Gillo Pontecorvo


Gillo Pontecorvo

Gillo Pontecorvo

Naissance 19 novembre 1919
Pise (Italie)
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Décès 12 octobre 2006 (à 86 ans)
Rome (Italie)
Profession Réalisateur, scénariste
Films notables Kapò,
La Bataille d'Alger

Gillo Pontecorvo, (Pise, 19 novembre, 1919Rome, 12 octobre, 2006) est un cinéaste et réalisateur italien.

Sommaire

Biographie

D'origine juive italienne, il est le frère de Bruno Pontecorvo, physicien nucléaire travaillant pour l'URSS. Chimiste de formation, il se tourne rapidement vers le journalisme et devient correspondant à Paris de plusieurs publications italiennes. En 1941, il rejoint le Parti communiste italien et participe à des activités antifascistes dans le nord de l'Italie. Après la répression soviétique de l'insurrection de Budapest en 1956, il rompt avec le PCI, tout en continuant à se revendiquer du marxisme. Gillo Pontecorvo a deux fils : Marco (directeur de la photographie et réalisateur) et Simone (peintre).

Il débute au cinéma après la Seconde Guerre mondiale comme assistant d'Yves Allégret[1] et Mario Monicelli notamment. À partir de 1953, il réalise ses premiers essais documentaires (Giovanna, MM, 1956).

En 1956, il contribue à un épisode de la Rose des vents (Die Windrose), supervisé par Alberto Cavalcanti. L'année suivante, il dirige son premier long métrage, Un dénommé Squarcio (La grande strada azzurra, co Maleno Malenatti, d'après un roman de Franco Salinas).

Puis il décrit l'univers concentrationnaire et s'impose en 1960 avec Kapò, histoire d'une juive qui devient l'auxiliaire des nazis.

En 1966, il met en scène son film le plus important, La Bataille d'Alger (La Battaglia di Algeri), remarquable reconstitution d'un épisode fondamental de la guerre d'Algérie, qui sait recréer avec réalisme et objectivité l'action policière de l'armée française pendant la bataille d'Alger. Longtemps interdit en France, ce film, dont l'exploitation provoqua de nombreux remous, a été compensé par le Lion d'or du festival de Venise.

Dans Queimada (1971), dominé par l'interprétation de Marlon Brando, il s'attaque à nouveau au colonialisme, avec une évocation des Antilles au milieu du XIXe siècle. Plus tard, il ne retrouve pas le taIent de ses débuts. Il réalise un film secondaire, Ogro (1979), centré sur le terrorisme, et collabore au film L'addio a Enrico Berlinguer (1984).

En 1992, il a été nommé directeur du Festival de Venise.

Gillo Pontecorvo a été membre d'honneur du Club de Budapest[2].


Sur les autres projets Wikimedia :

Filmographie sélective

Liens externes

Bibliographie

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gillo Pontecorvo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gillo Pontecorvo — (November 19 1919 ndash; October 12 2006) was an Italian filmmaker, best known for La battaglia di Algeri ( The Battle of Algiers ) although he directed several movies before its release in 1966, such as the drama Kapò (1960), which takes place… …   Wikipedia

  • Gillo Pontecorvo — Gillo Pontecorvo, eigentlich Gilberto Pontecorvo (* 19. November 1919 in Pisa; † 12. Oktober 2006 in Rom), war ein italienischer Filmregisseur. Gilberto Pontecorvo, dessen Brüder Bruno Pontecorvo und Guido Pontecorvo renommierte… …   Deutsch Wikipedia

  • Gillo Pontecorvo — (Pisa, 19 de noviembre de 1919 Roma, 12 de octubre de 2006) fue un director de cine italiano, célebre fundamentalmente por su película La battaglia di Algeri (La batalla de Argel). De origen judío, estuvo comprometido con la causa antifascista… …   Wikipedia Español

  • Pontecorvo (disambiguation) — Pontecorvo may refer to:;Places * Pontecorvo (or Ponte Corvo ), a town in Italy * The duchy of Pontecorvo, one of the papal states;Last names * Bruno Pontecorvo, an Italian physicist * Eugene Pontecorvo, a fictional character on the HBO series,… …   Wikipedia

  • Pontecorvo (Begriffsklärung) — Pontecorvo (auch Ponte Corvo) ist der Name folgender Orte: Pontecorvo, Stadt im Latium Ponte Corvo (Brücke), römische Brücke in Padua Fürst von Ponte Corvo ist ein Titel aus der napoleonischen Zeit. Bekannte Träger sind: Jean Baptiste Jules… …   Deutsch Wikipedia

  • Pontecorvo, Gillo — • ПОНТЕКО РВО (Pontecorvo) Джилло (р. 19.11.1919)    итал. режиссёр. Дебютировал в 1955 новеллой Джованна (в ф. Роза ветров , реж. Й. Ивенс, А. Кавалканти), в к рой участвовали непроф. исполнители. В 1957 пост. ф. Большая голубая дорога (по… …   Кино: Энциклопедический словарь

  • Pontecorvo (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Gillo Pontecorvo est un réalisateur de film italien. Pontecorvo est une commune d Italie. Catégorie : Homonymie …   Wikipédia en Français

  • Pontecorvo, Gillo — (1919 2006)    Director. One of Italy s most politically committed filmmakers, Pontecorvo was born into a large and wealthy Jewish family in Pisa. He began studying chemistry at the local university but, following the proclamation of race laws in …   Guide to cinema

  • Pontecorvo, Gillo — (1919 2006)    Director. One of Italy s most politically committed filmmakers, Pontecorvo was born into a large and wealthy Jewish family in Pisa. He began studying chemistry at the local university but, following the proclamation of race laws in …   Historical dictionary of Italian cinema

  • Pontecorvo, Gillo — ▪ 2007 Gilberto Pontecorvo        Italian filmmaker (b. Nov. 19, 1919, Pisa, Italy d. Oct. 12, 2006, Rome, Italy), gained international acclaim for La battaglia di Algeri (1966; The Battle of Algiers), a stark black and white feature in which he… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.