Giacomo Carissimi


Giacomo Carissimi
Giacomo Carissimi
Giacomo Carissimi.jpg
Naissance 18 avril 1605
Marino, Drapeau d'Italie Italie
Décès 12 janvier 1674
Rome, Drapeau d'Italie Italie
Activité principale Compositeur

Giacomo Carissimi est un compositeur italien, baptisé à Marino, près de Rome, le 18 avril 1605 et mort à Rome le 12 janvier 1674[1]. Il est l'un des plus éminents compositeurs de la période baroque et l'un des principaux représentants de l'école romaine. Sa vie est mal connue et seuls les évènements les plus importants sont certains. Il reste, pour ses héritiers, le plus grand compositeur du XVIIe siècle, « le plus grand compositeur que l'Italie ait produit » d'après Pierre Bourdelot et Pierre Bonnet en 1715.

Sommaire

Biographie

Enfance et formation

Son père, Amico (1548-1633) exerce la profession de tonnelier. Il se marie avec Livia (1565-1622), le 14 mai 1595. Ils ont 7 enfants dont le cadet est Giacomo. La date de sa naissance, à Marino près de Rome, n'est pas connue : elle se situe en 1605 ou, au plus tôt, en 1604[2]. Orphelin à l'âge de 10 ans, il semble être recueilli par l'une des institutions pour enfants pauvres dispensant un enseignement musical. À 18 ans, il étudie le chant et l'orgue à la cathédrale San Lorenzo de Tivoli puis en devient l'organiste deux ans plus tard. À 22 ans, il s'établit à Assise, où il exerce la fonction de maître de chapelle à la cathédrale San-Ruffino entre 1628 et 1629[1].

Rome et le Collegio germanico

À 24 ans, il s'installe à Rome où il devient maître de chapelle à l'église du Collegio germanico de 1629 à sa mort. Invité à Venise et à Vienne (Autriche), il décline les postes proposés. Il a de nombreux élèves dont Marc-Antoine Charpentier, Alessandro Scarlatti, Christoph Bernhard, Philipp Jacob Baudrexel, Giovanni Maria Bononcini et Giovanni Paolo Colonna.

Style et héritage musical

Choisi pour maître de la chapelle pontificale en 1649, il introduit dans les églises l'accompagnement de la musique instrumentale. Il est le premier à employer la cantate pour des sujets religieux. Il rencontre en 1656 la reine Christine de Suède en exil et compose de nombreuses pièces profanes en son honneur.

Œuvres

La plupart de ses œuvres romaines ne sont connues que par des copies, les autographes ayant été dispersés ou détruits après la dissolution de l'ordre des jésuites en 1773. Les œuvres qui nous sont parvenues sont des messes, des oratorios, des motets et des cantates, parmi lesquelles le Sacrifice de Jephté et le Jugement de Salomon, ainsi que son motet Turbabuntur impii sont les plus remarqués.

Oratorio

  • Historia di Jephté
  • Historia di Jonas

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. a et b (fr) Jean-Marc Warszawski, « Giacomo Carissimi » sur musicologie.org, consulté le 10 avril 2009
  2. . Il est baptisé le 18 avril 1605 à Marino près de Rome

Sources

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Giacomo Carissimi » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878  (Wikisource)


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Giacomo Carissimi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Giacomo Carissimi — (baptized April 18, 1605 ndash; January 12, 1674), was an Italian composer, one of the most celebrated masters of the early Baroque, or, more accurately, the Roman School of music. BiographyHis exact birthdate is not known, but it was probably in …   Wikipedia

  • Giacomo Carissimi — (getauft 18. April 1605 in Marino bei Rom; † 12. Januar 1674 in Rom)[1] war ein italienischer Komponist. Carissimi wurde 1624 Kapellmeister in Assisi und 1628 an der …   Deutsch Wikipedia

  • Giacomo Carissimi —     Giacomo Carissimi     † Catholic Encyclopedia ► Giacomo Carissimi     The most influential and prolific Italian composer of his time, b. in 1604 at Marino in the Papal States; d. 12 Jan., 1674, in Rome. After completing his musical education… …   Catholic encyclopedia

  • Giacomo Carissimi — (18 de abril de 1605 Roma, 12 de enero de 1674) fue uno de los compositores italianos más eminentes de los comienzos del Barroco y uno de los principales representantes de la Escuela Romana. Giacomo Carissimi. Nació en Marini, cerca de R …   Wikipedia Español

  • Carissimi — Giacomo Carissimi Giacomo Carissimi Giacomo Carissimi (baptisé le 18 avril 1605 et mort à Rome le 12 janvier 1674[1 …   Wikipédia en Français

  • CARISSIMI (G.) — CARISSIMI GIACOMO (1605 1674) Figure marquante de la musique du XVIIe siècle, Giacomo Carissimi a exercé son influence non seulement en Italie, mais dans l’Europe entière. Parmi ses élèves, on compte Bassani, Cesti, Bononcini, Scarlatti… …   Encyclopédie Universelle

  • Giacomo — is a male given name, Italian version of James.It may be refer to:People*Giacomo Puccini (1858 1924), an Italian composer *Giacomo Casanova (1725 1798), Venetian adventurer and author *Giacomo Meyerbeer (1791 1864), a German born opera composer… …   Wikipedia

  • Giacomo Antonio Perti — Naissance 6 juin 1661 Bologne,  Italie Décès 10 avril 1756 Bologne …   Wikipédia en Français

  • Carissimi — ist der Familienname folgender Personen: Giacomo Carissimi (1605–1674), italienischer Komponist Marta Carissimi (* 1987), italienische Fußballspielerin Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit …   Deutsch Wikipedia

  • Giacomo — hace referencia a: Giacomo Carissimi, compositor italiano; Giacomo Leopardi, poeta italiano; Giacomo Matteotti, político socialista italiano; Giacomo Puccini, compositor italiano; Giacomo Casanova, escritor y aventurero italiano; Esta …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.