Gilbert Amy


Gilbert Amy

Gilbert Amy est un compositeur français né le 29 août 1936 à Paris.

Sommaire

Biographie

D'origine anglaise par son père et bourguignonne par sa mère, c'est d'abord l'architecture qui le tente dans l'enfance. Il est âgé de douze ans quand son père l'emmène à un concert qui sera pour lui une révélation, il en ressort impressionné. Mais il finit ses études secondaires avec un 1er prix général de philosophie avant d'opter pour des études musicales approfondies. Entré au Conservatoire de Paris, il aura pour professeurs Simone Plé-Caussade, Henriette Puig-Roget, Darius Milhaud. Michel Fano va l'orienter dans la classe d' Olivier Messiaen avec lequel il travaillera deux ans. Ses goûts musicaux vont à Bartók, Stravinski, entre autres. Il va un peu plus tard travailler avec Pierre Boulez a qui il a montré sa sonate pour piano et étudier avec lui la direction d'orchestre. En 1958, Boulez lui commande une pièce, ce sera Mouvements pour 17 instruments, jouée la même année au Domaine Musical. Ses œuvres commencent à être exécutées dans tous les hauts lieux de la création musicale : Donaueschingen (Cantate brève pour soprano, flûte, marimba et vibraphone en 1957), Darmstadt (où il découvre Stockhausen, Maderna, Nono, Pousseur) Venise, Royan, Berlin, Varsovie... En 1967, il succède à Pierre Boulez à la direction des Concerts du Domaine musical jusqu'en 1974, date à laquelle l'ensemble cesse ses activités. En 1973, il est conseiller musical pour la radio à l'O.R.T.F.

Parallèlement, Gilbert Amy a mené une brillante carrière de chef d'orchestre, tant en France qu'à l'étranger, dirigeant un répertoire très vaste. Parmi les orchestres qu'il a dirigés, l'Orchestre de Paris, l'Orchestre national de France, l'Orchestre de l'Opéra de Paris, l'Orchestre symphonique de la BBC, l'Orchestre de la Radio de Hambourg, l'Orchestre de la Radio Bavaroise, l'Orchestre de Chicago, l'Orchestre de la Suisse romande...En 1976, il fonde le nouvel orchestre Philharmonique de Radio-France, dont il sera le premier chef d'orchestre et le directeur artistique jusqu'en 1981. Avec cette formation, il va donner de nombreux concerts, produire des enregistrements, et assurera plusieurs tournées en France et à l'étranger. En 1982, il enseigne la composition et l'analyse musicale à l'université américaine de Yale. Il a été directeur du Conservatoire national supérieur de musique de Lyon de 1984 à 2000, succédant à Pierre Cochereau. Toutes ses activités et responsabilités de directeur et pédagogue n'ont pas empêché Gilbert Amy de composer régulièrement depuis une cinquantaine d'années. Son catalogue est riche de pièces dans tous les genres, œuvres instrumentales, de chambre et pour ensembles, la voix et le texte y occupent une place de choix. Il n'en a pas pour autant délaissé la composition pour orchestre qui reste aussi au centre de sa réflexion sur le son et l’espace organisés, ce que nous montre Orchestrahl, composition des années 1980 pour grand orchestre, et l’une de ses œuvres les plus abouties de sa maturité.

Prix

  • 1972 Grand Prix musical de la SACEM
  • 1979 Grand Prix national de la musique,
  • 1983 Grand Prix de la Sacem
  • 1986 Grand Prix Musical de la Ville de Paris
  • 1987 Prix du Disque de l'Académie Charles-Cros
  • 1988 Prix de la Critique Musicale pour la Missa cum jubilo
  • 2004 Prix Cino del Duca pour l'ensemble de son œuvre.

Œuvres (chronologie)

Années 1950

  • Variations pour flûte, clarinette, violoncelle et piano (1956)
  • Œil de fumée pour soprano et orchestre d'après un poème de Louis Parrot (1957)
  • Cantate brève pour soprano, flûte, vibraphone et xylomarimba, sur quatre poèmes de Federico Garcia Lorca (1957)
  • Mouvements pour dix-sept instruments (1958)

Années 1960

  • Sonate pour piano (1960)
  • Inventions I et II pour quatre instrumentistes (1961)
  • Diaphonies pour double ensemble de douze instruments (l'un pouvant être remplacé par un bande magnétique) (1962)
  • Cuivres fanfare anniversaire pour deux trompettes et un trombone (1962)
  • Cahiers d'épigrammes pour piano (1964)
  • Alpha-Beth pour sextuor à vent (1964)
  • Expérimentations sonores pour le film (inachevé) L'Enfer de Henri-Georges Clouzot (1964)
  • Cycle pour sextuor de percussions (1966)
  • Strophe pour soprano et orchestre d'après un poème de René Char (1965-1967)
  • Epigrammes pour piano (1961-1967)
  • Chant pour grand orchestre (1967)
  • Trajectoires pour violon et orchestre (1968)
  • Relais pour quintette de cuivres (1967-1969)

Années 1970

  • Répons pour hautbois (1970)
  • Cette Etoile enseigne à s'incliner pour chœur d'hommes, deux piano, ensemble instrumental et bande magnétique, sur la «Divine Comédie» de Dante (1970)
  • Jeux et formes pour hautbois et ensemble instrumental (1971)
  • ...D'un Désastre obscur pour mezzo-soprano et clarinette en la (1971)
  • D'un Espace déployé pour soprano lyrique, deux pianos (obligés) et deux groupes d'orchestre (1972)
  • Refrains pour orchestre (1972)
  • Jeux pour un à quatre hautbois (1973)
  • Sonata Pian'e Forte pour soprano, mezzo-soprano et douze instruments divisés en trois groupes (1974)
  • Seven Sites pour cor solo et ensemble (1975)
  • Echos XIII pour quatre solistes et ensemble (1976)
  • Après ...d'un désastre obscur pour mezzo-soprano et petit ensemble (1976)
  • Trois Études pour flûte (1977)
  • Sept Bagatelles pour orgue (1977)
  • Adagio et stretto pour orchestre (1978-1980)
  • Chin'Amin Cha'Anamin (1979)

Années 1980

  • Une Saison en enfer pour soprano, piano, percussion et bande magnétique (1980)
  • Quasi Scherzando pour violoncelle (1981)
  • Quasi une toccata pour guitare (1981)
  • Missa cum jubilo pour quatuor vocal, chœur d'enfants ad libitum, chœur mixte et orchestre (1983)
  • Écrits sur toiles pour récitant et petit ensemble, sur des lettres de Rainer Maria Rilke (1983)
  • Trois Interludes pour violon et deux percussions (1984)
  • D'Après «Ecrits sur toiles» pour orchestre de chambre (1984)
  • En Trio pour clarinette, violon et piano (1985)
  • Praeludium pour orchestre (1985)
  • En Trio pour clarinette, violon et piano (1985)
  • Orchestrahl pour grand orchestre (1986)
  • La Variation ajoutée pour dix-sept instruments et bande magnétique (1984-1986)
  • 5/16 pour flûte et accompagnement ad libitum d'une percussion en bois (1986)
  • Posaunen étude pour quatre trombones (1987)
  • Obliques I pour piano (1987)
  • Obliques III pour piano (1989)
  • Choros pour contre-ténor, ténor, baryton-basse, grand chœur mixte et orchestre (1989)
  • Mémoire pour violoncelle et piano (1989)

Années 1990

  • Obliques II pour piano (1991)
  • Symphonies pour cinq cuivres (1992)
  • Quatuor à cordes no 1(1992)
  • Le Temps du souffle (I) pour 2 clarinettes (2 cors de basset) (1993/ 1996)
  • Trois Inventions pour orgue, (1993-2001)
  • Trio alto, pour clarinette (et basse), percussion, alto (1994)
  • Le Temps du souffle II pour saxophone, trombone et violon (1994)
  • En-Harmonies pour harpe solo, (1995)
  • Brèves : Quatuor à cordes no 2 (1995)
  • Trois Scènes pour orchestre (1996)
  • La Stravinskienne, pour marimba solo (1996)
  • Hai Ku, pour piano (1997-2005)
  • Concerto pour violoncelle et orchestre (1999-2000)

Années 2000

  • Mouvement pour cor et piano (2000)
  • Le temps du souffle III pour cor principal et ensemble (2001)
  • Étude-Variation pour piano (2001)
  • Petit thème varié, pour 1 ou 2 violons (2002)
  • 6 duos pour violons (2002)
  • Adagio, pour violon et piano (2002)
  • D'ombre et lumière, 4 pièces pour alto solo (2003)
  • D'ombre et lumière, version pour 2 altos (2004)
  • Ein...Es Praeludium, pour violoncelle (2006)

Sources

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gilbert Amy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gilbert Amy — (born August 29, 1936, Paris) is a French composer and conductor. In 1954 he entered the Conservatoire de Paris where he was taught and influenced by Olivier Messiaen and Darius Milhaud and studied piano with Yvonne Loriod. His first compositions …   Wikipedia

  • Gilbert Amy — (* 29. August 1936 in Paris) ist ein französischer Komponist und Dirigent. Biografie Amy studierte seit 1954 am Conservatoire de Paris, wo er Schüler von Simone Plé Caussade, Henriette Puig Roget, Darius Milhaud und Olivier Messiaen war und… …   Deutsch Wikipedia

  • AMY (G.) — AMY GILBERT (1936 ) Brillant étudiant en philosophie, Gilbert Amy se destine cependant à la musique. Olivier Messiaen est pour lui le maître qui l’a le plus marqué au cours des années passées au Conservatoire de Paris. Amy travaille ensuite avec… …   Encyclopédie Universelle

  • Amy (Name) — Amy ist ein vorwiegend im englischsprachigen Raum vorkommender weiblicher Vorname, sowie ein Familienname. Amy wird auch als Abkürzung des thailändischen Frauennamen Amonrat benutzt. Der Name ist altfranzösischen und lateinischen Ursprungs… …   Deutsch Wikipedia

  • Amy Evans — (24 October 1884 – 5 January 1983) was a Welsh singer and actress known for her performances in oratorio, recitals, and opera. Living until the age of 98, Evans was the last surviving original cast member in any Savoy Opera.BiographyEvans was… …   Wikipedia

  • Gilbert Grape — (What s Eating Gilbert Grape) est un film américain réalisé par Lasse Hallström, d après le roman de Peter Hedges, sorti en 1993. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Gilbert Achcar — (‏جلبير الأشقر‎; * 1951 im Senegal) ist ein libanesischer Politologe und Journalist, der sich als Sozialist und Anhänger des Trotzkismus u.a. gegen den seit 2003 geführten Irakkrieg engagiert hat. Achcar arbeitet als Professor für… …   Deutsch Wikipedia

  • Amy —   [a mi], Gilbert, französischer Komponist und Dirigent, * Paris 29. 8. 1936; Schüler von D. Milhaud, O. Messiaen; 1967 73 Nachfolger von P. Boulez als Leiter der Konzerte des »Domaine Musical« in Paris. Amy war Gründer und Chefdirigent (1976 81) …   Universal-Lexikon

  • Gilbert Grape — Filmdaten Deutscher Titel Gilbert Grape – Irgendwo in Iowa Originaltitel What s Eating Gilbert Grape …   Deutsch Wikipedia

  • Gilbert Grape - Irgendwo in Iowa — Filmdaten Deutscher Titel: Gilbert Grape – Irgendwo in Iowa Originaltitel: What s Eating Gilbert Grape Produktionsland: USA Erscheinungsjahr: 1993 Länge: 118 Minuten Originalsprache: Englisch …   Deutsch Wikipedia