Gislebert De Roucy


Gislebert De Roucy

Gislebert de Roucy

Gislebert de Roucy, mort entre 991 et 1000, fils de Renaud, comte de Roucy et de Reims, et d'Albérade de de Lotharingie, fut comte de Roucy de 967 à sa mort et vicomte de Reims.

Il était probablement encore enfant à la mort de son père. Des différents honneurs de ce dernier, il ne reçut que le comté de Roucy, le comté de Reims étant confié à Herbert le Vieux. Plus tard, Eudes Ier, comte de Blois et successeur d'Herbert confiera la vicomté de Reims à Gislebert.

En 987, à la mort du roi Louis V, Gislebert semble s'être rallié sans difficulté à Hugues Capet, mais il accepta cependant de prêter un serment d'allégeance en 990 à Charles de Lorraine, quand ce dernier fit valoir ses droits au trône[1].

Il est mort un 19 avril entre 991 et 1000, peut-être en 997, et inhumé dans l'abbaye de Saint-Remi de Reims[2].

Précédé par Gislebert de Roucy Suivi par
Renaud
comte de Roucy
967-1000
Ebles Ier

Mariage et enfants

Aucun document contemporain ne mentionne d'épouse ou des enfants pour Giselbert. Son successeur à Roucy est le comte Ebles Ier. On a longtemps pensé qu'Ebles Ier était fils de Giselbert et, pour expliquer l'apparition du prénom Ebles dans la maison de Roucy, d'une fille du duc d'Aquitaine, Guillaume III Tête d'Etoupe.

Selon cette hypothèse, et connaissant les noms des frères et sœur d'Ebles[3], Giselbert et cette princesse d'Aquitaine seraient les parents de :


Mais une étude récente[6], s'appuyant sur des données onomastiques (les prénoms de Lietaud et d'Eudes non expliqués par la thèse classique) et patrimoniaux (les terres de Rumigny et de Marle, possédées précédemment par les comtes de Blois) penche pour une autre thèse : Ebles Ier de Roucy serait fils d'Ebles de Poitiers (lui-même fils de Guillaume IV de Poitiers et d'Emma de Blois) et d'une fille d'Aubry II, comte de Mâcon, et d'Ermentrude de Roucy, sœur de Giselbert de Roucy.

Notes et références

  1. M. BUR, La Formation du comté de Champagne, 1977.
  2. Foundation for Medieval Genealogy : Gislebert de Roucy
  3. En effet,
  4. L'obituaire de Reims note sa mort sur le "VI kal sep" (27 août), et l'identifie comme frère de l'évêque Ebles: "Odo fortis frater domini Ebali archiepiscopi".
  5. On le nomme "Lebaldus de Mal" dans "The Genealogiciæ Scriptoris Fusniacensis" ou il apparaît avec Iveta sa sœur, comtesse de Rethel (et…Iveta comitissa de Retest), comme frère et sœur de "Ebalus de Rocei". Note concernant une certaine Mathilde épouse de Liétaud : "Albericus de Cociaco…cum Adela uxore sua et matre eius Mathilde" qui fait une donation à l'abbaye de Nogent-sous-Coucy en 1059.
  6. Jean-Noël Mathieu, « La Succession au comté de Roucy aux environs de l'an mil »,
    dans Christian Settipani et Katharine S. B. Keats-Rohan, Onomastique et Parenté dans l'Occident médiéval, Prosopographica et genealogica, Oxford, 2000, 310 p. (ISBN 1-900934-01-9) 


  • Portail du Moyen Âge ancien Portail du Moyen Âge ancien
Ce document provient de « Gislebert de Roucy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gislebert De Roucy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gislebert de roucy — Gislebert de Roucy, mort entre 991 et 1000, fils de Renaud, comte de Roucy et de Reims, et d Albérade de de Lotharingie, fut comte de Roucy de 967 à sa mort et vicomte de Reims. Il était probablement encore enfant à la mort de son père. Des… …   Wikipédia en Français

  • Gislebert de Roucy — Gislebert de Roucy, mort entre 991 et 1000, fils de Renaud, comte de Roucy et de Reims, et d Albérade de Lotharingie, fut comte de Roucy de 967 à sa mort et vicomte de Reims. Il était probablement encore enfant à la mort de son père. Des… …   Wikipédia en Français

  • Gislebert — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Gislebert est un nom de personne. Gislebert de Chartres fut évêque de Chartres de 859 à 878. Gislebert de Maasgau est un comte de Maasgau du… …   Wikipédia en Français

  • Gislebert de Lotharingie — Gislebert de Lotharingie[1], né vers 885/900, mort le 2 octobre 939, noyé dans le Rhin lors de la bataille d Andernach, est un comte de Maasgau et un haut dignitaire lotharingien qui se forge dès 919 une véritable petite principauté… …   Wikipédia en Français

  • Gislebert De Lotharingie — Gislebert de Lotharingie, né vers 880 890, mort le 2 octobre 939, fut comte de Maasgau (Gislebert III) et abbé laïc de l abbaye de Stavelot et de Abbaye Saint Maximin de Trèves. À partir de 928/929, il est attesté comme duc de Lotharingie. Il… …   Wikipédia en Français

  • Gislebert de lotharingie — Gislebert de Lotharingie, né vers 880 890, mort le 2 octobre 939, fut comte de Maasgau (Gislebert III) et abbé laïc de l abbaye de Stavelot et de Abbaye Saint Maximin de Trèves. À partir de 928/929, il est attesté comme duc de Lotharingie. Il… …   Wikipédia en Français

  • Ebles Ier De Roucy — Ebles Ier, mort en 1033, fut comte de Roucy de 1000 à 1033 et archevêque de Reims de 1021 à 1033. Sommaire 1 Origine familiale 2 Biographie 3 Notes …   Wikipédia en Français

  • Ebles ier de roucy — Ebles Ier, mort en 1033, fut comte de Roucy de 1000 à 1033 et archevêque de Reims de 1021 à 1033. Sommaire 1 Origine familiale 2 Biographie 3 Notes …   Wikipédia en Français

  • Ebles Ier de Roucy — Ebles Ier, mort en 1033, fut comte de Roucy de 1000 à 1033 et archevêque de Reims de 1021 à 1033. Sommaire 1 Origine familiale 2 Biographie 3 Notes …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Comtes De Roucy — Sommaire 1 Premiers comtes 2 Maison de Montdidier 3 Maison de Pierrepont 3.1 Liens externes …   Wikipédia en Français