Gilbert Becaud


Gilbert Becaud

Gilbert Bécaud

Gilbert Bécaud
Nom François Gilbert Léopold Silly
Naissance 24 octobre 1927
Toulon, France France
Décès 18 décembre 2001 (74 ans)
Paris, France France
Profession(s) Auteur-compositeur-interprète
Acteur
Genre(s) Chanson française
Instrument(s) Piano
Années actives 1947 - 2001
Site Web becaud.com

Gilbert Bécaud (24 octobre 1927 à Toulon, 18 décembre 2001 à Paris) des suites d'un cancer dû à une vie de grand fumeur[réf. nécessaire] , inhumé au cimetière du Père-Lachaise (division 45), de son vrai nom François Gilbert Léopold Silly (du nom du mari de sa mère à sa naissance, directeur des jeux), est un chanteur compositeur, pianiste et acteur. Il reprend par la suite le nom de son père biologique, « Bécaud ».

Il se produisit 33 fois sur la scène de l'Olympia où il y gagna son surnom de "Monsieur 100 000 volts". Il laisse l'image d'un homme électrique, toujours en mouvement. Sa cravate à pois, ses quelque 400 chansons et sa main sur l'oreille lors de ses concerts sont d’autres images qui ont marqué les esprits.

Bécaud se glissait d'une chanson à l'autre dans les personnages très différents décrits par ses trois auteurs, maintenant son public en éveil... et enthousiaste si l'on en juge par les fauteuils souvent cassés par l'agitation du public.

Dans les années 1990, Bécaud collabore avec Mick Lanaro pour l'album : "Une vie comme un roman" chez BMG 1993, avec son fils Gaya Bécaud en 1996 pour l'album "Ensemble" puis avec André Manoukian pour l'album : "Faut faire avec..." EMI 1999.

Sommaire

Sa cravate à pois

Cette cravate à pois était pour lui un fétiche et un porte-bonheur car elle a une histoire : Gilbert avait étudié le piano et, encore jeune, cherchait du travail. Il s'est présenté pour faire un essai dans un piano-bar qui recherchait un pianiste remplaçant (le pianiste habituel était Jacques Datin). Mais le patron lui a dit que c'était impossible, compte tenu de l'image de marque de son établissement, car il ne portait pas de cravate. Comme il était accompagné de sa mère qui portait une robe bleue à pois blancs, celle-ci a immédiatement découpé le bas de son vêtement pour en faire un semblant de cravate que Gilbert a noué autour de son cou avant de retourner voir le patron du bar, qui l'a laissé jouer et l'a immédiatement embauché. Depuis ce jour, Gilbert Bécaud s'est toujours présenté sur scène avec une vraie cravate à pois, sans jamais changer de modèle, en souvenir de ce premier épisode de sa carrière.

Son piano

Gilbert Bécaud se produisait toujours sur scène avec le même piano qui avait une particularité : il était légèrement incliné. En effet, Gilbert tenait à voir la salle lorsqu'il était assis au piano et, pour cela, il avait demandé à Jacques Dinnat (son régisseur) de faire couper l'un des trois pieds de l'instrument afin de lui donner l'inclinaison nécessaire, ce qui a été réalisé par un menuisier de la région parisienne. Cette inclinaison, à peine visible pour un œil non averti, était suffisante pour obtenir le résultat voulu, sans être gênante pour son jeu ou celui de Gilbert Sigrist, pianiste qui l'accompagnait alors régulièrement.

Ses paroliers

Il travaillait essentiellement avec trois paroliers :

  • le poète et préfet humaniste Louis Amade (« Les marchés de Provence », « L'important c'est la rose », « On prend toujours un train pour quelque part »...)
  • Maurice Vidalin, aux textes exprimant souvent souffrance intérieure et désespoir (« L'indifférence », « L'indien »...)
  • Pierre Delanoë, aux thèmes chargés de tension affective (« Mes mains », « Et maintenant », « Nathalie », « Je t'appartiens »...).

Mais aussi, Charles Aznavour, Jean Broussole, Roger Pierre, Neil Diamond, Jacques Dutailly, Gilles Vigneault, Frank Thomas, Pierre Grosz, Serge Lama, Pierre Philippon, Claude Lemesle, Didier Barbelivien, Jean-Michel Beriat, Guy Carlier, Luc Plamondon, et Christophe Bardy

Discographie Studio

(sources : ouvrages d'Annie et Bernard Réval)


  • 1952

Les croix - Viens - Un nouveau printemps tout neuf.

  • 1953

Mes mains - Donne-moi - Il faut bâtir ta maison - Méqué méqué - Quand tu danses - Madame Pompadour - C'était mon copain - Moi je sais - Ding dong sonnez - La Ballade des baladins - Accroche-toi à ton étoile - Moi je me méfie des anges - Ah ! Dites-moi pourquoi je l'aime.

  • 1954

Passe ton chemin - Laissez faire, laissez dire - Je veux te dire adieu - T'as raison mon ami - Les Enfants oubliés - Que toi.

  • 1955

Berceuse pour Gaya - Je t'appartiens - Terre nouvelle - Ça - Les tambours et l'amour - Le Marchand de ballons - Pauvre pêcheur - Mon ami m'a trahi - Marianne de ma jeunesse - Dis-moi qui je suis - Ça claque (quatre doigts sur du cuivre).

  • 1956

La Corrida - Quelle joie - Alors raconte - Toi l'oiseau - Mon cœur éclate - Patte blanche - Le grand magasin - Le Pays d'où je viens - Le Pianiste de Varsovie - Embrasse-moi ô mon amour - La Passion de vivre - C'est ça qu'on appelle aimer - Si si si la vie est belle - Je t'ai ouvert les yeux - Rentre chez toi et pleure.

  • 1957

Salut les copains - Les marchés de Provence - Incroyablement - La machine à écrire - Le magicien - Le square Séverine - Il fait des bonds… le pierrot qui danse - Le jour où la pluie viendra - La ville - Pour qui veille l'étoile - Si je pouvais revivre un jour ma vie.

  • 1958

Ran-tan-plan - C'est merveilleux l'amour - Viens danser - Croquemitoufle - Alleluia - Le mur - Hermano - Les amours de décembre.

  • 1959

Le rideau rouge - Pilou Pilou hé - L'enterrement de Cornelius - La chanson pour Roseline - La cruche - Marie, Marie - Ah ! si j'avais des sous - La princesse de juillet - Quand tu n'es pas là.

  • 1960

Sacrée fille - C'était moi - L'absent - Je te promets - Galilée - Je me balance - Quand l'amour est mort - Tête de bois - Pour l'amour du ciel - Adieu bonjour.

  • 1961

Et maintenant - Natashquan - Miserere - Nous les copains - Cavalier du grand retour - Abrina birchoué (le fond des rivières) - Ma châtelaine - Martin - Les cocottes en papier - Toi le musicien - Dans ces moments-là - Le condamné.

  • 1962

La grosse noce - Si je m'en reviens au pays - Nicolas- Le bateau blanc - Crois-moi ça durera - Fanfan - Le jugement dernier - Va-t'en loin - Contre vous - Sur la plus haute colline.

  • 1963

Dimanche à Orly - Trop beau - De l'autre côté de la rivière - Toi - Mère douloureuse - Je t'attends - Quand Jules est au violon - Si j'avais une semaine - Dégonflé - Au revoir - Les tantes Jeanne (Ah ! les jolies vacances) - Heureusement y'a les copains.

  • 1964

Nathalie - L'aventure - Mon arbre - Plein soleil - L'orange - Ma souris danse - Mourir à Capri - Dis Mariette - Mon père à moi - Rosy and John - T'es venu de loin - Don Juan.

  • 1965

Ce sont les amoureux (les amoureux du monde) - La vie de garçon - Il faut marcher - Quand le spectacle est terminé - Tu le regretteras (dans cette chanson, il parle des regrets qu'aura la France si Charles de Gaulle, le président de l'époque, quittait la présidence de la République) - Les jours meilleurs - Quand il est mort le poète - Je t'aime.

  • 1966

Mes hommes à moi - Hey mon frère - Le petit oiseau de toutes les couleurs - Mademoiselle Lise - Viens dans la lumière - Seul sur son étoile - Le petit prince est revenu - Je partirai - Les beaux quartiers- Qu'est-ce que tu attends là ? - Dans le lit d'un homme d'affaires - Les petites mad'maselles - Monsieur le président-directeur-général et le lapin.

  • 1967

L'important c'est la rose - Merci beaucoup - Bienvenue parmi nous - La rivière - Les cloches - Je reviens te chercher.

  • 1968

Les cerisiers sont blancs - La cinquième saison - La grande roue - Ma petite lumière - Le bateau miracle - Sur le pont des Invalides - On prend toujours un train pour quelque part - Au magasin d'antiquités.

  • 1969

L'un d'entre eux inventa la mort - Les créatures de rêve - Badabing beng bong - Monsieur Winter go home - Mon grand-père le militaire- Les enfants du dimanche - Il s'en va mon garçon - Moi je m'en vais demain - Tu m'reconnais pas - La fin d'un grand amour c'est d 'abord le silence - Je t'aimerai jusqu'à la fin du monde - A remettre à mon fils quand il aura seize ans - La cavale - Silly symphonie - Vivre.

  • 1970

Le bain de minuit - Charlie t'iras pas au paradis - La vente aux enchères - L'homme et la musique - La solitude ça n'existe pas.

  • 1971

La maison sous les arbres - La Chine - Liberacao - Kyrie.

  • 1972

Et le spectacle continue - Chante - Hi hai ho - Un peu d'amour et d'amitié.

  • 1973

L'Indien - Marie quand tu t'en vas - Barbarella reviens - L'addition s.v.p. oui monsieur!.

  • 1974

Il y a des moments si merveilleux - Félicitations - L'hirondelle - Le bal masqué - Ce monde t'attend - Le gitan qui rit tout le temps.

  • 1975

Le dernier homme - Je t'aime mon frère - Laissez aller - Un homme heureux - La première cathédrale - Le ciel.

  • 1976

L'enfant malade - La guimauve et le violoncelle - Le Rhône - Prends-moi sur ton bateau (Monsieur Cousteau) - Ce soir, je te dis tout - Les jours heureux - Ma copine et son enfant - L'amour c'est l'affaire des gens - Les Caraïbes - Pleure pas petit frère - Lorsque viendra le dernier jour - La légende de l'eskimo et du mimosa.

  • 1977

L'indifférence - On a besoin d'un idéal.

  • 1978

Un instant d'éternité - Quand j'serai plus là - C'est en septembre - Sur terre rien de nouveau - Le train de la vie - Cette chanson - De quoi demain sera-t-il fait ? - C'est différent la nuit - Le train d'amour - Quand on n'a pas ce qu'on aime - Les bandes chansonnées.

  • 1980

Mai 68 - Moi je veux chanter - Le pommier à pommes - Le cheval bleu - A chaque enfant qui naît - So far away from Courbevoie -Manana c'est carnaval - Credo - La chanson du cocu.

  • 1981

Chaque matin que tu vois - Bonjour la vie - Je ne fais que passer - Je me fous de la fin du monde - Dieu mécréant - L'amour est mort (version québécoise en duo avec Martine St-Clair)- Musicien de jazz - Les gens - Les chansons de ta vie – Vahiné des vahinés - Un sacré bateau à roues.

  • 1982

Power to love - Désirée - La française.

  • 1983

Desperado - La fille de Nathalie.

  • 1984

On attend on attend - La relève - Les âmes en allées - L'archange du Golf-Drouot - Love supersonique - Au bout de la route - La retraite - La chanson des pompons - Little Red boy - Mustapha Dupont.

  • 1985

Encore une fois - Les rois du monde.

  • 1987

Le Retour - La Revolutione - Comme Rambo - Ma chanson lilas - Marie-Pierre - La fille de la pub - Les cartes ont changé - Maria est de retour - Le dernier des cons.

  • 1989

Avec vingt ans de moins - Le poivre de Cayenne - Quand la musique s'arrête - Fais-moi signe - Après-toi c'est la mer - Bécaud - L'ombre et l'enfant - China song - Star qui rit, star qui pleure - Les cas désespérés seront prioritaires.

  • 1993

Quand t'es petit dans le Midi - Oh ! que Paris c'est loin - Aran (l'opéra) - Ma première chanson (j'lai pas finie) - Il est à moi (l'Olympia) - Mon agenda - La balade américaine - Tu marches dans Broadway - Et salut les copains - La cabane blue - Mea culpa mea culpa - La dame de Saint-Paul - Du sable dans les mains - Une vie comme un torrent - Chanter c'est ma liberté.

  • 1996

Les enfants aux cheveux blancs - De only you à maintenant - Attention, attention - Y'a qu'la musique qui nous aime bien - Ensemble - Mal sans vous - L'Amérique m'a fait cocu - Madame Roza - La belle journée - Parler d'amour.

  • 1999

Les gens de l’île - Faut faire avec – When We dance – La chambre – La fille au tableau – Felicita - Les marins – Le poisson rouge - Chante-moi – L’arbre - Dieu est mort - Pour oublier quoi.


Albums posthumes réalisés par son fils Gaya :

  • 2002

Je partirai - Le cap de bonne espérance - On marche - Le train d’amour - Viens dans la lumière - La mort du loup - L’aventure - Au bout de la route - Le pommier à pommes - Au revoir (Adieu l’ami) - Viens nous aider.

  • 2005

C'est quoi le temps - Credo - Mustapha Dupont - Je me fous de la fin du monde - Le dernier été - Lorsque viendra le dernier jour - T'es venu de loin - De quoi demain sera-t-il fait ? - Le chemin - Pour qui veille l'étoile - Je t'aimerai jusqu'à la fin du monde.

Discographie Chansons uniquement enregistrées en public

(sources : ouvrages d'Annie et Bernard Reval)


1963 : La route.

1967 : Petit Jean.

1970 : Un petit tout petit miracle.

1973 : Tango - Une petite fille entre neuf et dix ans - Moi quand je serai guéri - Les cocotiers.

1977 : Le danseur.

1980 : Toi et moi - Y'a pas d'lapin dans mon chapeau - Apocalypse now.

1983 : Adieu l'idiot

Standard internationaux

(sources : extraits des ouvrages d'Annie et Bernard Reval)


Je t'appartiens/Let it be me : Herb Alpert & The Tijuana Brass - Chet Atkins - Jerry Butler & Betty Everett - Glen Campbell - Petula Clark - Bob Dylan - The Everly Brothers - André Gagnon - Bobby Goldsboro - Tom Jones - Kamahl - Maurice Larcange - Willie Nelson - Elvis Presley - Ginette Reno - Nina Simone - Nancy Sinatra - Roch Voisine - Andy Williams & Claudine

'Le jour où la pluie viendra' - The day the rains came : Raymond Lefévre - Jane Morgan

Et maintenant/What now my love reprise par Herb Alpert & The Tijuana Brass - Shirley Bassey - Max Bygraves - Lana Cantrell - Caravelli - Petula Clark - Les Classels - Ray Conniff - Vic Damone - Ray Davis & The Button-Down Brass - Sammy Davis Jr. - Oliver Dragojevic - Duane Eddy - Agnetha Fältskog - Connie Francis - Judy Garland - Don Gibson - Jackie Gleason - Robert Goulet - Buddy Greco - Johnny Hallyday - Engelbert Humperdinck - Jack Jones - Patricia Kaas - Ben E. King - Andre Kostelanetz - Maurice Larcange - Gloria Lasso - James Last - Steve Lawrence - Brenda Lee - Liberace - Helmut Lotti - Norman Luboff Choir - Al Martino - Johnny Mathis - Paul Mauriat - Nana Mouskouri - Jim Nabors - Willie Nelson - Anthony Newley - Wayne Newton - NOFX - Roy Orbison - Frank Oz - Fausto Papetti - Elvis Presley - Quadro Nuevo - Lou Rawls - Della Reese - Ginette Reno - Righteous Brothers - Edmundo Ros - Sandie Shaw - Frank Sinatra - Frank Sinatra & Aretha Franklin - Sonny & Cher - Barbra Streisand - The 50 Guitars of Tommy Garrett - The Supremes The Temptations - Caterina Valente - Dana Valery - Sarah Vaughan - Violetta Villas - Dionne Warwick - Andy Williams -

Seul sur son étoile - It Must Be Him : Vikki Carr (aussi en espagnol et en italien) - Thérèse Deroy - Maurice Larcange - ...

Un peu d'amour et d'amitié - A Little Love And Understanding : Maurice Larcange...

C'est en septembre - September Morn : Neil Diamond

Inédits et Inachevées

1947/1948 : La Chouette écartelée - La Femme du cambrioleur.

1951 : Vous qui l'avez connue - Je brode des blouses.

1954 : Il aime rêver - Une péniche (oeuvre instrumentale) - L'âme des roses

1955 : Chanson cruelle - Cœur de Paris - Revenir sur tes pas.

1956 : Le buste de ma chambre.

1957 : Le Regard des gosses

1958 : La courte échelle - Le sens giratoire.

1959 : L'alligator - Le gnou - Le blaireau - Le ver luisant - Le coucou.

1961 : La fille de l'eau - Les visiteurs.

1962 : Daphné.

1963 : À l'enterrement de notre amour Jacques Brel

1964 : Les enfants du voyage.

1968 : La ballade des apôtres.

1972 : Les enfants nous regardent.

1973 : L'enfant du ciel - Vive le roi carnaval.

1976 : Deux cents ans après.

1983 : La demoiselle du 23

Cantate, Opéra, Comédies musicales et Autres

1960 - Cantate « L’Enfant à l’Étoile »

1962 - Création de l' « Opéra d'Aran »

1965 - Concerto pour piano

1972 - La répétition

1973 - Comédie musicale « Gabrielle » (Cher up Madame - If I could choose one day - The little girl - On night - Waiting…)

1976 - Heureux comme un poisson dans l'eau (publicité)

1986 - Comédie musicale « Roza » : bouillabaisse people - Happiness - Max's visit - Diff'rent is me - N'das letter - Get the lady dressed hamil's birthday - Bravo bravo - Moon like a silver window - Merci - House in Algiers - N'das salespitch - Roza's yiddish high - Yussef's visit - Like is ahead of me - Lola's ceremony -Don't make me laugh - Live a little - Finale.

1993 - Début d’écriture de la version française de « Roza » (Bravo (Madame Roza) - Faut vivre un peu (Madame Roza)chantée par Annie Cordy sur l'album de 2002 et d’une comédie musicale d’après « Vol au-dessus d’un nid de coucou ».

Filmographie

Principaux films :

Bandes originales de films

1947 - Bande originale des films « Banlieue », « Goûts et couleurs », « Spécial Kandahar » et « Riviera Dream ».

1949 - Bande originale du film « Petits ballons, grands voyages ».

1950 - Bande originale du court-métrage « Jeux de mains ».

1954 - Bandes originales des films « Moisson éclair », « La Sauvagine », « Visons ».

1956 - Bande originale du film « Le Pays d'où je viens »

1957 - Bande originale du film « Casino de Paris »

1959 - Bande originale du film « Babette s'en va-t-en guerre » (Générique - Conciliabule - Londres - La Poursuite - Final - La Marche de Babette…)

1971 - La maison sous les arbres (Bande originale du film « The House under the trees » : Les écluses - Jill's panic - Jill's tears - The accident -The apartment - Mazarine street…)

1980 - Bande originale du film « The Jazz Singer » : Love on the rocks (L’amour est mort) – Songs of life (Les chansons de ta vie) – On the Robert E. Lee (Un sacré bateau à roues) – Hey Louise – Summerlove.

2007 - Bande originale du film « Roman de gare » de Claude Lelouch

Ils ont chanté Bécaud

Yves Montand : Cartes postales.

Pascal Danel : Mé qué me qué.

Jean-Paul Mauric: Et maintenant - C'était moi - L'absent - Pilou, Pilou...hé - Quand il est mort le poète - Têtes de bois - Le pianiste de Varsovie, etc.

Jacques Pills : À Midi sur les Champs-Élysées - Formidable - Vol de nuit.

Édith Piaf : Je t’ai dans la peau - Ça gueule ça Madame - Elle a dit - Légende - À mon ami - Hymne à la jeunesse.

Andrex : M'sieur Gaston.

André Vallon : Le grand sympathique (chanson nerveuse).

André Claveau : Couventine.

Maria Remusat : Je suis folle - La fraîcheur de la mer.

Jean Bretonnière : Une belle petite môme.

Jean Sablon : Le monde est gentil.

Jean-Claude Pascal : Don Quichotte, etc.

Juliette Gréco : Moi j'm'en fous.

Franco Battiato : Et maintenant (2008 - cd: fleurs 2)

Simone Langlois : Mon amour impossible.

Danielle Darrieux : Les petits lapins.

Edmond Taillet : Que tu me plais la fille.

Charles Aznavour : Ne dis rien, etc.

Sacha Distel : C'est pas vrai, etc.

Claudine Coppin : La première fois.

Michel Cogoni : Va savoir.

Petula Clark : Pourquoi papa.

Hervé Vilard : L'amour ou la mort

Virginia Vee : Chante-moi - Où sont mes dix-huit ans?, etc.

Les 3 Ménestrels : La hollandaise, etc.

Mireille Darc : Ca ne sera jamais trop, Sur le pont des Invalides.

Isabelle Aubret : La saison du désamour.

Dalida : Amoureuse de la vie, etc.

Demis Roussos : My emotion.

Grégory Lemarchal : Et maintenant.

Annie Cordy : L’histoire de l’homme toujours content, etc.

Neil Diamond : Mama don't know - Summerlove – Hey Louise, etc.

Sheila : L'Absent.

Johnny Hallyday  : Et maintenant (tournée d'adieu)

Bibliographie

  • "Bécaud, l'homme à la cravate à pois", préface de Gilbert Bécaud - Bernard Réval. Éditions du Voyage (1995)
  • "Gilbert Bécaud, Jardins secrets", préface de Pierre Delanoë - Annie et Bernard Réval. France-Empire (2001)
  • "Michel Sardou, l'ombre et la lumière" - Annie Réval et Caroline Réali (nombreuses interventions de Pierre Delanoë à propos de Gilbert Bécaud). France-Empire (2006)
  • "Charles Aznavour, passionnément", préface de Paul Mauriat - Caroline Réali (multiples évocations de Gilbert Bécaud). City Éditions (2007)
  • "Florent Pagny, libre et vivant" - Annie et Bernard Réval (nombreuses évocations de Gilbert Bécaud). Volum Editions (2009)
  • "Et ce sera ta passion de vivre" - Louis Amade. Hachette (1982)

Lien externe

  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Gilbert B%C3%A9caud ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gilbert Becaud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gilbert Bécaud — à Hambourg en 1971 Surnom …   Wikipédia en Français

  • Gilbert Bécaud — Gilbert Becaud Datos generales Nombre real Gilbert Léopold Silly Nacimiento 24 de octubre de 1927 Origen Toulon, Francia …   Wikipedia Español

  • Gilbert Bécaud — Bécaud performing in Hamburg, 1971 Background information Birth name François Silly A …   Wikipedia

  • Gilbert Bécaud — in der Musikhalle Hamburg, 1971 Gilbert Bécaud (* 24. Oktober 1927 in Toulon, Frankreich; † 18. Dezember 2001 in Paris) war ein französischer Chansonnier mit bürgerlichem Namen Franço …   Deutsch Wikipedia

  • Gilbert Bécaud — Gilbert Becaud: Cantante francés cuyo nombre verdadero fue Gilbert Léopold Silly, nació el 24 de octubre de 1927 en Toulón y falleció de cáncer pulmonar, el 18 de diciembre de 2001 en París. A la edad de nueve años inicia su carrera musical en el …   Enciclopedia Universal

  • Gilbert Becaud — Chartplatzierungen Erklärung der Daten Singles Nathalie   DE 17 xx.xx.1965 (22 Wo.) …   Deutsch Wikipedia

  • Bécaud — Gilbert Bécaud Gilbert Bécaud Nom François Gilbert Léopold Silly Naissance 24 octobre 1927 Toulon,  France Décès 18 …   Wikipédia en Français

  • Gilbert — puede hacer referencia a: == Nombre == fue un filosofo griego aleman que peleaba por la justicia de su pueblo natal Gilbert Desmet, ciclista retirado en 1967; Gilbert Brulé, jugador de hockey sobre hielo en la NHL; …   Wikipedia Español

  • Gilbert (Vorname) — Gilbert ist ein männlicher Vorname. Er beruht auf dem alten germanischen Männernamen Giselbert, der sich aus der beiden Wortstämmen gisil (Nachkomme eines edlen Geschlechts) und bert/beraht (für bekannt oder berühmt) zusammensetzt. Gilbert wird… …   Deutsch Wikipedia

  • Gilbert Coullier — Nom Gilbert Coullier Naissance 3 septembre 1946 (1946 09 03) (65 ans) La Chapelle sur Dun (Haute Normandie) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.