Georges Seguy


Georges Seguy

Georges Séguy

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Séguy.

Georges Séguy est un homme politique, un Résistant et un syndicaliste français, né le 16 mars 1927 à Toulouse (Haute-Garonne).

Sommaire

Biographie

En 1942, il adhère au parti communiste et devient responsable des Francs-tireurs et partisans français (FTPF). De 1942 à 1944, il est apprenti typographe. En février 1944, il est arrêté par la Gestapo et déporté en Allemagne. De mars 1944 à mai 1945, il est emprisonné à Mauthausen (Autriche).

De 1946 à 1949, il est membre du Syndicat des cheminots de Toulouse. De 1949 à 1957, il est secrétaire de la Fédération CGT des cheminots. En 1954, il entre au comité central du PCF. De 1956 à 1982 il est membre au bureau politique du PCF. De 1961 à 1965, il est secrétaire général de la Fédération des cheminots de la CGT. De 1965 à 1982, il est membre du bureau confédéral de la CGT.

Du 16 juin 1967 au 18 juin 1982, il est secrétaire général de la CGT. En 1970, il est élu membre du bureau exécutif de la Fédération syndicale mondiale.

De 1982 à 1992, il est membre de la commission exécutive de la CGT. De 1982 à 2002, il est président de l’Institut CGT d'histoire sociale (IHS-CGT). A partir de 2002, il est président d’honneur de l’Institut d’histoire sociale de la CGT.

Œuvres

  • Le Mai de la CGT, Julliard, 1972
  • Lutter, Stock, 1975
  • 1er Mai, les 100 printemps, Messidor, 1989
  • La Grève, L’Archipel, 1993
  • Résister : de Mauthausen à Mai 68, L’Archipel, 2008

Liens internes

Liens externes


Précédé par
Benoît Frachon
Secrétaire général de la CGT
Logo-cgt.PNG
Suivi par
Henri Krasucki
  • Portail du syndicalisme Portail du syndicalisme
Ce document provient de « Georges S%C3%A9guy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Georges Seguy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Georges Séguy — Pour les articles homonymes, voir Séguy. Georges Séguy est un homme politique, un résistant et un syndicaliste français, né le 16 mars 1927 à Toulouse (Haute Garonne). Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • SÉGUY (G.) — SÉGUY GEORGES (1927 ) Né à Toulouse d’un père cheminot membre du Parti communiste, Georges Séguy est devenu, après son certificat d’études, conducteur typographe, comme André Bergeron. En 1942, il adhère au Parti communiste. Responsable des… …   Encyclopédie Universelle

  • Seguy — Séguy Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Séguy est un nom de famille notamment porté par : Eugène Séguy (1890 1985), entomologiste français. Georges Séguy (né en 1927), homme politique …   Wikipédia en Français

  • Séguy — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Séguy est un nom de famille notamment porté par : Eugène Séguy (1890 1985), entomologiste français. Georges Séguy (né en 1927), homme politique et… …   Wikipédia en Français

  • Georges Pontier — Archevêque de Marseille Naissance 1er mai 1943 (1943 05 01) (68 ans) à Lavaur (France) Ordination sacerdotale 3 juillet …   Wikipédia en Français

  • Georges Lagrange — (* 23. November 1929 in Châtillon sur Chalaronne) ist Altbischof von Gap. Leben Georges Lagrange empfing am 29. Juni 1955 die Priesterweihe. Johannes Paul II. ernannte ihn am 11. Juli 1988 zum Bischof von Gap. Der Erzbischof von Dakar Hyacinthe… …   Deutsch Wikipedia

  • Séguy —   [se gi], Georges, französischer Politiker, * Toulouse 16. 3. 1927; Elektriker; seit 1942 Mitglied der KP, 1942 44 im militärischen Widerstand engagiert, 1944 ins KZ Mauthausen deportiert; ab 1949 Sekretär, 1961 65 Generalsekretär der… …   Universal-Lexikon

  • Pierre Seguy — Pierre Séguy, eigentlich: Otto Robert Steinschneider (* 5. November 1921 in Wien; † 20. Dezember 2004 in Saarbrücken), war Widerstandskämpfer, Rundfunkpionier und Chansonexperte. Leben 1938 emigrierte er mit seinen Eltern nach Grenoble, wo er… …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre Séguy — Pierre Séguy, eigentlich: Otto Robert Steinschneider (* 5. November 1921 in Wien; † 20. Dezember 2004 in Saarbrücken), war Widerstandskämpfer, Rundfunkpionier und Wegbereiter des französischen Chansons in Deutschland. Leben 1938 emigrierte er mit …   Deutsch Wikipedia

  • Robert Seguy — Robert Seguy[1] (né en 1910 décédé le 4 janvier 2011) est un instituteur syndicaliste français. Membre du Bureau national du Syndicat national des instituteurs (SNI) et de la Commission administrative nationale de la FEN, il fut… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.