Georges Champetier


Georges Champetier
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Champetier.
Georges Champetier
Naissance 3 février 1905
Paris (France)
Décès 18 février 1980
Paris (France)
Nationalité Drapeau : France française
Champs Chimie macromoléculaire
Institution ESPCI ParisTech, Institut de Chimie
Diplômé de ESPCI ParisTech
Renommé pour Travaux sur la chimie macromoléculaire et étude de la kératine
Distinctions Membre de l'Institut (1960)

Georges Champetier, né le 3 février 1905 à Paris, mort le 18 février 1980 à Paris est un chimiste français. Il fut directeur de l'École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris de 1969 à 1975 et directeur général adjoint du CNRS[1].

Élève de l'École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris (41e promotion)[2] , il étudie ensuite la chimie des polyacétylènes sous la direction d’André Job. En 1928 il devient assistant de Georges Urbain et s’intéresse à la structure et aux réactions de la cellulose, polymère naturel. Par ses recherches, Georges Champetier apporte des arguments nouveaux en faveur de la théorie macromoléculaire des polymères due au chimiste allemand Hermann Staudinger (Prix Nobel de chimie 1953). Il étudie ainsi par diffraction des rayons X la structure de différentes celluloses, de leurs composés d’addition et de plusieurs protéines fibreuses, telles la kératine et l’élastoïdine.

Le rôle de Georges Champetier a été capital pour le développement en France des recherches de chimie macromoléculaire[3], aussi bien fondamentales qu'industrielles.

Georges Champetier a été directeur général adjoint du CNRS de 1951 à 1956, président de la société française de chimie en 1963, président de l'Institut Pasteur de 1966 à 1970 et directeur de l'École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris de 1969 à 1975. Il est élu à l'Académie des Sciences en 1960[4]. Georges Champetier est commandeur de la Légion d'honneur (1965).

Bibliographie

  • Les Éléments de la Chimie (1943)
  • Les Molécules géantes et leurs Applications (1948)

Références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Georges Champetier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Champetier — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Auguste Champetier de Ribes (1882 1947) est un homme politique français ; Georges Champetier (1905 1980) est un chimiste français ; Charles… …   Wikipédia en Français

  • Georges Pernot — Parlementaire français Date de naissance 6 novembre 1879 Date de décès 14 septembre …   Wikipédia en Français

  • Georges Marrane — Parlementaire français Date de naissance 20 janvier 1888 Date de décès 27 août 1976 Mandat Sénateur 1946 1956 Député 1956 1958 Sénateur …   Wikipédia en Français

  • Georges Marrane — fue un político francés, nacido el 20 de enero de 1888 y fallecido el 27 de agosto de 1976. Biografía Mecánico, y posteriormente obrero relojero. Resulta herido durante la Primera Guerra Mundial. En 1916 pasa a militar en el Partido Socialista de …   Wikipedia Español

  • Georges Mandel — Pour les articles homonymes, voir Mandel. Georges Mandel Georges Mandel, député de la Gironde, en 1932 …   Wikipédia en Français

  • Champetier De Ribes — Auguste Champetier de Ribes Pour les articles homonymes, voir Champetier. Auguste Champetier de Ribes est un homme politique français, né le 30 juillet 1882 à Antony (Hauts de Seine), décédé à Paris le 6 mars 1947. Il fut… …   Wikipédia en Français

  • Champetier de Ribes — Auguste Champetier de Ribes Pour les articles homonymes, voir Champetier. Auguste Champetier de Ribes est un homme politique français, né le 30 juillet 1882 à Antony (Hauts de Seine), décédé à Paris le 6 mars 1947. Il fut… …   Wikipédia en Français

  • Champetier de ribes — Auguste Champetier de Ribes Pour les articles homonymes, voir Champetier. Auguste Champetier de Ribes est un homme politique français, né le 30 juillet 1882 à Antony (Hauts de Seine), décédé à Paris le 6 mars 1947. Il fut… …   Wikipédia en Français

  • Georges Bonnet — Pour les articles homonymes, voir Georges Bonnet (homonymie). Georges Bonnet Georges Bonnet à Washington en 1937 …   Wikipédia en Français

  • Georges Leygues — Pour les articles homonymes, voir Georges Leygues (croiseur) et Georges Leygues (frégate). Georges Leygues Georges Leygues …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.