Georges Chauvin


Georges Chauvin
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chauvin.
Georges Chauvin

Parlementaire français
Date de naissance 16 novembre 1885
Date de décès 1er mars 1953
Mandat Député 1928-1936
puis 1945-1946
Sénateur 1946-1948
Circonscription Eure
Groupe parlementaire RRRS (1928-1946)
GD (1946-1948)
IIIe République-IVe République

Georges Chauvin, né le 16 novembre 1885 au Tilleul-Lambert (Eure) et mort le 1er mars 1953 à Évreux, était un homme politique français, élu d'Évreux.

Biographie

Il fut maire d'Évreux de 1936 à 1940 et de 1945 à 1947, député du Cartel des gauches en 1924, membre d'un Gouvernement Aristide Briand comme sous-secrétaire d'État chargé des régions libérées (c'est-à-dire des territoires récupérés sur l'Allemagne en 1918) et sénateur de l'Eure.

Élu par deux fois député de l'Eure en 1924 et 1932, Georges Chauvin entre en 1936, à la mort du maire d'Évreux Léon Oursel[1], au conseil municipal par un vote interne et devient maire. Il accède donc au conseil municipal et au poste de maire sans le suffrage des Ébroïciens, jusqu'à la révocation en 1940, par le gouvernement de Vichy du conseil municipal d'Évreux.

Une délégation est nommée par le même décret de 1940, formée par Héé Huchot et Raymond Thierry, président de cette délégation, qui fait office de Conseil pendant l'Occupation.

De retour des camps de déportation (Neuengamme), G. Chauvin redevient maire en avril 1945, jusqu'aux élections de 1947, où le gaulliste Georges Bernard, qui avait assuré l'intérim à la Libération, est élu, bénéficiant du large succès national de son mouvement aux élections municipales.

En 1945, il s'impose par sa stature (ancien combattant de la Première Guerre mondiale, résistant et déporté durant la Seconde) comme tête de liste radicale dans l'Eure pour l'Assemblée constituante, devant Pierre Mendès France. Il est élu, participant à la rédaction d'une nouvelle Constitution, qui est rejetée par référendum, et n'accède pas à la seconde assemblée constituante.

Georges Chauvin était également avant la Seconde Guerre mondiale vice-président du Parti Radical-socialiste. Il s'opposa aux accords de Munich malgré leur signature par Édouard Daladier, président de son parti.

À Évreux, le boulevard rejoignant la rue de la Rochette au Palais de Justice porte son nom.

Mandats

Député de l'Eure
  • 11 mai 1924 - 31 mai 1928
  • 8 mai 1932 - 31 mai 1936
  • 21 octobre 1945 - 10 juin 1946
Sénateur de l'Eure
  • 1946 à 1948
Maire d'Évreux

Notes et références

  1. Le docteur Oursel, radical et engagé dans le combat pour la laïcité, était conseiller municipal depuis 1892, et maire depuis 1904

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Georges Chauvin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chauvin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Chauvin est un nom de famille notamment porté par : Guillaume Chauvin (1422 1484), chancelier de Bretagne. Pierre de Chauvin (avant 1575 1601),… …   Wikipédia en Français

  • Georges Leygues — Pour les articles homonymes, voir Georges Leygues (croiseur) et Georges Leygues (frégate). Georges Leygues Georges Leygues …   Wikipédia en Français

  • Georges Delfosse 1869-1939 — Georges Delfosse Pour les articles homonymes, voir Delfosse. Marie Joseph Georges Delfosse (1869 1939), fils de Mélaine Delfausse et de Joséphine Mount ; peintre, portraitiste, muraliste, dessinateur, pastelliste, illustrateur et professeur …   Wikipédia en Français

  • Georges Gressent — Georges Valois Pour les articles homonymes, voir Valois …   Wikipédia en Français

  • Georges Delfosse — Pour les articles homonymes, voir Delfosse. Marie Joseph Georges Delfosse (1869 1939), fils de Mélaine Delfausse et de Joséphine Mount ; peintre, portraitiste, muraliste, dessinateur, pastelliste, illustrateur et professeur, est né le 8… …   Wikipédia en Français

  • Georges Valois — Pour les articles homonymes, voir Valois. Georges Valois, de son vrai nom Alfred Georges Gressent (1878 – 1945), était un homme politique français. Recherchant une nouvelle forme d organisation économique et sociale ainsi que la synthèse du… …   Wikipédia en Français

  • Georges Langelaan — George Langelaan George Langelaan (né à Paris le 19 janvier 1908 et décédé le 9 février 1972) est un écrivain et journaliste franco britannique qui fut agent secret du Special Operations Executive pendant la Seconde Guerre… …   Wikipédia en Français

  • Alfred-Georges Gressent — Georges Valois Pour les articles homonymes, voir Valois …   Wikipédia en Français

  • Critérium de Saint-Georges-de-Chesné — Infobox compétition sportive Critérium de Saint Georges de Chesné Sport cyclisme sur route Création 1948 Disparition 1971 Organisateur(s) Comité des fêtes Vélo Sportif Fougerais …   Wikipédia en Français

  • Ingrid Chauvin — Pour les articles homonymes, voir Chauvin. Ingrid Chauvin, est une comédienne française, née le 3 octobre 1971 à Argenteuil. Elle doit sa renommée aux feuilletons télévisés Méditerranée, Femmes de loi, Dolmen, La Taupe, La Main blanche… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.