Gilles Servat


Gilles Servat
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Servat.
Gilles Servat
Gilles servat.jpg
Gilles Servat en concert à Lorient

Naissance 1er février 1945 (1945-02-01) (66 ans)
Drapeau de la France Tarbes
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Écrivain
Genre musical Musique celtique
Musique traditionnelle bretonne
Instruments Chant
Années d'activité Depuis les années 1970
Labels Sony
Philips
Kelenn
Site officiel www.gilles-servat.com

Entourage Alan Stivell, Dan Ar Braz, Nolwenn Korbell, Carlos Núñez

Gilles Servat est un auteur-compositeur-interprète français d'expression française et bretonne. Il est engagé dans la défense de la culture bretonne. C'est aussi un poète, dont le début de carrière a été marqué par la chanson Blanche Hermine. Il est l'auteur d'une discographie importante et il a fait partie des artistes qui ont participé à l'Héritage des Celtes de Dan Ar Braz. Il est aussi romancier de science-fiction.

Sommaire

Biographie

Formation et débuts

Gilles Servat est né le 1er février 1945, à Tarbes, dans une famille d'origine nantaise. La famille déménage quelques mois après à Cholet, ville dans laquelle il passe son enfance et son adolescence, avec des passages réguliers à Nantes. Après le baccalauréat, il est élève à l’école des Beaux-Arts d’Angers, il se destine au professorat et à la sculpture. Sa rencontre déterminante avec la Bretagne date de 1969, lors d'un séjour à l'île de Groix, il comprend quelles sont ses racines et décide de les chanter. Il est entrainé dans cette voie également par la découverte de Glenmor et d'Alan Stivell. Il s’installe à Paris et s'initie au théâtre de marionnettes. La vie à Paris nourrit sa « bretonnitude »[1] et lui inspire Montparnasse blues. Abandonnant un emploi de fonctionnaire aux PTT, il se lance dans l’aventure musicale, se produisant pendant 2 ans au bar Ti Jos, lieu de rencontre des Bretons de Paris. C'est dans ce lieu qu'il chante La Blanche Hermine pour la première fois. Au tout début des années 1970, il participe à la création du label « Kelenn » et en 1972 il sort son premier album La Blanche Hermine, dont le titre éponyme deviendra au fil du temps, une sorte d'hymne officieux de la Bretagne. Succès commercial, il est disque d'or. Le label, qui compte notamment des artistes tels que les Tri Yann an Naoned, est revendu à la firme Phonogram (qui avait déjà signé Alan Stivell quelques années auparavant).

La carrière

Porté par le succès de la Blanche Hermine, sa discographie va se développer de manière régulière. Parallèlement, il consacre beaucoup de son temps à donner des concerts tant en France qu’à l’étranger. Dans la décennie des années 1970, il sort quasiment un album par an : Ki du en 1973, puis L'Hirondelle, La Liberté brille dans la nuit, Le Pouvoir des mots. Les textes de ses chansons alternent l’inspiration poétique et la revendication militante. En 1977, c’est Chantez la vie, l'amour, et la mort, dont la chanson titre est éloquente.

Après L'Or et le Cuivre en 1979, il rend hommage, l’année suivante, à René Guy Cadou (1920-1951), ce poète breton mort prématurément. En 1981, il propose un album en concert et en 1982, Je ne hurlerai pas avec les loups. En 1984 et 1985, il participe aux activités du Théâtre de la Chimère de Michel Ecoffart. 1988, Mad in Sérénité obtient le Grand Prix de l’Académie Charles-Cros et le Prix du Conseil Régional de Bretagne. L’album Le Fleuve sorti en 1992 fait l’objet d’un spectacle, présenté aux Tombées de la Nuit, le célèbre festival rennais.

À partir de 1993, il rejoint Dan Ar Braz pour l’aventure de l’Héritage des Celtes, un projet qui ambitionne de présenter la richesse de la musique celtique dans toute sa diversité. Il retrouve entre autres, Elaine Morgan, Nollaig Casey, Karen Matheson (chanteuse du groupe Capercaillie), Yann-Fañch Kemener, Donald Shaw. Il participe à l’enregistrement des quatre albums : Héritage des Celtes (1994), En concert (1995), Finisterres (1997) et le Zénith (concert en 1998). L’année suivante, il est présent sur la réunion des Bretagnes à Bercy, avec, outre les artistes de « L’Héritage », Armens, Alan Stivell et Tri Yann.

En 1996, sort l’album Sur Les Quais de Dublin, sur lequel il a invité quelques artistes : Ronnie Drew (des Dubliners), Andy Irvine, Rita Connolly, le Bagad Ronsed-Mor de Locoal-Mendon. Touche pas à la Blanche Hermine est un disque enregistré en public, en 1998 à Auray, sur lequel on retrouve quelques uns de ses titres les plus connus (Vieille ville de merde, Sur les quais de Dublin, etc) ; le morceau La blanche Hermine est précédé de la récitation du texte Touche pas ..., une violente diatribe contre les militants du Front national, qui récupèrent sa chanson dans leurs meetings. Comme je voudrais en 2000, fait suite au naufrage de l'Erika, qui a pollué les côtes de Bretagne en décembre 1999, mais aussi des chansons poétiques, où l’Irlande est présente.

En 2003 à Saint-Malo, il reçoit le collier de l’Ordre de l'Hermine, qui récompense les personnalités qui œuvrent pour le rayonnement de la Bretagne.

Le 19 mai 2005, Servat sort un nouvel album : Sous le ciel de cuivre et d'eau qui contient notamment une chanson à la mémoire de Polig Monjarret intitulée Le Général des Binious, surnom du fondateur de la Bodadeg ar Sonerion.

En 2006, à l’occasion de ses 35 ans de carrière, Servat sort une compilation en 2 cd, dont les 35 titres ont été choisis par le public. Le 12 novembre, il donne un concert anniversaire à l’Olympia en compagnie de Nolwenn Korbell.

En 2009 Gilles Servat témoigne et apporte son soutien à 6 jeunes militants pour la réunification de la Bretagne et inculpés pour des actions de désobéissance civile[2].

En 2011, le chanteur s’apprête à sortir un nouvel album studio intitulé "Ailes et îles"[3].

Discographie

Collaborations

Œuvre littéraire

  • Mise à mort des cultures populaires en collaboration avec Guy Millière, éditions Syros (1978).
  • Connemara (photographies de Didier Houeix), Éditions Apogée, coll. « Terres celtes », Rennes.

Dans le domaine de la science-fiction :

  • La naissance d'Arcturus (1986), éditions Kornog.
  • Les chroniques d’Arcturus, éditions L’Atalante
    • 1- Skinn Mac Dana (1995)
    • 2- La navigation de Myrdhinn (1996)
    • 3- Arcturus (1997)
    • 4- Les Ssahanis (2000)
    • 5- Le dixième jour de Branvode (2003)
    • 6- La lance de Lughern (2007)
  • Postface du roman Les Sonneurs Noirs de Jean-Pierre Hubert, collection Autres Mondes, Mango.
  • Sous le signe d'Hélène Cadou, collectif. éditions du Traict. 2010

Compléments

Articles connexes

Sources et bibliographie

Lien externe

Notes

  1. « Oui, c’est à Paris que j'ai découvert la bretonnitude. C’est-à-dire qu’il faut partir pour se rendre compte de ce qu’on est » in Gilles Servat, portrait, voir bibliographie.
  2. http://www.dailymotion.com/video/x8cy4s_jt-france-3-proces-des-inculpes-reu_news
  3. http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_--Je-ne-chante-pas-que-des-textes-militants-_-1883537------44055-aud_actu.Htm
  4. Avec Stivell, Tri Yann et An Triskell

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gilles Servat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gilles Servat — is a French singer, born in Tarbes in southern France in 1945, into a family whose roots lay in the Nantes region of Brittany.He spent his early childhood around Naoned/Nantes and Cholet. His music evoques the Isle of Groix, off the coast of… …   Wikipedia

  • Gilles Servat en public — Album par Gilles Servat Sortie 1981 Genre Musiques du monde Variété française Label Kalondour Phonogram …   Wikipédia en Français

  • Best of Gilles Servat : 40 ans de succès — Best of Gilles Servat : 40 ans de succès Album par Gilles Servat Sortie 2010 Genre Musiques du monde Variété française Label Wagram Best of Gilles Servat : 40 ans de succès …   Wikipédia en Français

  • L'Hirondelle (album de Gilles Servat) — L’Hirondelle Album par Gilles Servat Sortie 1974 Genre Musiques du monde Variété française Label Kalondour Phonogram …   Wikipédia en Français

  • La Blanche Hermine (album de Gilles Servat) — La Blanche Hermine Album par Gilles Servat Sortie 1972 Genre Musiques du monde Variété française Label Kelenn Phonogram …   Wikipédia en Français

  • Gilles (prenom) — Gilles (prénom) Pour les articles homonymes, voir Gilles (homonymie). Sommaire 1 Sens et origine du nom 2 Variantes 3 …   Wikipédia en Français

  • Servat —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Servat est un nom de famille notamment porté par : Gilles Servat (né en 1945), auteur compositeur interprète d expression française et… …   Wikipédia en Français

  • Je vous emporte dans mon cœur (35 ans — 35 titres) Album par Gilles Servat Sortie 2006 Genre Musiques du monde Variété française Label Coop Breizh …   Wikipédia en Français

  • Litanies pour l'an 2000 — Litanies pour l’an 2000 Album par Gilles Servat Sortie 1996 Genre Musiques du monde Variété française Label Mercury Philips Litanies pour l’an 2000 est la deux …   Wikipédia en Français

  • Hommage à René Guy Cadou — Album par Gilles Servat Sortie 1980 Genre Musiques du monde Variété française Label Kalondour Phonogram …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.