Georges Champeaux


Georges Champeaux

Georges Champeaux est un écrivain, militant politique et journaliste français d'origine lyonnaise.

Originaire de Vaise, faubourg de Lyon, journaliste au "Cri de Lyon", membre de la Fédération du Parti Communiste du Rhône, et de "Clarté", Georges Champeaux était également rédacteur en chef de Travail[1]. Il est remplacé par Georges Faivre en 1923.

Par la suite son parcours prend un virage à l'extrême droite alors qu'il collabore à Gringoire, où il est le titulaire de plusieurs rubriques, notamment celle de la critique cinématographique, et au quotidien du PPF Le Cri du peuple. Sous l'Occupation, il se fait l'apologiste de la collaboration, en collaborant à des journaux comme "La Gerbe" (en 1941 ) ou "Je suis partout" (en 1944 ), et en publiant des ouvrages tel "La croisade des démocraties" ( 1941-43 ), préfacé par Dominique Sordet, une volumineuse étude qui entend faire porter la responsabilité de la guerre sur les démocraties et le "parti belliciste". Il figure pour ce motif sur la liste noire établie en 1944 par le Comité national des écrivains.

Publications

  • Le roman d'un vieux Groléen, éditions de Guignol, 1919
  • La Prima Donna, roman, Paris, Albin Michel, 1923.
  • Charlotte ou l'Adieu à Werther, Paris, Les Éditions de France, 1941.
  • La Croisade des démocraties 1. Formation de la coterie de la guerre, Paris, Publications du Centre d'étude de l'agence Inter-France, 1941.
  • La Croisade des démocraties 2. De l'affaire tchèque au revirement de la Cité, Paris, Éditions du Centre d'études de l'agence Inter-France, 1943.
  • La grande messe des morts de Hector Berlioz, avec des gravures sur bois de Daragnès, Paris, Colombia, Pathé-Marconi, 1944

Sources

  • Pierre-Marie Dioudonnat, Les 700 rédacteurs de "Je suis partout": 1930-1944, Sedopols, 1993, p. 27
  • Philippe d'Hugues, Les écrans de la guerre: le cinéma français de 1940 à 1944, Ed. de Falois, 2005
  • Gabriel Chevallier, "Carrefours des hasards", PUF, 1956 (témoignage)

Notes et références

  1. Stéphane Dubois, La Presse du PCF dans le Rhône, sur Encyclopédie marxiste.com

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Georges Champeaux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.