Giuditta Pasta


Giuditta Pasta
Giuditta Pasta

Giudita Negri, devenue après son mariage Giudita Pasta, (née le 28 octobre 1797 à Saronno, dans l'actuelle province de Varèse, en Lombardie et morte le 1er avril 1865 à Côme) était une cantatrice italienne du XIXe siècle.

Biographie

Giuditta Pasta débute en 1815 au Théâtre des « Filodrammatici » à Milan dans un opéra du M.o Scappa et épouse la même année un avocat, ténor amateur, Giuseppe Pasta. Elle s'impose sur toutes les scènes italiennes aussi bien qu'à Paris et Londres, plus par son charisme que par sa voix dont le timbre manque de pureté et la justesse laisse parfois à désirer.

Cependant elle surclasse ses rivales par son jeu dramatique et son phrasé. Les rôles de Bellini, Donizetti et Rossini lui conviennent à merveille. Elle crée les rôles titres d'Anna Bolena, La sonnambula, Norma, et Beatrice di Tenda. Elle semble avoir développé une tessiture de soprano dramatique à partir de celle d'une mezzo-soprano, ce qui lui assurait un timbre chaud et une voix ample (de même, Maria Malibran, qui était à l'origine une contralto).

À partir de 1833, les critiques sont sévères, estimant que sa voix est ruinée. Elle se retirera quelques années plus tard.

Elle demeure une figure légendaire de l'histoire du chant en raison de son génie de l'improvisation vocale dramatique qui l'emportait sur quelques défaillances surtout après 1830 (inégalité de couleur, instabilité vocale, tendance à chanter bas). Ce sont les mêmes éloges et les mêmes critiques que l'on adressera après 1957 à Maria Callas, qui en fut, en quelque sorte, la réincarnation.

Deux avis de professionnels résument bien les qualités et les défauts de Giuditta Pasta.

  • De Talma: « Quelle femme étonnante! Ce qui m'aurait demandé un an d'étude, elle l'improvise, elle le devine. »
  • D' Adélaïde Kemble: « Même à son meilleur, elle a toujours chanté faux trois notes de son médian. »

Stendhal ne tarit pas d'éloge sur « Madame Pasta », et un chapitre entier lui est consacré dans sa Vie de Rossini.

Bibliographie

  • Stendhal, Vie de Rossini (plusieurs éditions).
  • Giorgio Appolonia, Giuditta Pasta, gloria del bel canto.
  • Catherine Authier, Réception de la cantatrice Giuditta Pasta en France et en Europe au XIXe siècle, une thèse sur Giuditta Pasta, en français.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Giuditta Pasta de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Giuditta Pasta — Giuditta Pasta. Giuditta Pasta (Saronno, 26 de octubre de 1797 Blevio, provincia de Como, 1 de abril de 1865), fue una soprano italiana, considerada junto a María Malibrán como la máxima exponente del bel canto italiano …   Wikipedia Español

  • Giuditta Pasta — Giuditta Pasta, Lithographie von Josef Kriehuber, 1829 Giuditta Pasta, geborene Negri (* 9. April 1798 in Saronno bei Mailand; † 1. April 1865 in Blevio am Comersee) war eine italienische Opernsängerin, erst Mezzosopran, dann Sopran …   Deutsch Wikipedia

  • Giuditta Pasta — Giuditta Angiola Maria Costanza Pasta (née Negri; October 26, 1797 April 1, 1865), born in Saronno, Italy, was a soprano considered among the greatest of opera singers, to whom the 20th century soprano Maria Callas was compared. tudies and… …   Wikipedia

  • Pasta (Begriffsklärung) — Pasta (neulateinisch für Teig) bezeichnet italienische Teigwaren, siehe Pasta Arzneimittel aus Pflanzenschleim und Zucker, siehe Pasta (Arznei) die lateinische Bezeichnung einer halbfesten Arzneizubereitung zur äußeren Anwendung, siehe Paste… …   Deutsch Wikipedia

  • Pasta [1] — Pasta, Giuditta, geb. von jüdischen Eltern 1796 zu Serma in Mailand u. in Como erzogen, wo sie vom Capellmeister der dortigen Domkirche, Barto lommeo Leotti, 1803–11 Unterricht in der Musik erhielt; 1812–15 besuchte sie das Conservatorium in… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pasta [2] — Pasta, Giuditta (Negri, vermählte P.), Opernsängerin, geb. 9. April 1798 in Saronno bei Mailand aus einer jüdischen Familie, gest. 1. April 1865 am Comersee, erhielt ihre erste musikalische Bildung im Konservatorium zu Mailand und begründete… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Pasta — Pasta, Giuditta, geb. 1798 zu Soranno bei Mailand, von 1825–36 eine der berühmtesten Sängerinen, meistens in Paris oder London engagirt, lebt zu Mailand …   Herders Conversations-Lexikon

  • Pasta, Giuditta — ▪ Italian opera singer née  Negri  born October 28, 1797, Saronno, near Milan died April 1, 1865, Blevio, Como, Italy       reigning Italian soprano of her time, acclaimed for her vocal range and expressiveness.       She studied with Bonifazio… …   Universalium

  • Паста Д. —         (Pasta) (урожд. Негри (Negri)) Джудитта (28 X 1797 (по др. данным, 9 IV 1798), Саронно, близ Милана 1 IV 1867 (по др. данным, 1865), Блавио, близ Комо) итал. певица (сопрано). Училась в Миланской консерватории у Б. Азиоли. Дебютировала в… …   Музыкальная энциклопедия

  • Giulia Grisi — de Candia, marqueza de Casa de Candia ( * Milán 22 de mayo de 1811– + Berlin 29 de noviembre de 1869), fue una célebre cantante de ópera italiana y una de las grandes sopranos del período bel canto romántico junto a María Malibrán, Giuditta Pasta …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.