Gilbert le Libanais


Gilbert le Libanais

De son vrai nom, Gilbert Hoareau était membre du clan de Tany Zampa, parrain défunt de Marseille. Ils se seraient rencontrés lorsque que ce dernier fréquentait la "bande des trois canards". Ils auraient lié un pacte de sang lui et les autres membres de la bande. Il était spécialisé dans le monde de la nuit et gérait en sous-main environ neuf établissements, dont six boites dans les Bouche-du-Rhône: l'Annabel's Club, le Kennedy's et la Mendigote à Marseille, le Krypton et le Mistral à Aix-en-Provence et une boîte à Cassis.

Il est soupçonné d'avoir assassiné Edgar Zemour à Miami pour le compte de Paul Mondoloni. En réplique, de l'assassinat de Marcel Francisci dont il fut le principal suspect avant d'être mis hors de cause par la police.

Il est assassiné le 6 octobre 1983 de cinq balles de gros calibre. Sûrement par le clan Zampa qui ne supportait de le voir prendre ses distances vis-à-vis d'eux et d'effectuer un enrichissement personnel à leur insu. De plus il semblait se rapprocher de Paul Mondoloni. Son assassinat, et ceux qui ont précédé, ont précipité la chute du clan Zampa. Il semble qu'averti rapidement du meurtre de Hoareau, la police ait obtenue tout aussi rapidement une commission rogatoire pour perquisitionner la résidence de la victime et trouvé des charges écrites (double comptabilité) permettant de prouver l'implication de Zampa dans le "racket" de nombreux établissements de Marseille et sa région.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gilbert le Libanais de Wikipédia en français (auteurs)