Gertrude de Dabo


Gertrude de Dabo
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dabo (homonymie).

Gertrude de Dabo (1190 ou mai 1205 – + 30 mars 1225) était la fille et l'héritière d'Albert II de Dabo-Moha, comte de Metz, de Dabo et de Moha, une des plus puissantes famille du pays, après les ducs de Lorraine[1]. Elle fut elle-même comtesse de Metz et de Dabo (Dagsburg en allemand), le comté de Moha ayant été vendu au prince-évêque de Liège en 1204.

Biographie

Elle fut trouvère et se maria trois fois[2].

Gertrude portait le prénom de sa mère, fille d'Herman III, margrave de Bade. Sa date de naissance en mai 1205 (ou au plus tard que à la mi-1206) est discutable, car sa mère aurait eu alors 52 ans[3],[4].

Gertrude devint comtesse à la mort de son père en 1212, alors qu'elle était déjà mariée avec Thiébaud, qui devint bientôt duc de Lorraine (1213), selon la Vitæ Odiliæ. Leurs fiançailles eurent lieu en septembre de 1205, peut-être quand elle était encore un bébé[3]. Du fait de son mariage son mari prit en charge la gestion de son héritage, mais il mourut au début de l'année 1220 sans laisser de descendance. À la suite du décès de son époux, Gertrude se voit assigner pour douaire les villes de Nancy et de Gondreville[5].

En mai 1220, contre les intentions de l'Empereur Frédéric II[6], elle épousa Thibaud IV de Champagne, qui était encore adolescent. En 1222 Thibaud la répudia soit pour consanguinité (selon Aubry de Trois-Fontaines), soit pour stérilité (d'après Richer[3]).

En 1223 elle contracta un troisième mariage, cette fois avec Simon III de Sarrebrück, comte de Linange, et elle mourut en 1225, et fut inhumée dans l'abbaye de Sturzelbronn.

Morte sans laisser de postérité, dernière héritière des comtes de Metz[7], les biens des Dabo, du côté des Vosges, vont à l'Église de Strasbourg le 8 novembre 1226, selon la volonté du roi Henri II de Souabe; quant au comté de Moha, il est donné par l'empereur Frédéric II à l'Église de Liège[8].

Gertrude est probablement la duchesse de Lorraine qui a composé deux poèmes lyriques en ancien français. L'un d'eux, Un petit devant le jour, se trouve dans de multiples sources, certaines accompagnées de la notation musicale[9]. L'autre ne se trouve que dans le manuscrit CH-BEsu MS 389, avec le titre Un petit devant. Ils portent les numéros R1640 et R1995.

Notes

  1. Les Mérovingiens d'hier et d'aujourd'hui, 1260 ans d'Histoire, par Daniel Hombourger
  2. La fonction épiscopale à Liège aux XIIIe et XIVe siècles, étude de politologie historique, par Alain Marchandisse, Bibliothèque de la Faculté et Lettres de l’Université de Liège, Librairie Droz S.A. à Genève, 1998, p.226-227.
  3. a, b et c Gertrude von Dagsburg à la Foundation for Medieval Genealogy.
  4. Mais Georges Poull note qu'« en 1204, Albert comte de Dabo se trouvait encore dépourvu d'enfant... » in Georges Poull, La Maison ducale de Lorraine. Presses Universitaires de Nancy, 1991. 595 p. (ISBN 2-86480-517-0). p. 62.
  5. Histoire de Lorraine, par D. Calmet
  6. La Lorraine faisait alors partie du Saint-Empire romain germanique et l'Empereur pouvait dire son mot sur cette question.
  7. Actes du colloque international tenu à Luxembourg, 1992, par Université de Caen, Centre de recherches archéologiques médiévales, p. 221
  8. Biographie Nationale de Belgique, Tome IX, p. 116.
  9. Maria V. Coldwell, « Lorraine, Duchess of », Grove Music Online, Oxford Music Online (Accès le 16 août 2008).

Liens


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gertrude de Dabo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gertrude De Dabo — (1190 ou mai 1205 – 30 mars 1225) était la fille et l héritière d Albert II, comte de Metz et de Dabo ; elle fut trouvère et se maria trois fois. Gertrude portait le nom de sa mère, fille d Herman III, margrave de Bade. Sa date de naissance… …   Wikipédia en Français

  • Gertrude de dabo — (1190 ou mai 1205 – 30 mars 1225) était la fille et l héritière d Albert II, comte de Metz et de Dabo ; elle fut trouvère et se maria trois fois. Gertrude portait le nom de sa mère, fille d Herman III, margrave de Bade. Sa date de naissance… …   Wikipédia en Français

  • Gertrude de Dagsbourg — Gertrude de Dabo Gertrude de Dabo (1190 ou mai 1205 – 30 mars 1225) était la fille et l héritière d Albert II, comte de Metz et de Dabo ; elle fut trouvère et se maria trois fois. Gertrude portait le nom de sa mère, fille d Herman III,… …   Wikipédia en Français

  • Dabo — Pour les articles homonymes, voir Dabo. 48° 39′ 15″ N 7° 14′ 16″ E / …   Wikipédia en Français

  • Dabo (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir d Abo. Patromynie Abdoulaye Y. Dabo, romancier sénégalais ; Cheick Oumar Dabo, footballeur professionnel …   Wikipédia en Français

  • Gertrude (prénom) — Pour les articles homonymes, voir Gertrude. Gertrude est un prénom féminin d’origine germanique composé de ger, «lance», et trud, «force», signifiant : celle forte avec la lance. Variantes allemand : Gertrud, Gertrude, Gertraud,… …   Wikipédia en Français

  • Gertrude of Dagsburg — Gertrude (May 1205 ndash;30 March 1225) was the daughter and heiress of Albert II, count of Metz and Dagsburg (Dabo), a trouvère, and three times a wife. Gertrude was named after her mother, the daughter of Herman III, Margrave of Baden. Her… …   Wikipedia

  • Albert II de Dabo-Moha — Albert II de Dabo Moha, qui se fait aussi appeler Albert de Lichtenberg en 1197[1], décédé en 1212. Il est fils du comte Hugues II de Metz (+ ca 1178 1180) et de Luitgarde de Sulzbach (+ après 1162), veuve du duc Godefroid II de Brabant (+ 1142) …   Wikipédia en Français

  • Liste des comtes de Metz — Il y a eu à Metz différents comtes : les comtes royaux ainsi nommés parce qu’ils étaient investis par le roi des Francs, puis le roi de Germanie. les évêques de Metz nommèrent des comtes chargés de gérer leurs affaires ; ces comtes sont …   Wikipédia en Français

  • Château du Bernstein — Le haut château vu du Sud Type Château fort Début construction XIIe siècle Protection …   Wikipédia en Français