement écœuré et dégoûté les adolescents fans de Glam Metal, ils auraient donc décidé d'abandonner le metal du Sunset Strip pour écouter du Thrash Metal (venu de San Francisco avec, principalement, Metallica, Megadeth, Slayer, Anthrax et Overkill) ou, surtout, du Grunge. De Seattle, la vague Grunge, avec Nirvana comme chef de fil, va déferler sur l'Amérique du Nord et balayer le glam metal, voyant des groupes comme Mötley Crüe, Twisted Sister et Poison, entre autres, se séparer. En fait, seuls Kiss, Bon Jovi et Def Leppard continuent leur carrière sans trop d'embûches.

Troisième vague de glam metal (1997-aujourd'hui)

Lordi

Dans les années 1990 et début 2000, une série de groupes glam metal des années 1980 se reforment en remportant beaucoup de succès, Mötley Crüe entre autres. Depuis la fin des années 1990, Marilyn Manson mélange metal industriel, shock rock et glam metal, remportant un grand succès, mais inquiétant les parents et les organisations religieuses. De plus, Marilyn Manson devient célèbre pour ses abus de drogue et des actions sexuelles et obscènes lors des concerts, choses qui était largement répandues lors de la grande époque glam metal des années 1980. Au début des années 2000, une poignée de nouveaux groupes commencent à faire revivre le glam metal pour de bon. The Darkness, Buckcherry et Beautiful Creatures sont les premiers représentants de cette nouvelle vague glam metal, même s'ils ne sont pas réellement des groupes de glam. Leur musique ressemble plus à un hard rock influencé par le glam metal. Le style revient donc véritablement sur le devant de là scène à partir du début des années 2000 avec des groupes comme Wig Wam, Murderdolls, Vains of Jenna, Andrew W.K., Hardcore Superstar, Endeverafter, Lordi, Black Rain, Dirty Penny, Malice in Wonderland et Crashdïet.

Groupes de glam metal

Principaux groupes

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liste complète

  • Portail du metal Portail du metal
Ce document provient de « Glam metal ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Glam métal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Glam metal — Glam metal/Hair Metal Origines stylistiques Glam rock Hard rock Heavy metal Shock rock Origines culturelles  États U …   Wikipédia en Français

  • Glam Metal — Origines stylistiques Glam rock Hard rock Heavy metal Shock rock Origines culturelles …   Wikipédia en Français

  • Glam Metal — (auch abfällig „Hair Metal“[1]) ist ein Subgenre des Heavy Metals und Hard Rocks, das vor allem in den 1980er Jahren populär war und den grellen Look des Glam Rocks mit Powerchord basiertem „Pop Metal“ kombinierte. Als typisch für Glam Metal… …   Deutsch Wikipedia

  • Glam-Metal —   [englisch, glæm metl], Heavy Metal Rock …   Universal-Lexikon

  • Glam metal — Infobox Music genre name = Glam metal color = white bgcolor = #BB0022 subgenrelist white stylistic origins= Heavy metal Glam rock Hard rock Pop rock cultural origins = Early 1980s at the Sunset Strip in Los Angeles, United States and England… …   Wikipedia

  • Glam metal — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • glam metal — /glæm ˈmɛtl/ (say glam metl) noun Music a music style of the late 1970s, a subgenre of heavy metal, characterised by the flamboyant appearance of the musicians, particularly the teased long hair of the males. Also, hair metal …   Australian English dictionary

  • Glam Metal — …   Википедия

  • The Glam Metal Detectives — was a comedy show combining both sketch and sitcom elements, produced by the BBC in 1995. It was screened on BBC2 in the Thursday 9pm slot, a place long renowned as a breeding ground for new and more experimental comedy. As with other shows… …   Wikipedia

  • Glam-rock — Origines stylistiques Art rock Folk rock Garage rock Hard rock Rock and roll Origines culturelles …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.